04-10-2011

Cano Briceño : maison La Semilla à Jiutepec

Alfredo Cano Briceño,

Luis Gordoa,

Mexique,

Housing, Ville,

Vitre, Bois, Ciment,

Arts,

La maison La Semilla à Jiutepec au Mexique est un projet d'intégration entre la nature et l'élément construit, qui ne permet pas de distinguer la limite entre le paysage et l'intérieur. La végétation entoure l'architecture et l'architecture est dessinée en raison de la végétation. Les matériaux tels que le verre et le ciment renforcent le concept d'habitation sans barrières et sans définitions spatiales.



Cano Briceño : maison La Semilla à Jiutepec
Le lopin de terre qui accueille La Semilla (la graine) à Jiutepec, non loin de Mexico, est caractérisé par une végétation spontanée plus proche de l'image d'une forêt que de celle d'un jardin créé. La graine de l'architecture d'Alfredo Cano Briceño a été jetée ici, sur un site où le projet a dû creuser son trou au milieu de la nature, dont la force supérieure et la volonté de permanence sont évidentes.
L'artifice ne l'emporte pas sur la nature mais, contrairement à d'autres projets orientés vers un concept de durabilité canonique, prévoyant l'emploi de matériaux naturels, recyclés et locaux, comme le bois ou la terre crue, Cano Briceño, en exprime une idée personnelle que l'on pourrait définir comme une écologie du vécu, une conception qui met la relation entre le naturel et l'artificiel, entre l'extérieur et l'intérieur, au centre afin d'éliminer les différences fonctionnelles entre les espaces et pour que l'homme apprenne à utiliser les bénéfices de la nature dans le cadre du construit, au lieu de se réfugier dans la maison pour se protéger. L'emploi par exemple du ciment brut et du verre sert à annuler la distinction entre ce qui est en dehors de la maison et ce qui est à l'intérieur. La structure ainsi réalisée, avec seulement 3 points d'appui au sol pour soutenir la couverture, laisse une grande flexibilité d'utilisation à l'espace qui dialogue avec le dynamisme visuel créé par les baies vitrées sur trois des quatre côtés.
Un haut mur d'enceinte délimite ce qui est en dehors du lot et favorise la conception d'une maison de verre qui utilise un autre “mur”, la barrière brise-soleil des arbres hauts et fins derrière laquelle se trouve la façade sud de la maison, la plus ensoleillée et celle qui a le plus besoin de protection. Pour le reste, le climat et la lumière naturelle pénètrent complètement par les baies vitrées sur toute la hauteur, protégées uniquement par le grand toit en ciment. La circulation d'air qui se crée sous cette structure ouverte invite à habiter la maison comme s'il s'agissait d'un paysage protégé.
La passerelle en bois brut, qui mène de l'entrée du site au séjour de l'habitation et se poursuit au-delà en devenant le belvédère et la terrasse sur le petit lac au nord, invite à traverser la maison. Un couloir formé par le volume de la salle de bains et de la cuisine, utilisé comme galerie d'art et bureau, arrive jusqu'aux chambres : celle d'enfants, plus fermée et intime, et celle principale avec des murs de verre et une salle de bains apparente complètement déstructurée, où un niveau intermédiaire d'intimité est obtenu grâce aux rideaux blancs qui coulissent le long des murs.
Aucune pièce ne pourrait être définie fonctionnellement, en premier lieu à cause de l'absence de définition au niveau de l'espace, s'il est vrai que chaque limite se perd dans le paysage.
La clé est à rechercher dans le langage combiné du ciment et du verre, dont le caractère expressif essentiel se prête parfaitement à être contaminé par la nature.

Mara Corradi


Projet : Alfredo Cano Briceño (T3arc Taller de Arte y Arquitectura)
Responsable du projet : Omar Martínez
Collaborateurs : Edgar Omar Martínez, Jhazmín Michan, Lilian Rebollo, Rafael Solórzano, Víctor Escobar, Angelica Valera, Gregorio Leon Diaz, Christina Sanchez, Patricia Torres, Garbiela Sotelo
Oscar Gutierrez, Fransisco del Toro, Nancy Alvear
Commettant : un particulier
Lieu : Jiutepec, Morelos (Mexique)
Projet des structures : Omar Laguna
Surface utile brute : 220 m²
Fin des travaux : 2011
Structure et couverture en ciment
Sol en ciment
Photos : (c) Luis Gordoa

www.t3arc.com

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×