1. Home
  2. Architectes
  3. Biographie
  4. Mario Botta

Mario Botta


Biographie

Né à Mendrisio en 1943, Mario Botta fréquente le lycée artistique de Milan et obtient son diplôme d’architecture à l’IUAV de Venise en 1969. Au cours de la période passée dans la ville lagunaire, Botta rencontre Luis Kahn et travaille à l’atelier de Le Corbusier.
Fortement influencé par les deux grands maîtres, son langage évolue, dessinant des formes pures, géométriques et imposantes. La brique est l’un des matériaux auxquels sa poétique est la plus étroitement liée, utilisée comme revêtement pour valoriser la rigueur des volumes obtenus.

Le manteau de sacralité qui revêt chacune de ses œuvres témoigne de l’importance de l’architecture comme moyen d’expression de la mémoire humaine.
En 1969, il ouvre son propre atelier à Mendrisio et entame une carrière intense qui l’amène à créer des œuvres significatives et exemplaires, dont de nombreux projets d’architecture religieuse.
À partir des années soixante-dix, il commence à mener des activités d’enseignement et de recherche, en donnant des conférences, des séminaires et des cours en Italie et à l’étranger.

Il est professeur invité à l’École Polytechnique Fédérale EPFL de Lausanne et à la Yale School of Architecture New Haven, Connecticut, et professeur titulaire à l’École Polytechnique Fédérale EPFL de Lausanne. En 1996, dans le cadre de la constitution de l’Université de la Suisse Italienne, il développe le programme pour l’institution de la nouvelle Académie d’architecture à Mendrisio-Ticino où il exerce des activités d’enseignement et dont il devient par la suite le directeur.
Certains principes sont clairement à la base de sa pratique de construction tels que l’importance du site, avec « le territoire qui fait partie intégrante du projet et n’est jamais un élément accessoire » ; la lumière, un élément à étudier dans le contexte individuel parce que plus que tout autre élément « il génère l’espace, valorise, donne du rythme, marque les espaces et équilibre la structure », mais surtout il rend l’espace et l’architecture perceptibles et complets.

En outre, la prédilection pour les matériaux naturels et la géométrie, considérée comme l’ensemble des formes simples et primaires qui, combinées les unes aux autres, conduisent à un ordre symétrique bien précis et reconnaissable, facile à lire et à comprendre. Enfin, les valeurs liées à la mémoire, au respect du passé et à la finalité éthique de l’architecture, dont l’objectif reste celui d’« offrir des valeurs de vie de qualité par opposition à des images purement esthétiques : la recherche d’une meilleure qualité de vie passe par la recherche d’une meilleure qualité de l’espace de vie ».
Parmi les nombreuses œuvres, à noter la Bibliothèque et la restauration du Couvent des Capucins à Lugano (1976-80) ; la Banque d’État à Fribourg (1982) ; la Bibliothèque municipale à Dortmund (1999) ; l’extension du Centre Dürrenmatt à Neuchâtel (2000) ; le Musée d’art moderne à San Francisco (1995) et le Musée d’Art de Rovereto et Trente - MART à Rovereto (2002) ; la Tour Kyobo à Séoul (2003) ; le Nouveau Casino à Campione d'Italia (2006) ; la « Citadelle des Institutions » dans le quartier Appiani à Trévise (2010) ; la Bibliothèque de la Tsinghua University à Pékin (2011) ; le Musée des fossiles du Monte San Giorgio de Meride à Mendrisio (2012).

Parmi les lieux sacrés, la cathédrale d’Évry (1995) ; l’église Saint-Jean-Baptiste à Mogno (1998) ; la synagogue Cymbaliste et le Centre du patrimoine juif à Tel Aviv (1998) ; l’église Pape Jean XXIII à Seriate (2004) ; le monastère des Saints Apôtres Pierre et André à Lviv en Ukraine (2014).
Parmi les derniers projets, à noter le Théâtre d’architecture de Mendrisio (2017), imposant avec son plan circulaire à 3 niveaux en surface et 2 niveaux souterrains, avec un grand espace central vide pour les expositions et un toit en forme de rideau.
Depuis les années 1980, Botta travaille également dans le design, notamment en concevant des chaises et des tables pour Alias, des lampes pour Artemide, des scénographies pour l’Operahaus et le Kunsthaus de Zurich et pour le Stadttheaterd à Bâle.
Il est membre honoraire de nombreuses institutions et académies d’architecture telles que le BDA-Bund Deutscher Architekten, l’AIA-American Institute of Architects, l’Académie des Beaux-arts de Brera, Milan, le RIBA (Royal Institute of British Architects) de Londres, l’International Academy of Architecture, Sofia, pour n’en citer que quelques-unes. Plusieurs universités lui ont décerné un doctorat honoris causa.

Il a reçu au fil des ans d’importants prix et distinctions : le Chicago Architecture Award (1986), le Prix CICA - Comité International des Critiques d’architecture - Biennale Internationale d’Architecture à Buenos Aires (1989 et 1993) ; le Prix Européen pour la Culture à Karlsruhe (1995) ; le Swiss Award 2003 ; le Prix « Urbanpromo » à la Triennale de Milan en 2015.
 
Mario Botta ouvrages et projets célèbres
 
- Teatro dell’architettura, Mendrisio (Svizzera), 2017
- Monastero dei Santi Apostoli Pietro e Andrea, Leopoli (Ucraina), 2014
- Cappella Granato, Penkenjoch, Zillertal (Austria), 2013
- Museo dei fossili del Monte San Giorgio di Meride, Mendrisio (Svizzera), 2012
- Hotel Twelve at Hengshan, Shanghai (Cina), 2012
- Biblioteca della Tsinghua University, Pechino (Cina), 2011
- Nuove terme, Baderquartier Baden (Svizzera), 2009 - in corso
- Società di assicurazione nazionale “Ethniki”, Atene (Grecia), 2006
- Centro wellness Bergoase, Arosa (Svizzera), 2006
- Nuova parrocchia del Santo Volto, Torino (Italia), 2006
- Nuovo Casinò, Campione d’Italia (Italia), 2006
- Ristrutturazione del Teatro alla Scala, Milano (Italia), 2004
- Chiesa, Seriate (Italia), 2004
- Torre Kyobo, Seoul (Corea del Sud), 2003
- MART - Museo d’arte moderna e contemporanea di Trento e Rovereto (Italia), 2002
- Giardino della Pilotta, riqualificazione dell’area della Pilotta, Parma (Italia), 2001
- Parco di sculture Arca di Noé, Gerusalemme (Israele), 2001
- Uffici e abitazioni La Fortezza, Maastricht (Olanda), 1999
- Sinagoga Cymbalista e centro dell'eredità ebraica, Tel Aviv (Israele), 1998
- Chiesa di San Giovanni Battista, Mogno (Svizzera), 1998
- Museo Jean Tinguely, Basilea (Svizzera), 1996
- Scenografie per l’Opernhaus, Zurigo (Svizzera), 1993 e lo Stadttheater, Basilea (Svizzera), 1995
- SFMOMA museo d’arte moderna, San Francisco (USA), 1995
- Banca UBS, Basilea (Svizzera), 1995
- Chiesa Beato Odorico, Pordenone (Italia), 1992
- Banca del Gottardo, Lugano (Svizzera), 1988
- Banca di Stato, Friburgo (Svizzera), 1982
- Biblioteca del convento dei Cappuccini a Lugano (Svizzera), 1979
- Case unifamiliari nel Canton Ticino (Svizzera), dal 1965
 
Site officiel
 
www.botta.ch

Autres Articles: Mario Botta

architectes les plus vus


Autres Articles

23-08-2019

Art Fund Museum of the Year 2019 est le Musée National d’Histoire de St Fagans.

Le lauréat de l’Art Fund Museum of the Year 2019, prix annuel décerné...

More...

22-08-2019

Arquitecturia Camps Felip Cour de justice de Balaguer Espagne

Le nouveau bâtiment de la Cour de justice de Balaguer conçu par les architectes Josep...

More...

21-08-2019

Cino Zucchi Architetti et RGAstudio Bistrot Lavazza Turin

Un an après, nous revenons au Nuvola Lavazza. À Turin, le projet qui a...

More...



Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×