06-12-2019

Vector Architects signe le Restaurant y Sea dans la station balnéaire de Beidaihe en Chine

Vector Architects,

Chen Hao, Su Shengliang,

Cina,

Restaurants,

Après les célèbres Seashore Chapel et Seashore Library, Vector Architects ajoute le Restaurant y Sea au plan directeur du complexe résidentiel de la baie de Bohai dans la station balnéaire de Beidaihe (Chine). Pour le cabinet d’architectes, ce nouveau restaurant est un foyer éclairé par une lumière diffuse en perpétuelle transformation.



Vector Architects signe le Restaurant y Sea dans la station balnéaire de Beidaihe en Chine

Restaurant y Sea, le Restaurant et la Mer : tel est le nom choisi pour le dernier ouvrage, signé Vector Architects, du complexe immobilier souhaité par Beijing Rocfly Investment (Group) Co., LTD. L’édifice se trouve en Chine dans la baie de Bohai, au sein de la station balnéaire de Beidaihe où, il y a maintenant des années, le groupe avait demandé au cabinet Vector Architects de réaliser un complexe résidentiel à vocation touristique donnant directement sur la plage. En plus des immeubles de logement, le plan directeur du cabinet chinois prévoyait également plusieurs services et structures de divertissements : une chapelle sur le rivage - la Seashore Chapel - ainsi qu’une étonnante bibliothèque en béton ancrée sur la plage de Beidaihe à l’instar d’une épave solitaire charriée par les vagues. Nous avons parlé dans Floornature de cette intervention ayant remporté le prix Archmarathon et ayant fait le tour du monde de l’architecture. Parallèlement à d’autres structures culturelles et de loisirs, le programme incluait la construction d’un restaurant - achevé et opérationnel fin 2018 - permettant d’admirer la Seashore Library et la mer comme unique décor.
En termes d’échelle et de matériau de construction, le nouveau restaurant du plan directeur se réfère en effet à la bibliothèque. Le béton, laissé apparent, représente dans les deux cas le trait d’union entre l’architecture et le paysage : la matière nue et brute n’impose pas la supériorité du bâti sur le naturel mais, au contraire, le volume artificiel semble travaillé par le temps, par les éléments mêmes du contexte : la mer, le vent, les vagues. Mais alors que la bibliothèque se trouve sur la plage et qu’elle fait face à la mer avec fierté, tel un bastion de notre civilisation, l’architecture du restaurant cherche, à travers ses formes, à se fondre dans la nature.
Tout d’abord, l’entrée des clients se fait par le bas, une façon symbolique de placer l’étage du restaurant dans un endroit protégé et partiellement caché. Le contraste avec la bibliothèque est immédiat : alors que la première se présente comme une « tour d’observation » de l’infini, refusant par conséquent tous les obstacles susceptibles de se présenter devant elle, le restaurant est un « foyer » prodiguant accueil et confort. L’étage abritant les activités de restauration est presque entièrement vitré et de nombreuses parois sont coulissantes, ce qui permet d’obtenir une apparente disparition physique de la structure. En contrepoint, la couverture, réalisée à l’aide d’un système « waffle » - à savoir un plafond à caissons en béton armé - montre toute son imposante épaisseur à l’extérieur et semble ainsi flotter au-dessus de l’étage interne plus éthéré.
Quand on observe le bâtiment en coupe, on remarque qu’il a été construit sur trois niveaux ne correspondant pas aux étages habitables effectifs mais uniquement à trois étages physiques distincts. Ces derniers jouent chacun un rôle différent dans la composition. De loin, les hautes frondaisons des arbres entourant l’édifice ainsi que des arbres que ce dernier enlace au sein des patios surplombent le plancher en béton, créant ainsi l’illusion d’une forêt poussant sur la toiture. Dans la pratique, le milieu du toit se transforme en puits de lumière constitué de nombreuses ouvertures coniques assurant, grâce aux poutres du plafond à caissons, un éclairage délicat du restaurant via une lumière diffuse. Un parcours non couvert sur le pourtour du bâtiment permet aux clients de monter pour admirer le paysage ou de s’asseoir au gré de petites places surélevées.
À l’intérieur, les poutres du plafond à caissons minimisent le nombre de murs porteurs, placés là où se trouvent les patios (puis au nord, au niveau des sanitaires). Ces jardins intérieurs, qui traversent la toiture pour faire pénétrer directement la lumière, sont répartis en spirale sur le plan, jouant ainsi le rôle de grands piliers supportant le poids de la couverture. Pour supporter la charge de l’avant-toit, il a ainsi été possible d’utiliser des colonnes ne mesurant que 120 mm de diamètre, de fins éléments en acier ressemblant à des troncs et se confondant idéalement avec les arbres pour transformer le jardin en véritable forêt.
Le plafond à caissons, placé plus haut que l’extrémité de l’avant-toit, procure aux personnes qui entrent dans le restaurant une lumière naturelle diffuse ainsi que la sensation d’une pièce spacieuse et aérée. Caressées par la brise marine, les frondaisons dépassant le toit projettent leurs ombres sur les puits de lumière et produisent ainsi un scintillement lumineux permanent se traduisant à l’intérieur par l’impression d’une variation perpétuelle de l’éclairage. Les patios font office de cloisons, séparant tout en reliant visuellement les espaces du restaurant. Dans cette même logique, le plan est irrégulier avec des parties couvertes rayonnant vers le jardin et interrompues par les patios, comme s’il s’agissait d’un organisme vivant en pleine mutation.

Mara Corradi

Architecture/Interior/Landscape Design: Vector Architects
Principal Architect: Gong Dong
Project Architect: Kai Zhang
Design/Construction Management: Chen Liu, Dongping Sun
Design Team: Xiaokai Ma, Cunyu Jiang, Peng Zhang
Site Architect: Zhao Zhang, Dan Tu
Structural & MEP Engineering: China Academy of Building Research
Structural Consultant: Congzhen Xiao, Dewen Chu
Lighting Consultant: X Studio, School of Architecture, Tsinghua University
Client: Beijing Rocfly Investment (Group) Co., Ltd.
Location: Beidaihe New District, China
Structure: Concrete Frame-Shear Wall Structure
Building Material: Concrete, Steel, Laminated Bamboo
Building Area: 713 sqm (above ground 62 sqm/ underground 87 sqm)
Design Period: 10/2015-06/2016
Construction Period: 12/2016-01/2018
Photograph: © Su Shengliang (01-02, 04 – 14, 16), Chen Hao (03, 15, 17)


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature