26-02-2021

Le Chalet sur la pointe de Paul Bernier à Montréal (Canada)

Paul Bernier Architecte,

Raphaël Thibodeau,

Montréal, Canada,

Ville,

Sur les rives d’un lac proche de Montréal, le cabinet d’architecture de Paul Bernier a agrandi un chalet en bois utilisé depuis 40 ans par les propriétaires pour profiter des splendeurs de la nature canadienne. Afin d’offrir une vue encore plus spectaculaire et de ne pas augmenter la surface bâtie, Paul Bernier a opté pour une extension verticale. Pour cette intervention, l’architecte a décidé de conserver une nette distinction entre le nouveau et l’ancien, qui, bien qu’ils restent en parfaite harmonie, témoignent de l’évolution de ce magnifique édifice à la fois rustique et contemporain.



Le Chalet sur la pointe de Paul Bernier à Montréal (Canada)

Paul Bernier, l’architecte à la tête du cabinet canadien du même nom, a réalisé fin 2020 un projet d’agrandissement très intéressant pour une famille. Cette dernière possédait en effet depuis plus de 40 ans un chalet en bois sur les rives de l’un des nombreux lacs constellant le vaste territoire canadien. Au fur et à mesure que le temps passait et que la famille s’agrandissait, les propriétaires se confortaient dans l’idée qu’il devenait nécessaire de rendre habitable et plus confortable cette construction dépouillée agrippée à une pointe rocheuse avançant dans l’eau. Ils ont ainsi contacté le cabinet de Paul Bernier pour qu’il concrétise ce projet.

Comme le raconte Paul Bernier lui-même, le but était de « rénover entièrement ce chalet et de l’agrandir pour en faire un espace ouvert, fluide, lumineux et qui profite des vues magnifiques en surplomb sur le lac ».

La proximité de l’eau et la possibilité d’améliorer encore la vue ont conduit les architectes à imaginer une extension de l’ouvrage à la verticale plutôt qu’à l’horizontale et à donner ainsi naissance à un deuxième étage. Un portique fermé permettant de laisser le regard se perdre dans le lac constitue le seul agrandissement réalisé sur le plan horizontal. Ce portique donne sur un perron en terre cuite qui suit la pente naturelle du terrain avant d’arriver au lac et à une petite jetée privée.

Plutôt que de prétendre que l’extension avait toujours existé, Paul Bernier a tout de suite souhaité la mettre en évidence. Le défi créatif a ainsi consisté à harmoniser le mariage évident entre l’ancien et le nouveau. Il fallait obtenir une « continuité à travers le contraste », un but atteint en utilisant le même matériau - le bois - ainsi que des couleurs faisant écho à la construction d’origine. Rustique, cet ouvrage avait déjà subi quelques modifications et mêlait donc les styles tout en comprenant des éléments modernes, notamment des fenêtres inclinées typiques des années 50 et 60. Paul Bernier et ses collaborateurs - Claudia Campeau et Luc-Olivier Daigle - ont imaginé l’ajout comme une structure monolithique en lattes verticales noires percée de grandes fenêtres permettant d’admirer, à perte de vue, le merveilleux paysage lacustre environnant.

En plus de l’agrandissement, le cabinet d’architecture canadien a aussi complètement repensé l’intérieur selon le même concept de coexistence de différents styles : d’un côté le rustique - plus chaleureux et accueillant - de l’autre, un minimalisme raffiné et contemporain. L’imposante cheminée en pierre présente dans l’un des épais murs, eux aussi en pierre, a été restaurée et toutes ses faces sont désormais apparentes. Le nouvel escalier en porte-à-faux se distingue quant à lui par un aspect high-tech léger et épuré. L’ameublement est également marqué par une forte dualité bien que le bois soit l’élément prédominant. Les murs porteurs centraux mettent par ailleurs en valeur la belle texture de la pierre. Pour des raisons d’isolation et d’efficacité énergétique, les murs périphériques sont crépis en blanc.

Le toit constitue un autre élément particulièrement important en termes de style, autant pour Bernier que pour les clients. Comme le raconte l’architecte : « Il était aussi important de préserver le plafond-cathédrale de l’ancien chalet, même si un étage allait être ajouté au-dessus. L’ancien toit, qui était frêle, a été complètement enlevé et remplacé par une structure de sapin Douglas reprenant la pente et supportant le nouvel étage. À l’extérieur, l’ancien profil de toit du chalet d’origine est encore visible. »

En réalisant le « Chalet sur la pointe », Paul Bernier et ses collaborateurs ont fait preuve de tout leur savoir-faire et de tout leur talent. Respectant le passé tout en projetant une vision future, ils ont en effet donné forme à un petit coin de paradis où chacun, tôt ou tard, rêve d’aller vivre.

Francesco Cibati

Typology: Residential Architecture, Cottage + Country house, Residential Interior Design
Location: Montreal, Lanaudière, Canada
Year of completion: 2020
Area: 250 sqm
Porch area: 32,5 sqm
Architecture team: Paul Bernier, Claudia Campeau, Luc-Olivier Daigle
Structural engineer: Alain Mousseau (Calculatec)
General contractor: Construction Léonald Goyette
Photographer: Raphaël Thibodeau
www.paulbernier.com


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature