06-04-2016

Dorte Mandrup signe le complexe SH2-Sundbyoster Hall 2 à Copenhague

Dorte Mandrup Arkitekter,

© Adam Mørk,

Copenhague, Danemark,

Residences, Sports et bien-être,

Après les intéressantes recherches effectuées avec le Råå Day Care Centre, Dorte Mandrup Arkitekter s’est attelé à la construction d’un bâtiment multifonctions dans le quartier de Sundbyoster à Copenhague. Le SH2-Sundbyoster Hall 2 du cabinet danois réunit un gymnase, 12 appartements et un hypermarché alimentaire.



Dorte Mandrup signe le complexe SH2-Sundbyoster Hall 2 à Copenhague

Le complexe SH2-Sundbyoster Hall 2, conçu par le cabinet danois Dorte Mandrup Arkitekter, est un projet souhaité par la municipalité de Copenhague pour Sundbyoster, un quartier - parmi les plus densément peuplés de la ville - situé au sud de la capitale. La mission de Dorte Mandrup Arkitekter était de concevoir un gymnase auquel ajouter un grand centre commercial et un espace résidentiel permettant de créer dans le microcosme de Sundbyoster un pôle d’attraction proposant de multiples activités actuelles ou futures.
Ouvrage mi-public mi-privé, le SH2-Sundbyoster Hall 2 (un deuxième gymnase pour l'école Sundbyøster voisine) prend la forme d’un bâtiment dont les fonctions s’intègrent à tour de rôle, non seulement pour trouver une place au sein d’un tissu urbain très dense mais aussi pour répondre à l'exigence toujours plus impérieuse de repères visuels pouvant se distinguer dans un paysage résidentiel souvent anonyme.
Situé à l’angle de la rue Parmagade et de l’Amagerbrogade, une importante artère menant du centre-ville à la conurbation du sud de la capitale, le SH2-Sundbyoster Hall 2 comprend un hypermarché alimentaire au rez-de-chaussée, un deuxième étage sur deux hauteurs accueillant le gymnase et enfin 12 appartements au dernier étage dotés d’une terrasse jardin et d’une toiture à panneaux solaires. L’idée du maître d'ouvrage était de donner naissance à un système autosuffisant, « un lieu dans le lieu » générant d'utiles synergies entre les parties. Dans un quartier marqué par une importante demande de logements, la solution architecturale proposée par Dorte Mandrup remédie au problème du quartier dortoir en créant une nouvelle destination urbaine qui, forte de ses caractéristiques formelles et paysagères, a pour ambition de se transformer très vite en point de repère.

L’architecture prend en effet nettement ses distances par rapport à l’apparence des bâtiments environnants (des constructions traditionnelles en briques aux façades à tympan rythmées par des fenêtres modulaires). Le SH2-Sundbyoster Hall 2 répond à l’uniformité des bâtisses qui l’entourent par quatre façades résultant de la superposition de trois systèmes de revêtements différents, correspondant chacun aux fonctions abritées par le bâtiment : la surface vitrée du rez-de-chaussée, les panneaux en bois à deux niveaux de la salle de sport et enfin l’aluminium de l'étage des résidences. Tandis que le bâtiment se développe horizontalement, les motifs de façade évoluent très nettement à la verticale tout en se modifiant à chaque étage, notamment grâce à la pose inclinée des modules par rapport au bord de la façade. Cette technique donne naissance à une composition hautement dynamique, changeant constamment au fil des heures et se distinguant par une absence de hiérarchie entre les parties et entre les façades elles-mêmes. Quant au verre, il a été choisi comme élément de jonction : entre les étages - dans la mesure où il est par exemple présent entre les plis dessinés par les panneaux en bois et dans les fenêtres en baie sur le toit - mais aussi entre l’ouvrage et la ville que les vastes surfaces transparentes poussent à dialoguer.


Le toit accueille l’étage résidentiel : des appartements en série placés de manière transversale par rapport à l’évolution du plan. Tandis que leurs fenêtres en baie donnent sur la façade nord, leurs terrasses aux sols revêtus de bois sont tournées vers le sud. Au milieu, chaque appartement dispose d’une petite cour. Ce profil en couronne - et couronnant l’ouvrage - a permis aux architectes de parler d’un nouveau type d’habitat : les maisons aux cours sur le toit.

Mara Corradi

Architect: Dorte Mandrup Arkitekter A/S
Location: Corner of Parmagade and Amagerbrogade - København S
Area: 5.400 m2
Client: Municipality of Copenhagen
Entrepreneur: O.Adsbøll og sønner
Engineer: Klaus Nielsen, rådgivende ingeniører
Completion: 2015
Structure in concrete
Facades in glass, wood and aluminium
Photographs: © Adam Mørk, Jens Larsen

http://www.dortemandrup.dk


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×