07-11-2012

C. F. Møller : Sølvgade School à Copenhague

C.F. Møller,

© Adam Mørk,

Copenhague, Danemark,

Ecole,

Vitre, Métallique,

Restructuration, Récupération/Restauration,

C. F. Møller requalifie une ancienne école de Copenhague avec un ouvrage discret, en restaurant le volume existant qui date de 1847 et en construisant un nouvel édifice d'angle entre la Kronprinsessegade et la Klerkegade. La façade, l'élément de communication entre l'édifice et le contexte, cache un projet pour économiser l'énergie.



C. F. Møller : Sølvgade School à Copenhague
Le projet de l'agence C. F. Møller Architects pour la requalification de la plus ancienne école du Danemark, la Sølvgade School dans le quartier de Nyboder à Copenhague, se conforme à une pratique qui respecte le contexte urbain. Les valeurs fonctionnelles à la base du travail de C. F. Møller s'inscrivent ici dans la contemporanéité, où la durabilité environnementale de l'édifice occupe la première place.
La façade donnant sur Kronprinsessegade, vitrée à modules asymétriques et inégaux, qui suit l'allure oblique des toitures des immeubles contigus pour conserver une homogénéité de signes dans la vue en perspective de la rue, est le c?ur du projet et le centre de la composition du nouvel édifice. Elle semble au premier coup d'?il dessinée par la simple division des étages horizontaux et des ouvertures verticales : fidèle au rationalisme que C. F. Møller a déjà appliqué il y a presque un siècle dans le Dronningegården (1943-1958), un complexe résidentiel projeté entre 1943 et 1958 avec l'architecte Kay Fisker. En réalité, la façade de la Sølvgade School en développe l'exemple, en mouvementant le dessin des modules vitrés qui apparaissent tous différents et en ajoutant la couleur comme autre élément de variation.
Le fait d'avoir placé la véritable façade structurale en retrait par rapport à ce premier revêtement vitré vise non seulement à donner de la profondeur à la “scénographie” de la façade, mais aussi à réduire l'énergie pour la climatisation des locaux. Au-delà de la surface vitrée, on aperçoit en effet un revêtement interne enduit avec des ouvertures proportionnelles à celles externes, mais plus petites et encadrées comme les précédentes de châssis en métal: cette superposition de plans crée un interstice esthétique/ technique qui permet l'échange de la lumière et de la chaleur avec les locaux, tout en constituant une bonne barrière anti-bruit. La ligne oblique de la toiture et la présence de son damier vitré irrégulier font de l'école le protagoniste de la rue ; la luminosité de sa façade devient par ailleurs un reflet de lumière pour les édifices voisins. La couleur se transforme en trait d'union entre l'intérieur et l'extérieur, quand elle “ressort” sur la façade, dans les intrados des fenêtres qui se découpent sur l'enduit blanc et sur les murs des salles de classe et des salles publiques.
Les chromatismes, souvent traités comme une constante linguistique en mesure de cacher la banalité d'un projet dans les édifices pour les jeunes, sont au contraire un élément lexical de variation dans les architectures de C. F. Møller, quand la façade est construite sur la répétition du module.


L'étage au sous-sol représente pour finir une concession à la rigueur du bloc des étages supérieurs : en abritant en effet la zone la plus publique, c'est-à-dire une salle de sport pouvant se transformer en salle de congrès, il donne sur la rue avec une baie vitrée décorée qui démarre au coin de la Klerkegade et se poursuit le long de la Kronprinsessegade. En continuant au-delà de l'édifice, celle-ci marque la limite entre la rue et le jardin privé de l'école, en permettant ainsi aux passants d'entrevoir les activités ludiques/ récréatives des élèves.

Mara Corradi

Projet : C. F. Møller Architects
Commettants : The City of Copenhagen et Københavns Ejendomme
Lieu : Copenhague (Danemark)
Projet des structures : C. F. Møller Architects
Projet du paysage : Esbensen Rådgivende Ingeniører et Sloth Møller
Surface utile brute : 4 500 m² (requalification de l'édifice existant 2 100 m², nouvelle construction 2 400 m²)
Concours : 2005
Début du Projet : 2009
Fin des travaux : 2012
Photos : (c) Adam Mørk

www.cfmoller.com


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature