09-12-2015

Le Tsuruga Multipurpose Center ORUPARK Chiba Manabu Architects

Masao Nishikawa,

Sports et bien-être,

Vitre, Bois,

Restructuration,

Le Multipurpose Center ORUPARK de Tsuruga au Japon a été construit sur l’emplacement d’une vieille gare remontant au début du XXe siècle. Le cabinet Chiba Manabu Architects a conservé la composition de cette dernière afin de la réinterpréter dans le nouveau ORUPARK, un centre polyvalent ouvert sur la ville de Tsuruga.



Le Tsuruga Multipurpose Center ORUPARK Chiba Manabu Architects

La municipalité de Tsuruga a demandé au cabinet japonais Chiba Manabu Architects de créer un centre public polyvalent à côté de la gare : le Multipurpose Center ORUPARK. Conçu en 2009 et inauguré en 2014, ce centre s’inscrit dans un programme de réhabilitation du quartier de la gare prévoyant la réalisation d’espaces publics pour les habitants et les touristes.
L’ORUPARK de Chiba Manabu Architects se situe entre les voies de chemin de fer et le nouveau Station Plaza, avec lequel il constitue un pôle de services dont l’achèvement est prévu pour 2015.
Les architectes de Chiba Manabu n’ont pas pu ignorer l’héritage laissé par l'ouvrage occupant auparavant le site, une ancienne gare remontant au début du XXe siècle. Cette curiosité dans le centre-ville d’un pays comme le Japon - qui n’accorde que peu d’intérêt à la conservation des bâtiments - avait permis à la gare d’acquérir au fil des années une certaine célébrité ainsi qu’une grande affection de la part des habitants de Tsuruga. D’après les photos d’archives, l’ouvrage précédent prenait la forme d’un complexe comptant deux ailes à structure en bois réunies par un espace de passage surmonté d’un toit à deux pans, expression d’un langage vernaculaire aujourd’hui oublié. C’est cette composition, parallèlement au balayage régulier des façades par de hautes fenêtres, qui a servi de ligne directrice à la conception du nouvel Oru Park se dressant aujourd'hui sur les cendres de l'ancienne gare.

Derrière un volume unitaire comprenant une grande façade continue en verre, on aperçoit en effet un cœur en planches de bois constitué par deux blocs symétriques par rapport à une galerie centrale. Les deux blocs, s’élevant sur toute la hauteur, reproduisent le rythme des fenêtres qui caractérisait les façades de l’ancienne gare tout en étendant les ouvertures sur deux étages de manière à créer également des portes et à générer une plus grande communication entre les espaces. Mis en valeur dans le nouvel ouvrage, ce balayage est toutefois interprété comme une alternance de vides et de pleins qui appréhende les blocs de bois non plus comme des environnements fermés mais comme des frontières spatiales. Le même principe s’applique aux cadres des baies vitrées extérieures, dont la grille établit un deuxième horizon perceptuel sans toutefois limiter la vue sur la ville.


Du point de vue fonctionnel, le cœur de bois abrite au rez-de-chaussée des boutiques et des espaces d’attente ainsi que des guichets information tandis que l’étage du dessus accueille des espaces publics pour les événements les plus divers. Comme dans une véranda, on peut librement se promener à l’extérieur pour regarder la ville tout en étant abrité.

Mara Corradi

Architects: Chiba Manabu Architects, JR West Japan Consultants Company
Client: Tsuruga city
Location: Tsuruga-city, Fukui, Japan
Gross useable floor space: 1161.54m2
Lot size: 5028.09m2
Start of work: October 2009
Completion of work: March 2014
Structure in: Reinforced Concrete
Floors: 2 stories
Photographs: Masao Nishikawa
http://www.chibamanabu.co.jp
http://orupark.jp/


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×