1. Home
  2. Architectes
  3. Biographie
  4. Philippe Starck

Philippe Starck


Biographie

Designer français de renommée internationale, Philippe Starck (1949) est le fils d’un ingénieur aéronautique duquel il hérité son caractère créatif qu’il faut exercer, selon lui, « comme un devoir ».

Il compte à son actif plus de 10 000 créations, chacune d’entre elles ayant « l’objectif d’améliorer la vie du plus grand nombre de personnes possible », indépendamment de la forme que peut prendre un objet. Dans son éthique professionnelle, il est donc très important « pour un objet d’être utile avant d’être beau ».

Starck étudie à l’école Camondo de Paris et débute sa carrière dans les années 70 chez Quasar, où il conçoit une maison gonflable, et la maison de couture Cardin pour laquelle il réalise des lignes de meubles.
En 1974, il déménage aux États-Unis avant de revenir à Paris deux ans plus tard. C’est ici qu’il fonde en 1979 l’entreprise Starck Products pour commercialiser ses créations précédentes, en particulier des objets du quotidien, comme des montres, des brosses à dents et des chaises (cette dernière activité est une constante dans sa riche production). Au cours des décennies, il concevra des motos, des bateaux, des lecteurs multimédias, des lampes et tout autre produit possible pour l’ameublement et l’outillage.

Son ascension commence par une série d’intérieurs pensés pour des discothèques en France et aux États-Unis : La Main Bleue en 1976 et Les Bains Douches en 1978.
Il se rapproche progressivement de l’architecture, avec dès le début une approche personnelle de la discipline, comme on peut le voir dans le café Costes à Paris (1984), avec des effets « qui dépassent les codes de perception habituels » (Garcias).
Au cours de cette même période, il réalise les restaurants Manin (1985) à Tokyo, Theatron à Mexico (1985) et Teatriz à Madrid (1990).

Ce dernier est devenu au fil du temps un modèle de style : il s’agit de la refonctionnalisation d’un ancien théâtre, revisité dans une optique créative et originale, comme la salle principale placée sur l’ancien parterre du théâtre ou le bar que l’on aperçoit derrière le rideau.
La célébrité internationale arrive avec les appartements du président François Mitterrand à l’Élysée (1984), puis avec la conception du Musée de Groningue (1993), avec Alessandro Mendini, et l’agrandissement de l’école des Arts Décoratifs à Paris (1998).

Ses produits pour les lignes de cuisine Alessi sont célèbres, notamment le presse-agrumes Juicy Salif (1990). Avec son « corps central en forme de goutte renversée et ses trois jambes placées à une distance radiale de 120° l’une de l’autre (une forme qui évoque une araignée) », le produit est considéré comme une icône du design industriel moderne et est exposé au Museum of Modern Art de New York.

La renommée de Starck s’est consolidée au fil des ans grâce à une activité de conception continue et à l’aménagement d’intérieurs d’hôtels dans le monde entier.
Dès ses premiers hôtels new-yorkais (Royalton, Paramount), dont il s’occupe à la fin des années 80, Starck a dédié une grande partie de son incroyable créativité et verve artistique à ce secteur particulier, jusqu’à fonder avec John Hitchcox (1998) le célèbre projet « YOO », « residential design and development brand », avec plus de 50 appartements et intérieurs réalisés sur chaque continent.

Il faut également signaler les salles d’attente des gares de Londres et de Paris, dans un contexte de restyling de l’image commune du groupe Eurostar.
« Au cours de ces différentes commissions, Starck n’a pas développé une esthétique distincte ou une préférence pour des matériaux déterminés. Il a plutôt répondu aux besoins du client, qu’il s’agisse du caractère un peu conservateur d’appartements d’état ou du ton plus voyant nécessaire pour une discothèque à la mode (Enc.  Britannica).

Sans oublier le yacht privé « A » (ou Sailing Yacht A), réalisé pour le milliardaire russe Andrei Melnichenko, le bateau à voile le plus grand du monde. D’une longueur de 142,8 mètres pour 12 600 tonnes de déplacement, le yatch possède un mât de 90 mètres, avec une partie émergée haute comme un immeuble de 8 étages.

Il a enseigné à la Domus Academy (1986) de Milan et à l’école des Arts Décoratifs (1987) de Paris. Il a été nommé Chevalier de l’Ordre des Arts e des Lettres (1985), a reçu la Légion d’honneur (2000) et de nombreuses récompenses dont le Design Award (Tokyo, 1987), le Grand Prix National de la Création Industrielle, l’Oscar du Design (Paris, 1988), le prix Excellence en Design par la Harvard Graduate School of Design (1997), le Compasso d’oro (2001) ainsi que le récent Lifetime Achievement Award de Designboom (2019).
 
Philippe Starck ouvrages, produits et projets célèbres
 
- Sailing Yacht A, 2017
- Mama Shelter Hotels: Marsiglia, Bordeaux, Lione (Francia), 2012-2013; Istanbul (Turchia), 2013
- Orologio da polso LED digital limited edition - Fossil (2006)
- Eurostar Terminal, Londra (Regno Unito) e Parigi (Francia), 2002
- YOO Design Studio: residenze, hotel, interior design, sedi varie, dal 1998 (con John Hitchcox)
- Hudson Hotel, New York (USA), 2000
- Sanderson Hotel, Londra (Regno Unito), 2000
- St. Martins Lane Hotel, Londra (Regno Unito), 1999
- Mondrian Hotel, Hollywood, Los Angeles (USA), 1997
- Sedia Miss Trip - Kartell, 1996
- Delano Hotel, Miami (USA), 1995
- Motò 6.5 - Aprilia, 1995
- Groninger Museum, Groninger (Olanda), 1993
- Le baron vert, Osaka (Giappone), 1992
- Le paravent de l'autre - Driade, 1992
- Boutique Hugo Boss, Parigi (Francia), 1991
- Utensili da cucina - Alessi, 1990
- Ristorante Teatriz, Madrid (Spagna), 1990
- Paramount Hotel, New York (USA), 1990
- Lampada - Flos, 1988
- Royalton Hotel, New York (USA), 1988
- Ristorante Manin, Tokyo (Giappone), 1987
- Sedie - Driade, 1984-1986
- Ristorante Theatron, Città del Messico (Messico), 1985
- Appartamenti privati al palazzo dell’Eliseo, Parigi (Francia), 1984
- Cafè Costes, Parigi (Francia), 1984
- Sedie Costes, Saraphis, Ed Archer, Lola Mundo - Driade (1984-1986)
- Spremiagrumi Juicy Salif - Alessi, 1990
- Divano Dr. Von Vogelsang - Starck Products, 1978
- Sedia Easy Light - Starck Products, 1977
- Sedia Francesca Spanish - Starck Products, 1970
 
Site officiel
 
www.starck.com

Autres Articles: Philippe Starck


Autres Articles

12-12-2019

Les architectures résidentielles de 2b architectes à Lausanne et Gaou Bénat

Deux projets résidentiels récents du cabinet 2b architectes. Deux projets de...

More...

11-12-2019

Tempodacqua la Biennale d’Architecture de Pise

« C’était un franc succès » a déclaré Alfonso Femia,...

More...

10-12-2019

Neue Galerie und Kasematten / Neue Bastei remporte l'International Piranesi Award 2019

L'International Piranesi Award 2019 revient au projet du cabinet Bevk Perović arhitekti, la...

More...



Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×