21-08-2020

Résidence Olivier Nelson de _naturehumaine

Naturehumaine,

Raphaël Thibodeau,

Montréal, Canada,

Residences,

Le duplex - un bâtiment composé de deux logements indépendants placés l’un au-dessus de l’autre - est le véritable archétype architectural de Montréal. Lorsque les revenus ou les membres de la famille des occupants augmentent, il est courant de l’agrandir en réunissant les deux unités dans une seule et même maison unifamiliale. La Résidence Olivier Nelson s’inscrit indéniablement dans ce type de projet dont le cabinet_naturehumaine est passé maître. La signature stylistique de _naturehumaine, parfaitement illustrée par la Résidence Olivier Nelson, mêle pureté et géométrie avec un usage éclectique des matériaux et un ameublement minimaliste.



Résidence Olivier Nelson de _naturehumaine

_naturehumaine est un cabinet d’architecture basé à Montréal au Canada. Depuis 2004, il donne naissance aux projets les plus divers : culturels, résidentiels, commerciaux. Tous ses ouvrages se distinguent par une beauté épurée, véritable marque de fabrique de _naturehumaine et base de leur très grand succès. Le style minimaliste des architectes, caractérisé par une géométrie inflexible des formes, est adouci et rendu plus accueillant par une utilisation judicieuse des matériaux dont les couleurs estompent l’ouvrage dans son ensemble. Des lignes nettes, une grande pureté et des contrastes de couleurs marqués : telle est la recette qui a permis au cabinet fondé par Stéphane Rasselet de devenir une référence incontournable à Montréal.

Le cabinet _naturehumaine a acquis une grande expérience dans un type d’intervention : la transformation de duplex en maisons unifamiliales sur deux niveaux. Cette catégorie de bâtiments, extrêmement courante à Montréal, correspond à des structures composées de deux logements superposés distincts et dotés d’accès indépendants. Lorsque les revenus ou les membres de la famille des occupants augmentent, ces derniers achètent fréquemment la deuxième unité pour transformer le duplex en maison unifamiliale sur deux niveaux. C’est ainsi qu’a vu le jour la Résidence Olivier Nelson, extension et rénovation d’un logement situé dans le quartier Bohème de Plateau-Mont-Royal.

Dans le cas spécifique de la Résidence Olivier Nelson, la création d’un noyau central contenant les escaliers dans l’intention de faire entrer autant de lumière naturelle que possible a fait office de pierre angulaire pour la conception des autres pièces.

Lorsque l’on pénètre dans la Résidence Olivier Nelson, on trouve un grand salon meublé. De là, le regard peut embrasser la maison d’un bout à l’autre, depuis le front de rue jusqu’au jardin sur l’arrière. Le noyau central se dresse au milieu, agrémenté sur les deux côtés par des bibliothèques en bois pleine hauteur. Se détachant par rapport à la blancheur du rez-de-chaussée, ces éléments en bois dissimulent l’escalier, léger et laqué d’un blanc d’une extrême pureté, véritable cœur autour duquel gravite toute la vie de l’habitation conçue par _naturehumaine. Au-delà de l’escalier, on trouve la cuisine, caractérisée par des meubles gris et par un plan de cuisson adossé au mur. L’évier est intégré à l’îlot noir et brillant qui domine l’espace ouvert en son centre. Les murs sont blancs, le sol est coulé en béton et lissé. Un peu plus loin, l’espace se termine par une table à manger et par de grandes baies vitrées qui mènent à une terrasse surélevée puis, pour finir, au jardin situé derrière.

Depuis le premier étage, réservé au travail et à l’espace à coucher, on perçoit tout le minimalisme sculptural de l’escalier souligné par trois ampoules suspendues aux finitions dorées. Afin de conférer plus de douceur et de chaleur aux espaces qui berceront les nuits des occupants, les sols sont maintenant habillés de frêne blanc. La salle de bain principale de l’étage - qui a même remporté un prix lors de la treizième édition du Grand Prix du design - est également remarquable.

Entièrement réalisée en fibrociment noir, la façade extérieure est enserrée par deux colonnes en briques apparentes peintes en blanc, ce qui confère à l’ouvrage un aspect très contemporain en fort contraste avec les propriétés adjacentes. Une grande baie vitrée permet à la lumière naturelle d’inonder la chambre à coucher principale tout en encadrant un bel et vigoureux érable séculaire s’élevant dans le jardin. L’expérience acquise dans le domaine des duplex par _naturehumaine s’est avérée fondamentale pour gérer au mieux un type de logement qui, bien qu’il soit courant, est chaque fois unique et singulier.

Francesco Cibati

Type: Single family home
Intervention: Complete renovation
Location: Plateau Mont-Royal
Year: 2019
Photos credits: Raphaël Thibodeau

Winner Grand Prix du design 13th edition – Bathroom category

https://naturehumaine.com


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature