22-01-2021

Le cabinet Enola architects signe une piscine couverte avec une structure en acier et en aluminium

Enota,

Miran Kambič,

Podčetrtek,

Temps libre, Sports et bien-être,

Ciment, Métallique, Bois,

Une piscine couverte tire profit des dénivelés du terrain pour canaliser et utiliser l’air en été.



Le cabinet Enola architects signe une piscine couverte avec une structure en acier et en aluminium
Le cabinet Enota architects a signé à Podčetrtek en Slovénie une piscine couverte avec une structure en acier et en aluminium.
Lorsque l’on arrive à Podčetrtek, on est frappé par la couverture en aluminium de la piscine du village : une succession de pyramides tronquées habillées d’aluminium apparemment désordonnées mais en réalité très bien organisées. D’un point de vue formel, l’ouvrage revisite dans un registre expressionniste les toitures des habitations de la commune.
Les grands éléments structurels sont quant à eux cachés par une deuxième peau ayant pour fonction de les protéger des effets corrosifs du chlore présent dans l’eau des bassins. Par ailleurs, le faux plafond du toit a été réalisé en panneaux de bois OSB posés à joints ouverts. Se singularisant par son intensité, la texture confère à l’intérieur une apparence à la fois simple et originale. De plus, le faux plafond se marie bien avec les panneaux qui recouvrent les structures de support. Eux aussi en bois mais en finition lisse couleur wengé, ils sont fixés à l’aide de boulons et également posés à joints ouverts, mais de moindres dimensions.
Une autre caractéristique de la piscine réside dans la couverture qui repose sur les imposants murs en béton armé latéraux. Certains de ces derniers servent même à retenir la colline dans laquelle les bassins de la piscine ont été creusés. Tout en visant à s’intégrer avec fluidité dans le contexte urbain, le toit devient ainsi une interruption, déclinée dans un registre contemporain, de la tectonique existante. Dans la mesure où elles peuvent s’ouvrir complètement, les baies vitrées permettent de canaliser les vents thermiques provenant du territoire environnant afin de créer des mouvements de convection aussi bien horizontaux que verticaux. Tout cela est avant tout rendu possible par les fenêtres situées tout en haut des pyramides de la toiture qui ont pour rôle de laisser circuler l’air plus chaud vers le haut. Les pertes de chaleur en hiver sont évidemment limitées grâce à l’inertie des remblais latéraux et à l’orientation permettant d’exploiter une bonne partie de l’effet de serre des fenêtres.
Pour conclure, on peut affirmer qu’un tel projet a été conçu dans l’intention précise de ne pas réaliser de toiture mécanique grâce à laquelle il aurait été possible d’ouvrir les espaces en été.


Fabrizio Orsini




project Termalija Family Wellness
size 8.780 m2 (5.871 + 2.909)
site 10.200 m2
footprint 3.930 m2
cost 11.900.000 EUR
client Terme Olimia
location Podčetrtek, Slovenia
architecture ENOTA
project team Dean Lah, Milan Tomac, Peter Sovinc, Nuša Završnik Šilec, Polona Ruparčič, Peter Karba, Carlos Cuenca Solana, Jurij Ličen, Tjaž Bauer, Sara Mežik, Eva Tomac, Jakob Kajzer, Maja Majerič, Goran Djokić
collaborators Ivan Ramšak s.p. (structural engineering), Nom biro (electrical installations), Nom biro (mechanical services), Darrtech (pool technology)

photo Miran Kambič

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature