22-01-2020

KAUH ARQUITECTURA y PAISAJISMO réalise des logements à Conil de la Frontera

KAUH Arquitectura y Paisajismo,

Fernando Alda,

Cadice,

Appartement, Housing,

Oscillant entre architecture vernaculaire et fonctionnalités modernes, le projet de la Conil Home Suite a vu le jour dans la très ensoleillée Conil de la Frontera en Andalousie. L’ouvrage du cabinet KAUH ARQUITECTURA y PAISAJISMO revisite dans un registre touristique les éléments traditionnels : murs blancs, cour centrale et terrasse-jardin.



KAUH ARQUITECTURA y PAISAJISMO réalise des logements à Conil de la Frontera

Copropriété de petits appartements pour les touristes, la Conil Home Suite a été construite sur un petit site triangulaire d’une surface de moins de 200 m² à Conil de la Frontera , une ville andalouse située sur le littoral Atlantique. Le projet est signé par Kauh Arquitectura y Paisajismo, un cabinet espagnol de Grenade s’étant déjà distingué dans cette même ville par la réalisation de logements sociaux sélectionnés par la XIIIe édition de la BEAU, la Biennale espagnole d’architecture et d’urbanisme. Les deux ouvrages ont en commun une grande attention accordée aux éléments vernaculaires, encore très présents dans la ville, raison pour laquelle les nouvelles structures les ont réinterprétés de manière à s’inscrire tout naturellement dans le contexte.
Comptant environ 20 000 habitants et située à proximité du chef-lieu Cadix, Conil de la Frontera - proche du détroit de Gibraltar et de nombreuses localités de l’Océan Atlantique - est un véritable paradis pour les surfeurs. Ce qui n’était autrefois qu’un village s’étant développé autour d’une vieille-ville jalonnée de boutiques destinées aux habitants s’est transformé durant la deuxième moitié du XXe siècle en localité touristique. De nombreux magasins se sont ainsi adaptés à la nouvelle clientèle, pour la plupart seulement de passage. La requalification actuelle des anciens immeubles agrémentés de patios et de terrasses qui complètent le tissu urbain de tous les centres des villes andalouses - grandes ou petites - répond principalement à une finalité commerciale et vise à tirer profit de la manne de touristes se déversant chaque été sur les plages venteuses et ensoleillées de la région.
La Conil Home Suite se trouve dans un quartier situé à l’est du centre-ville construit lors des dernières décennies. Elle occupe l’angle des rues San José et Ramón y Cajal, un ancien vide urbain auparavant utilisé comme parking par les riverains. Le projet se présente comme une libre interprétation de l’architecture andalouse et des particularités qui la distinguent aujourd’hui encore.
L’immeuble signé Kauh remplit complètement ce vide en s’appuyant sur deux bâtiments adjacents qui le délimitent et en arrondissant l’angle du carrefour comme pour créer une petite place là où elle n’existait pas, une façon de conserver partiellement l’espace urbain ouvert. D’un blanc laiteux comme presque tous les bâtiments environnants, la Conil Home Suite comprend trois étages dont un en terrasse-jardin. Elle s’inscrit, avec une extrême minutie, dans un contexte très précis comme si elle avait toujours été là. L’angle arrondi sur toute la hauteur du mur -surprenant par l'uniformité de sa blancheur - distingue toutefois cet ouvrage des habitations voisines, carrées mais souvent irrégulières et en saillie, définissant ainsi un nouveau lieu urbain.
Les fenêtres verticales, qui permettent d’augmenter l’éclairage naturel des pièces, constituent un détail de style contemporain en parfaite adéquation avec la disposition de l’agencement intérieur. La pose de grilles a représenté l’occasion d’imiter les motifs présents dans les bâtiments voisins et de trouver une solution décorative intéressante qui se décline également dans les revêtements des murs et dans les portails. Les salles de bain se distinguent quant à elles par de petites ouvertures circulaires.
Tandis que la configuration architecturale reprend le plan traditionnel des immeubles résidentiels andalous - à savoir avec toutes les pièces de vie et de service, divisées par étage, tournées et organisées autour d’une cour centrale - l’agencement intérieur a en revanche nécessité des changements dans la mesure où chaque appartement correspondait à un studio.
Dès que l’on franchit la petite porte d’entrée à l’est, on trouve immédiatement au rez-de-chaussée un escalier menant aux étages supérieurs. C’est alors seulement que l’on accède à la cour centrale, qui est ainsi séparée de celle qui, dans la tradition, accueillait le grand escalier habituellement tourné vers la cour et assurant un accès intérieur direct aux appartements. L’escalier reste l’élément de communication verticale tandis qu’au niveau des étages la circulation se fait via une coursive sur deux côtés permettant d’accéder à quatre suites. Même s’il est formellement revisité, le concept de façades intérieures complètement ouvertes et vitrées protégées par de grands rideaux rappelle lui aussi la tradition locale. La cour est ici une oasis d’ombre et de fraîcheur parfaite pour les chauds étés andalous.
Conformément à l’architecture vernaculaire, le toit de l’immeuble est agrémenté d’une terrasse-jardin, véritable étage habitable et partagé. Utilisé traditionnellement par tous les occupants pour stocker les citernes d’eau potable et pour étendre le linge, il représente avant tout dans ce projet un belvédère sur la ville.

Mara Corradi

Architects: Juan Antonio Sánchez Muñoz, Vincent Morales Garoffolo, KAUH ARQUITEC-TURA y PAISAJISMO
Client: HOSTELMANSUR – By Conil Home
Location: Calle San José 18 esquina calle Ramón y Cajal. Conil de la Frontera (Cádiz), Spain
Gross useable floor space: 495 sqm
Lot size: 189.75 mq
Start of work: 2018
Completion of work: 2019
Photographs: © Fernando Alda

https://kauh.es/en/home/


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature