17-04-2020

Milan : Progetto CMR signe De Castillia 23 dans le cadre du programme Urban Up du Groupe Unipol

Progetto CMR,

Milan,

Bureaux, Banques,

Grès Cérame,

Iris Ceramica Group, Fiandre Architectural Surfaces, Facciate Ventilate, ACTIVE SURFACES,

Grâce au support technique de Fiandre Architectural Surfaces, Progetto CMR a transformé un bâtiment situé au cœur d’un quartier historique de Milan en édifice d’avant-garde en termes de développement durable. La technologie Active Clean Air & Antibacterial Ceramic™ a été choisie pour le revêtement des façades de De Castillia 23, un nouveau complexe de bureaux réalisé dans le cadre d’Urban Up.



Milan : Progetto CMR signe De Castillia 23 dans le cadre du programme Urban Up du Groupe Unipol

La transformation d’un immeuble de bureaux - resté inachevé pendant des années - en centre tertiaire innovant figure parmi les projets de réhabilitation immobilière mis en œuvre dans le cadre d’Urban Up du Groupe Unipol. Aujourd’hui baptisée De Castillia 23, l’intervention a été menée par Progetto CMR en collaboration avec Fiandre Architectural Surfaces. Elle prend la forme d’un imposant complexe composé de deux volumes disposés à 45° à côté de Piazza Gae Aulenti, de la Forêt Verticale et de la Tour Unipol Sai signée Mario Cucinella actuellement en cours de construction.
Ayant vu le jour à Milan mais aujourd’hui également actif dans d’autres villes comme Florence, Sienne et Turin, Urban Up est un programme de développement immobilier visant à mettre en valeur des immeubles de standing ou situés dans des quartiers stratégiques appartenant au Groupe Unipol. On trouve parmi ces ouvrages un volume jamais achevé, un chantier abandonné au cœur du quartier Porta Nuova qui s’adapte aujourd’hui au contexte en termes d’efficacité énergétique, de performances de gestion et d’image.
Dans cette perspective, l’intervention ne s’est pas limitée à la réalisation de nouveaux espaces intérieurs mais elle s’est aussi attelée à la réfection du revêtement de l’enveloppe dans le but précis d’ajouter, à travers la silhouette et la conception du bâtiment, un objet architectural remarquable dans le contexte moderne du quartier Isola, autrefois ouvrier et aujourd’hui fleuron de l’urbanisme milanais. La nouvelle peau illustre en effet les grands efforts en termes d’énergie, de gestion et de développement durable déployés dans le cadre de la rénovation, intégralement conçue par bâti immobilier modélisé (BIM).
Le choix d’utiliser du grès cérame Cloudy Core Active et Sharp Core Active deFiandre Architectural Surfaces pour toutes les façades ainsi que pour le sol des balcons et des espaces extérieurs a représenté un élément clé du projet. Cette décision a été motivée non seulement par la qualité des dalles en termes de beauté et de résistance dans le temps mais aussi par le fait qu’elles présentent une propriété unique : leurs surfaces ont été rendues « éco-actives » grâce à ACTIVE Clean Air and Antibacterial Ceramic™, un brevet de dernière génération détenu par la holding Iris Ceramica Group dont Fiandre fait partie. Chaque dalle Active est traitée avec du dioxyde de titane (TiO 2) et de l’argent, des éléments qui permettent d’optimiser les propriétés bactéricides. En présence d’air, d’humidité et de lumière (même artificielle), un processus d’oxydation se produit sur les dalles. Celui-ci décompose les contaminants organiques et inorganiques qui entrent en contact avec elles, ce qui permet ainsi d’obtenir des surfaces plus propres. Un autre avantage encore plus intéressant de ce produit est qu’il améliore la qualité de l’air : le revêtement extérieur ainsi traité est en effet en mesure de convertir en substances inoffensives les molécules polluantes dangereuses comme les oxydes d’azote (NOx) ou les composés organiques volatils (COV). Une étude du Département de chimie de l’Université de Milan a pu montrer que les 16 088 m² de dalles Active installés dans le cadre de ce projet parvenaient à compenser 59 kg/an d’oxydes d’azote, soit l’équivalent de plus de 200 000 m² d’espaces verts, et ainsi de réduire considérablement la pollution atmosphérique locale. De Castillia 23 a conservé les deux volumes rectangulaires existants disposés à 45 degrés et séparés par une place. D’une hauteur de 53 mètres et comptant 12 étages, le corps principal donne sur l’espace vert qui le sépare de la Forêt Verticale et qui prolonge idéalement la Bibliothèque des Arbres. Donnant sur Via Confalonieri, le deuxième bâtiment comptant 3 étages pour 15 mètres de haut est plus caché côté nord. Alors que les principaux éléments de structure ont été conservés, les deux premiers étages hors sol prévus pour devenir des aires de stationnement ont été transformés en bureaux afin d’agrandir la surface opérationnelle totale. La rampe d’accès d’origine a été démolie pour laisser de grands espaces visibles même de l’extérieur. Le grand hall ouvert au rez-de-chaussée étreint idéalement l’espace vert public situé en face et met ainsi en communication directe le bâtiment avec son paysage.
L’intérieur a été conçu pour pouvoir répondre aux changements instrumentaux, technologiques et organisationnels que les sociétés et les groupes opérationnels du secteur tertiaire devront affronter à l’avenir. Pour souligner cet aspect innovant et après une réflexion approfondie menée de pair avec le client, Progetto CMR a imaginé pour De Castillia 23 une apparence évoquant immédiatement le dynamisme, le changement et la réponse aux défis du futur : une façade 3D composée de panneaux en verre triangulaires assemblés selon différentes inclinaisons de manière à dessiner des lignes directrices obliques sur les fronts de l’édifice. Il en résulte une enveloppe transparente et légère qui parvient à dématérialiser l’imposante structure sous-jacente. Dans la mesure où l’incidence de la lumière change en fonction de la météo, le bâtiment semble toujours différent et transforme ainsi en permanence le quartier de Porta Nuova.
Ces aspects illustrent parfaitement l’innovation technique qui caractérise l’ensemble du complexe. Des installations photovoltaïques installées sur les toits ainsi que des installations géothermiques de dernière génération pour la climatisation intérieure se chargent de produire de l’énergie : des systèmes qui, en plus de contribuer au développement durable de l’édifice, utilisent des ressources renouvelables et n’émettent pas de particules polluantes.
Les dalles en grès cérame ont été posées à l’aide du système de façade ventilée Granitech®, avec fixations apparentes, caractérisé par la présence d’une chambre à air créée entre le mur et le revêtement de manière à favoriser la ventilation naturelle et à éviter ainsi l’accumulation de chaleur et d’humidité tout en éliminant les ponts thermiques pour garantir une meilleure efficacité de l’ensemble de la construction.
Afin d’optimiser le confort des espaces intérieurs, les architectes ont conçu des façades à grands balcons qui non seulement améliorent l’éclairage naturel mais garantissent aussi de l’ombre quand il fait chaud. Enfin, un espace vert de 2000 m² tout autour des bâtiments contribuera à purifier l’air. Selon Progetto CMR, il absorbera environ 12 tonnes de dioxyde de carbone par an et émettra 9 tonnes d’oxygène.

Architects: Progetto CMR
Location: Milan (Italy)
Completion date: 2020
Total gross floor space: 11,441.27 sqm
Length of the main body: about 80 m
Typical floor: about 1000 square metres
Outdoor cladding, balconies, external columns: Fiandre Architectural Surfaces, Core Shade, Cloudy Core Active and Sharp Core Active surfaces
Outdoor pavement: Fiandre Architectural Surfaces, Core Shade, Cloudy Core Active and Sharp Core Active surfaces
Bathroom walls and floors: Fiandre Architectural Surfaces, Fjord collection, Dusty colour


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature