19-02-2020

TAO : belvédère et tour sur le lac des cygnes à Rongcheng en Chine

Hua Li - TAO,

Zhao Yilong, Yang Tianzhou, Chen Hao,

Cina, Rongcheng, Shandong (China) ,

Bar,

Conçu par TAO, Trace Architecture Office, le belvédère et sa tour sur le lac des cygnes de Rongcheng en Chine représentent un concept de visite touristique orienté sur la spiritualité. Le volume plat s’allonge et « effleure » le sol tandis que la tour permet de dominer du regard l’ensemble de la lagune.



TAO : belvédère et tour sur le lac des cygnes à Rongcheng en Chine

Le récent projet de belvédère et de tour sur le lac dit des cygnes à Rongcheng (Chine) imaginé par le cabinet TAO Trace Architecture Office est particulièrement intéressant en termes d’approche et de type d’architecture. Floornature suit depuis longtemps Hua Li, le fondateur de TAO, ainsi que sa façon d’aborder des réalisations très différentes et très particulières comme le Musée du papier où il a décidé d’utiliser le papier réalisé artisanalement par les habitants du village pour habiller les cloisons des espaces. Autre exemple, l’école élémentaire de Xiaoquan dans la province du Sichuan. Reconstruit après le séisme ayant touché la région en 2008, le bâtiment public est devenu le symbole même du village en redonnant naissance, dans le cadre de la création d’un nouveau lieu pour la collectivité, aux formes des rues et des places. Ces réalisations, à l’instar d’autres ouvrages récents de TAO, illustrent la volonté du cabinet de transcender l’intention initiale des projets pour générer de nouvelles utilisations. Le cas du belvédère sur le lac des cygnes de Rongcheng en est un parfait exemple.
Il faut savoir que le parc naturel dans lequel se trouve l’ouvrage, près de la Mer Jaune, est une vaste plaine lacustre émaillée de nombreux plans d’eau et caractérisée par des roseaux et de sinueux ruisseaux. Chaque année en octobre, on peut y assister à la migration des cygnes royaux provenant de Sibérie, du lac Baïkal et d’autres lieux lointains : chaque saison, ce phénomène naturel se caractérise par l’arrivée, sur les rives du lac, de plus de dix mille oiseaux qui y passent l’hiver - cherchant de la nourriture, jouant et profitant du soleil - avant de repartir en mars. Ce spectacle naturel que l’on peut qualifier de sublime a donné naissance à un tourisme attirant un grand nombre de passionnés de photographie, raison pour laquelle l’administration locale a décidé en 2017 de construire une structure à même de garantir l’accueil et la restauration des visiteurs. Cependant, alors que le projet prévoyait à l’origine une structure couverte ne comprenant qu’un café et des toilettes publiques, le programme a pris ultérieurement plus d’ampleur suite aux résultats fournis par l’analyse menée par le cabinet TAO sur les attentes réelles des personnes se rendant sur le site. Il est en effet ressorti que la meilleure solution était un belvédère, à savoir une structure à même de réunir les fonctions initialement requises mais sous une forme spécialement pensée pour mettre en valeur l’expérience touristique et les spécificités du lieu.
Hua Li a ainsi imaginé un complexe de deux volumes distincts et juxtaposés qu’il a positionnés dans l’angle nord-est du site. Le premier bâtiment - un parallélépipède bas et étendu dont la longueur atteint 71 mètres et qui abrite le restaurant, les toilettes et le parcours panoramique - est bordé par la pinède et donne sur la lagune. Le deuxième volume, une tour ronde en bois d’environ 15 mètres de haut, est légèrement à l’écart du premier édifice et n’a pour seule fonction que de permettre d’admirer le paysage. Comme pour souligner que les passionnés adoptent une attitude quasi spirituelle pour admirer ce surprenant phénomène naturel qu’est la migration des cygnes, la vision d’ensemble rapproche ce complexe public d’un site religieux qui comprendrait une salle sacrée et un clocher. Le premier volume, un bâtiment-pont, permet aux visiteurs d’effectuer un parcours de découverte et d’approfondissement hétérogène en termes de temps et d’espaces : le bar et les toilettes se trouvent en effet au cœur du bâtiment et donnent chacun sur un chemin circulaire où des parties couvertes sur le bas se greffent à des parties ouvertes sur le toit. La tour invite à observer le site et les comportements des cygnes depuis une position plus élevée et permet ainsi d’admirer l’ensemble de la lagune.
Les deux bâtiments constituent une synthèse d’éléments opposés : le premier est un volume en béton se déployant vers le lac au sud, le deuxième une tour en bois s’élançant vers le ciel. Cinq bases massives hissent de quelques mètres la structure-pont au-dessus du sol et de l’eau. Elle acquiert ainsi une certaine légèreté malgré son matériau de construction. Revêtue de bardeaux à l’extérieur et entièrement en bois à l’intérieur, la tour adopte quant à elle le langage d’une installation temporaire. Le premier parcours est ouvert et perméable. Le deuxième est fermé et ombragé.
Du point de vue structurel, le bâtiment occupe l’espace entre deux dalles de béton posées sur place entrecoupées par des murs de contreventement à des fins de consolidation de la division des espaces. Les coffrages en pin ont permis d’agrémenter les murs d’une fine trame rappelant le bois, une astuce qui rapproche la construction humaine du paysage naturel. La tour se caractérise quant à elle par une enveloppe réalisée en planches de bois imperméabilisées revêtues de bardeaux et contient un escalier en colimaçon entièrement en bois. Lors de l’ascension, seules deux petites fenêtres suggèrent la vue panoramique qu’il sera possible d’admirer depuis le toit. La lumière interne provient en effet presque exclusivement de la lucarne située tout en haut de la tour, une façon de transformer la visite en fascinante expérience de découverte.

Mara Corradi

Architects: HUA Li | TAO (Trace Architecture Office)
Design team: HUA Li, LEI Zheng, LIU Qiubing, MA Kun,
Client: Rongcheng Good Luck Corner Tourism Resort Construction Bureau
Location: Rongcheng, Shandong (China)
Structural engineer: MA Zhigang
General contractor: Weihai Construction Group Co.,Ltd
MEP engineer: LV Jianjun and Kcalin design group MEP engineer: LI Xin, LI Wei
Floor area: 278.2 sqm
Structural system: Steel / Reinforced concrete
Design: 2017
Construction: 2017-2018
Photograph: © CHEN Hao (01-10, 16, 17); ZHAO Yilong (14,15); YANG Tianzhou (11-13)


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature