Le White Paper - « DesignTech for Future » élaboré par les cabinets d'architectes qui ont travaillé pour DesignTech Hub de MIND Milano Innovation District, prévoit une multitude de solutions qui intègrent design et technologie pour rendre sûrs dans l'après Covid-19 les espaces de travail et de vie dans treize environnements différents.



Architecture et Design dans l'après Covid-19

Pendant les jours les plus difficiles de l'épidémie de Covid-19, architectes et designers se sont démenés afin d'élaborer des solutions susceptibles d'aider ceux qui étaient en première ligne dans cette situation d'urgence. Pensons par exemple aux petits et grands cabinets de conception du monde entier qui ont apporté leur contribution avec les imprimantes 3D en produisant des supports pour visières de protection en acétate ou des valves pour respirateurs. Maintenant qu'a débuté, dans de nombreux pays, la « phase 2 », celle de cohabitation avec le virus, on assiste au développement d'idées et de solutions susceptibles de permettre la reprise des activités dans le respect des mesures de distanciation sociale et de protection de la santé des opérateurs et clients. Nous avons tous vu des propositions plus ou moins réalisables pour les plages, allant des box en plexiglas aux kiosques en paille, en passant par les « girandole » en tissu et les jardinières pour les divisions green, ou bien, dans le secteur de la restauration, des parois de séparation en verre ou des cloches suspendues au plafond qui permettent aux clients de partager un repas sans la projection des « micro-gouttelettes ». Parallèlement aux propositions qui résolvent des besoins temporaires, des webinaires et des rencontres se multiplient dans le monde entier afin de développer des idées sur le futur des espaces de travail et de vie, permettant de retrouver une normalité « nouvelle et durable ».

En Italie, le premier des pays européens à avoir dû faire face à l'épidémie de Covid-19, institutions et organismes se sont engagés en première ligne pour animer le débat sur les possibles scénarios qui s'ouvrent pour la ville et les espaces de vie après la pandémie. À Milan, notamment, DesignTech Hub de MIND Milano Innovation District, le programme qui donnera vie à l'espace de Milano Expo 2015, a impliqué de prestigieux cabinets d'architectes et de design dans une Design Force aux côtés de professionnels de différents secteurs. Plusieurs groupes de travail thématiques ont permis de définir un White Paper - « DesignTech for Future », qui prévoit une multitude de solutions intégrant design et technologie pour rendre sûrs les espaces de travail et de la vie quotidienne, permettant ainsi de se réapproprier de la sociabilité après la pandémie dans les treize environnements identifiés. Ce White Paper a vu la contribution de : Real Estate - Lendlease (coordinateur) en collaboration avec Giuseppe Tortato Architetti ; Living - Pininfarina Architecture ; Workplace - DEGW/Lombardini 22 (coordinateur) en collaboration avec Workitect ; Healthcare - Binini Partners (coordinateur) en collaboration avec Centro Medico Santagostino ; Restaurant - Lai Studio (coordinateur) en collaboration avec Food Lifestyle de Paolo Barichella ; Retail &ndash ; Piuarch ; Banking - MBA+D Matteo Belfiore Architecture + Design ; Hospitality - Zaha Hadid Architects ; Public Spaces - Progetto CMR ; Mobility - MIC Mobility in Chain ; Supply Chain - PwC Italy I Operations ; Social Innovation - PwC Italy I New Ventures I Innovation ; Education - School for Dreamers.

C'est de « Développement et scénarios futurs d'architecture et de design dans l'après COVID-19 » dont a parlé Joseph Grima, Directeur du Musée du Design Italien de Triennale Milano, avec Giovanni de Niederhäusern, Senior Vice President of Architecture de Pininfarina, dans le cadre de Decameron, l'initiative Instagram de la Triennale Milano.
Des thèmes qui, déclinés sur la ville de Milan et sur les défis qui l'attendent, étaient présents également pendant l'édition 2020 de la Milano Arch Week, entièrement déclinée en version numérique. L'évènement, dirigé par l'architecte Stefano Boeri, s'est déroulé le 16 mai avec la contribution scientifique de l'École Polytechnique de Milan. La journée s'est articulée autour de deux moments clé. Le matin, une discussion ouverte entre la municipalité de Milan et les groupes sélectionnés par l'avis de concours Urban Factor sur deux thèmes : la ville des enfants et l'espace public. En revanche, l'après-midi a été consacré aux contributions d'architectes de renom international ayant travaillé au cœur de la ville : Petra Blaisse (Parco Biblioteca degli Alberi) ; Peter Eisenman (Residenze Carlo Erba) ; Bjarke Ingels (un projet actuellement en cours de réalisation dans la nouvelle CityLife) ; Patrik Schumacher – Zaha Hadid Architects (City Life) ; Kazuyo Sejima – SANAA (Campus Bocconi), jusqu'à la conclusion de Stefano Boeri et Rem Koolhaas sur le thème Milan and Dispersion.

(Agnese Bifulco)


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature