16-09-2020

TAO Trace Architecture Office signe le Xinzhai Coffee Manor

Trace Architecture Office,

Su Shengliang, Chen Hao,

Baoshan Lujiangba, Yunnan, China,

Hotel,

Le fondateur de TAO Trace Architecture Office, Hua Li, a conçu le Xinzhai Coffee Manor, un centre dédié au café à Lujiangba, Baoshan, dans la province du Yunnan. Ce complexe en briques se distingue par la présence d’arcs et de voûtes caractéristiques de l’architecture occidentale réalisés selon des techniques locales.



TAO Trace Architecture Office signe le Xinzhai Coffee Manor

Déjà présenté comme l’un des principaux ouvrages de l’architecture chinoise contemporaine lors de la dernière édition de la Biennale de Venise en 2018, le projet du Xinzhai Coffee Manor de TAO Trace Architecture Office à Lujiangba, Baoshan, dans la province du Yunnan semble vouloir créer une passerelle entre l’architecture occidentale et l’architecture traditionnelle chinoise, foisonnant de spécificités. Ses longues arcades rythmées - l’élément stylistique le plus immédiat du projet - ainsi que le choix de la brique comme matériau de construction créent un lien avec le site et son histoire tout en reprenant une technique architecturale provenant de l’autre bout du monde. Cette insertion courageuse de voûtes en briques dans le paysage chinois - traditionnellement caractérisé par des structures en bois - a été comparée par la critique au projet réalisé par Rafael Moneo pour le Musée national d’art romain de Mérida. En effet, avec sa structure épurée reprenant les éléments stylistiques de l’architecture romaine, cette intervention du milieu des années 1980 évoquait elle aussi explicitement la solidité constructive de ce monde, véritable berceau de toute la pensée occidentale.
Le Yunnan s’est retrouvé ces dernières années sur le devant de la scène en raison d’un revirement radical. Cette région autrefois consacrée aux plantations de thé s’est en effet métamorphosée en très peu de temps en terre du café convertissant presque complètement ses cultures au café arabica, un produit particulièrement apprécié par les générations de Chinois composant la classe la plus aisée. Un engouement qui semble avoir transformé le rituel de sa consommation, inexistant il y a seulement quelques décennies, en véritable symbole de réussite sociale.
Le projet réalisé par TAO Trace Architecture Office pour Baoshan Xinzhai Coffee Co. Ltd se dresse sur un plateau surélevé par rapport au centre du village de Bawan. Centre dédié au café, l’ouvrage comprend également un hôtel. Le nouveau complexe inclut aussi une salle de cinéma désaffectée construite dans les années 1980 et caractérisée par une structure en briques grises ainsi qu’un vaste espace vert agrémenté de grands arbres du côté est. Tel est le premier élément fondamental pour comprendre l’intervention. Contrairement à l’architecture vernaculaire chinoise recourant principalement au bois comme matériau de construction, la région utilisait déjà depuis longtemps la brique en raison notamment de la présence d’un four toujours en activité à proximité du site produisant des briques de cette couleur. Le choix de travailler avec de la brique et du béton armé s’inscrit ainsi dans la volonté de Hua Li de s’adapter à la spécificité des lieux, à savoir d’opter au cas par cas pour une matière, un langage ou une technique de construction indissociable de leurs traditions. Le Musée du papier, qui se trouve lui aussi dans la région du Yunnan, est l’un des premiers projets réalisés par Hua Li dans cette perspective d’ancrage dans le contexte local.
Le complexe du Xinzhai Coffee Manor se compose de trois édifices : l’ancien cinéma restructuré et transformé en auditorium doté d’une salle d'exposition, le bâtiment principal incluant une zone de stockage et de fabrication du café et l’hôtel avec un volume central prévu pour la dégustation. Derrière les trois bâtiments aux façades alignées le long de la rue du village, une alternance de cours et d’arcades donne naissance au système de communication extérieure. Lorsque l’on arrive du village, c’est ce paysage qui se présente au regard et qui constitue le contrepoint au cadre naturel de la vallée qui se dévoile au sud.
L’entrepôt de stockage du café se trouve au sous-sol du bâtiment principal qui compte trois étages. Hua Li a réalisé des plafonds à voûtes croisées évoquant d’une part les cryptes des églises et les cellules des monastères et d’autre part, en raison des briques apparentes, les caves de fermentation du vin. Ces grandes salles souterraines en briques ont en effet été pensées pour conserver le café à une température et à une humidité constantes. En montant d’un étage jusqu’au niveau des cours, on trouve la salle de production du café où des poutres en acier de grande portée et des voûtes unidirectionnelles en briques permettent d’obtenir des espaces ouverts et continus idéaux pour la torréfaction et l’emballage. Les grandes ouvertures rythmées permettent d’admirer les collines et la vallée, autant d’éléments de l’environnement indispensables pour obtenir du café mais qui constituent aussi le cadre d’une promenade touristique.
Au dernier étage, le passage au béton et au verre est aussi un tournant en termes de conception : les ouvertures se font plus larges, l’intérieur et l’extérieur s’interpénètrent et le volume devient plus léger pour répondre à la demande du programme de placer ici les chambres du complexe.
Pour reprendre la comparaison avec l’architecture monastique, le rideau architectural que composent les arcades et les voûtes sert de toile de fond à trois cours reliées les unes aux autres et baptisées cour centrale, cour arborée et cour enfouie (cette dernière se trouvant à hauteur de l’entrepôt). L’effet de perspective réitéré sur plusieurs niveaux et dans plusieurs directions accentue l’impression de solidité structurelle : une tentative d’en faire le symbole d’une tradition aussi récente que celle du café dont dépend aujourd’hui le futur de la région.

Mara Corradi

Architect: Hua Li / TAO (Trace Architecture Office)
Design team: Hua Li, Bai Ting, Lai Erxun, Hu Mohuai, Zhang Wenzhao, Yue Yang, Zhang Hao, Liu Zhouxing, Cao Pengfei, Duan Qi, Shao Aiwen, Li Yuntao, Liu Peiyi
Client: Baoshan Xinzhai Coffee Co. Ltd.
Location: Bawan Village, Baoshan Lujiangba, Yunnan, China
Program: cinema, conference space, museum, shop, cafe, storage, workshop, hotel room Structural engineer: MA Zhigang
MEP engineer: LV Jianjun
Construction: Yunnan Baoshanxia Village Architecture Engineering co.Ltd
Interior construction; steel windows/doors detailing and installation: Scenario Design
Steel windows/doors detailing: Shu Tan, Liu Suyang, Liao Peng
Construction administration leader: Shu Tan, Yang Zhiqiang, Yang Jing
Floor area: 3140 sq. m. (addition 2000 sq. m., renovation 1140 sq. m.)
Structural system: concrete & masonry structure
Materials: in-situ concrete, bricks
Design: 2014.6-2015.8
Construction: 2015.8-2018.2
Photographer: © Chen Hao (01-11), Su Shengliang (12-19)
Video: © Schran Images


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature