12-10-2016

OFIS architects : grange alpine transformée en appartement touristique à Bohinj (Slovénie)

OFIS architects,

Janez Martincic,

Slovenia,

Appartement,

Bois,

Restructuration,

OFIS architects transforme une ancienne grange en appartement touristique dans la région de Bohinj (Slovénie). L’ouvrage, caractérisé par l’architecture ancestrale des fenils et des étables, conserve son aspect originel de grange alpine à l’extérieur pour se métamorphoser en espace aux dynamiques résidentielles inédites à l’intérieur.



OFIS architects : grange alpine transformée en appartement touristique à Bohinj (Slovénie)

OFIS architects s’est minutieusement attelé au réaménagement en appartement d’une grange alpine de Bohinj (nord-ouest de la Slovénie). Leur recherche historique sur les aspects et les traits distinctifs des granges alpines en termes architecturaux a mis en exergue les modes de construction traditionnels locaux : toit à deux pans en tuiles de béton, grande utilisation du bois à la fois pour la structure en poutres et pour le revêtement en planches, cave à murs en pierres faisant office d’abri pour les animaux, petites ouvertures taillées dans le bois, etc.
Des ouvrages qui comme de nombreux autres bâtiments historiques - qu’il s’agisse d’habitations ou de bâtiments agricoles - sont nés à une époque désormais « floue » à des fins aujourd’hui obsolètes et qui sont donc voués à un abandon et à un délabrement pouvant aller jusqu’à la destruction avant d’être remplacés par des constructions anonymes ou de prêter leur visage à des opérations immobilières faisant fi de leur passé.

La grange concernée était encore en bon état, malgré les signes du temps passé et les dommages inhérents à sa fonction : abriter des outillages agricoles et faire sécher le foin. Tant et si bien que la possibilité d’en conserver la structure, d’en restructurer le toit et de maintenir, tout en la mettant en valeur, la configuration des puissantes poutres intérieures s’est imposée tout naturellement. La cave en pierres - divisée en plusieurs pièces dotées de petites ouvertures sur l’extérieur - était elle aussi miraculeusement intacte et pouvait encore être utilisée à des fins de stockage.
Les propriétaires souhaitaient transformer l’ancienne grange en loft à louer aux nombreux touristes visitant chaque année la région. OFIS a donc affecté la grande pièce unique du premier étage - accessible depuis la rue par une rampe qui débouchait à l’origine dans un espace fermé de plus petites dimensions utilisé pour ranger les outils - à cet usage. Quand on entre, on est frappé par la grandeur de l’espace résidentiel occupant une double hauteur mise en valeur par le rôle central joué par la structure en fermes et ses anciennes poutres restructurées se tendant avec noblesse entre les parois et la toiture. L’intérieur a été recouvert de planches en épicéa brossé local, un revêtement continu rappelant les chalets de montagne avec leurs petites ouvertures et leurs murs visant avant tout à protéger le foyer contre la rigueur du climat alpin. L’isolement prévu entre les deux couches de bois - la couche extérieure d’origine et la couche intérieure - a permis d’instaurer un rapport entre l’espace et l’extérieur, notamment via la transformation de l’ancien local de stockage en véranda ou l’insertion d'une baie vitrée de séparation au niveau du grand espace intérieur, un choix justifié par l’exposition sud garantissant une luminosité et une chaleur naturelles. Les parois est et ouest sont ponctuées d’ouvertures dessinant un brise-soleil sur le revêtement extérieur d’origine.


Pour concilier les nécessités d’intimité et de fonctionnalité avec l’exigence de conserver une seule pièce déclinée en loft, OFIS a équipé la paroi est d’espaces auxiliaires (un dressing, deux salles de bains, un sauna et une cuisine) réalisés avec des planches de bois verticales dont la hauteur s’arrête à l’entrait. Malgré le grand soin apporté à chaque détail de l’ameublement et de l’architecture, leur importance reste subordonnée au rôle clé de l’espace principal : le plan n’a pas de murs mais les trois niveaux de sols (en bas le séjour, un peu plus haut un lit de chambre de maître à côté du mur de tête au nord et enfin, au-dessus de la véranda, un deuxième lit accessible grâce à une échelle en bois traditionnelle) définissent le rythme des zones et des fonctions.

Mara Corradi

Progetto: OFIS
Collaboratori: Rok Oman, Spela Videcnik, Andrej Gregoric, Janez Martincic, Michele Albonetti, Maria Della Mea, Tomaz Cirkvencic, Pawel Nikkiel, Gözde Okyay, Roberta Costa, Maria Rosaria Ritonnaro, Ralea Toma Ioan Catalin, Grega Valencic, Vlad Popa, Tanja Veselic, Jade Manbodh
Committente: Private
Luogo: Bohinj, Slovenia
Structural engineering: Projecta
Mechanical engineering: MM-term
Electrical engineering: ES
Lighting: Arcadia lightwear
General contractor: Permiz
Superficie utile lorda: 140 sqm
Project: 2014
Completion: 2015
Roof in original concrete tiles
Structure in original wood
Floors, walls, furniture in deep-brushed local spruce
Fotografie: © Tomaz Gregoric

http://www.ofis-a.si


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×