23-09-2016

Tour San Pedro de RDLP Arquitectos (Mexique)

RDLP Arquitectos,

Jorge Taboada,

Monterrey, Mexique,

Bureaux,

Iris Ceramica, Facciate Ventilate,

RDLP Arquitectos a signé la nouvelle Tour San Pedro à San Pedro Garza García au sud de Monterrey (Mexique). La façade ventilée de l’ouvrage conçu par RDLP Arquitectos est une réalisation spéciale d’Iris Ceramica Fabbrica Marmi e Graniti distribuée par Versitalia, la branche locale du groupe italien.



Tour San Pedro de RDLP Arquitectos (Mexique)

La Tour San Pedro a été conçue par le cabinet mexicain RDLP Arquitectos dans un quartier densément urbanisé du sud de la ville de Monterrey dont elle a pour vocation de devenir un nouveau point de repère et centre de circulation. Les façades ventilées constituent l’élément distinctif du volume architectural. Posées côté est et côté ouest, elles ont spécialement été réalisées sur un projet de RDLP Arquitectos par Iris FMG en collaboration avec Versitalia, le distributeur exclusif de la marque en Amérique latine.
Comme l’affirme Rodrigo de la Peña, le directeur du cabinet RDLP, la relation avec le contexte a été le véritable point de départ de ce projet visant à redynamiser le quartier. L’architecte souligne également que, ces dernières décennies, Monterrey s’est progressivement libéré de sa structure urbaine étroitement liée à des zonages qui conditionnaient auparavant la circulation des quartiers résidentiels vers les quartiers du tertiaire et vice-versa. Le renouvellement architectural et urbanistique de la ville passe aujourd'hui par la construction de bâtiments à usage mixte rapprochant les services et les quartiers d’habitation de manière à permettre aux habitants de ne plus être assujettis à de longs trajets quotidiens maison/travail, maison/centre commercial, conséquences directes d’une segmentation urbaine trop sectorielle.

C’est dans cette perspective que s’inscrit le projet de la Tour San Pedro dans le quartier résidentiel du même nom. Visant à réhabiliter et à valoriser cette zone en y introduisant des services tertiaires et administratifs, il se distingue par un volume de 10 étages pour un total de 10 000 m2 de bureaux auquel s’ajoute un étage commercial de 500 m2 au rez-de-chaussée. L’un des autres buts principaux de l’intervention était de faire disparaître les voitures. Un objectif réalisé à travers la création d'un nombre limité de places de parking à l’extérieur pour la rotation des acheteurs des boutiques et la construction de trois étages de parkings souterrains. Le rez-de-chaussée a été partiellement dallé et partiellement végétalisé en vue de donner naissance à un espace public : une petite place ouverte accueillant la tour en son centre. L’ouvrage prend ainsi ses distances avec la rue - la Calle Jimenez qui mène à la grande artère de la ville longeant le Rio Santa Caterina - en s’élevant doucement comme sur un podium. Une astuce qui valorise encore un peu plus le complexe par rapport au contexte. Ce choix a permis aux architectes de casser la succession de bâtiments résidentiels construits sur le maillage à plan carré des pâtés de maisons de San Pedro pour pouvoir créer un nouveau point de référence à la fois visuel et fonctionnel.
L’ouvrage se caractérise par une base en béton - conçue comme un grand portail abritant et présentant les activités commerciales et l’accueil des bureaux - surplombé par un bloc vertical plus étroit divisé en trois tranches s'inclinant les unes sur les autres pour créer des zones interstitielles vitrées. Les côtés nord et sud sont revêtus de vitres continues Duovent à haute efficacité énergétique. Les côtés est et ouest sont quant à eux dotés de façades ventilées en Granito Torre, un revêtement spécialement conçu par Iris FMG sur demande de RDLP Arquitectos. La finition, inspirée de la roche naturelle, rappelle le contexte lointain, la Reserva Natural Estatal Sierra Las Mitras à l’ouest et le Parque Nacional Cumbres de Monterrey au sud. Mais son choix s’est aussi justifié par sa résistance à l’usure et son faible coût de maintenance. Le bâtiment interrompt son développement monolithique au profit d’une solution formelle dynamique où les interstices de façade laissent pénétrer une lumière tamisée sans impact thermique à l’intérieur des côtés les plus compacts.


L’agencement intérieur traduit une disposition simple et rationnelle liée aux fonctions. Donnant toutes sur le côté rue, les activités commerciales du rez-de-chaussée comptent deux accès au hall à l’ouest et au nord ainsi qu’un bureau d’environ 400 m2 sur l’arrière. Le projet a prévu de placer le bloc de circulation et les services en position centrale tout en divisant le plan carré en 4 bureaux de 230 m2 environ. Chacun de ces derniers peut ainsi bénéficier d’un mur vitré et d’un mur protégé par la façade ventilée pour une plus grande flexibilité en matière de création d’espaces de travail supplémentaires. L’un d’eux accueille d’ailleurs le siège du cabinet RDLP Arquitectos.

Mara Corradi

Architects: RDLP Arquitectos
Collaborators: Ramón Alvite Lazo, José Ignacio Cárdenas Canales and Manuel Arroyo
Client: MARTEL
Location: San Pedro Garza García, Nuevo León, Mexico
Structural design: Constructora Maiz Mier
Surface area of lot in question: 6,300 sqm
Covered area of the building: 31,400 sqm
Building firm: Constructora Maiz Mier
Start of work: 2010
Completion of work: 2014
Structure in concrete
Name of material supplier: Versitalia
Ventilated facades:
IrisFMG: Granito Torre 120x60cm special production (structured 2774.16 sqm)
Photographs: © Jorge Taboada (Idea Cúbica)
http://www.rdlparquitectos.com


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×