13-08-2019

Les lauréats du prix international d’architecture Barbara Cappochin

Paolo Portoghesi, David Chipperfield, Amaa Collaborative Architecture Office for Research and Development, Fasch & Fuchs Architekten, Junya Ishigami, H&P Architects, Innauer Matt Architekten,

Nguyen Tien Thanh, Alessandra Chemollo, Hertha Hurnaus, Adolf Bereuter, Simon Menges,

Padoue, Italie,

Compétitions,

Prix, Biennale Internazionale di Architettura Barbara Cappochin,

L’agence Fasch & Fuchs Architekten a remporté le prix international d’architecture Barbara Cappochin pour l’œuvre Federal School Aspern. La « Cava Arcari », l’espace polyvalent conçu par le cabinet David Chipperfield Architects sur les cols Berici, remporte le Prix Régional. La cérémonie de remise des prix aura lieu le 26 octobre au Palais de la Raison à Padoue.



Les lauréats du prix international d’architecture Barbara Cappochin<br />

La cérémonie officielle qui clôturera la neuvième édition du Prix international d’architecture Barbara Cappochin aura lieu le 26 octobre au Palais de la Raison à Padoue, mais l’on connaît déjà les noms des lauréats depuis le 31 juillet. Le prix international d’architecture a été attribué au cabinet autrichien Fasch & Fuchs Architekten pour le projet « Federal School Aspern », tandis que la section consacrée aux travaux réalisés en Vénétie, le Prix Régional, a été attribué au projet de rénovation de la « Cava Arcari » sur les cols Berici conçu par l’architecte David Chipperfield.

Considéré comme un jalon dans le développement de l’architecture scolaire autrichienne, le nouveau bâtiment de la Federal School Aspern, réalisé dans le quartier Seestadt Aspern de Vienne, a été conçu par les architectes Hemma Fasch, Jakob Fuchs et Fred Hofbauer du cabinet fasch&fuchs.architekten. Le bâtiment, déjà sélectionné dans le cadre du Prix de l’Union européenne pour l’architecture contemporaine, Mies van der Rohe Award 2019, a été particulièrement apprécié par le jury international du Prix d’architecture Barbara Cappochin, présidé par l’architecte Ilaria Becco, membre du Conseil national des architectes, urbanistes, paysagistes et conservateurs. Dans ce projet, le jury a reconnu une transposition cohérente en architecture des besoins d’une école contemporaine, basée sur de nouveaux concepts pédagogiques et des modalités d’apprentissage ouvertes et basées sur une collaboration transversale entre plusieurs classes.

Pour la section internationale du Prix d’architecture Barbara Cappochin, le jury a également décerné trois mentions d’honneur d’égale valeur. La première a été attribuée à un projet autrichien, Berkappelle Wirmboden à Schnepfau, en Autriche, par l’agence Innauer Matt Architekten. Un petit bâtiment chargé d’émotion qui a su s’adapter à l’immensité du paysage environnant.
Une forte charge émotionnelle caractérise également le projet Botanic Garden Art de l’architecte japonaise Junya Ishigami qui a été lui aussi récompensé par une mention d’honneur. Dans ce parc botanique de la préfecture de Tochigi, au Japon, l’architecte crée un « paysage bâti ». Les éléments naturels, les arbres et l’eau, sont les matériaux de construction avec lesquels il crée un espace libre et poétique qui est perçu comme un « intérieur » même s’il se trouve à l’extérieur.  La troisième mention d’honneur a été attribuée au projet d’H&P Architects « Brick Cave », réalisé à Hanoï au Vietnam, une résidence où les architectes ont créé un espace intermédiaire entre l’enveloppe extérieure et le volume intérieur. Un filtre avec des jeux d’ombre et de lumière qui protège les espaces familiaux et domestiques de la négativité de l’environnement environnant.

La section régionale du Prix d’architecture Barbara Capocchin est réservée aux œuvres créées en Vénétie, une région italienne. Le lauréat est le projet de réaménagement de la « Cava Arcari », sur les cols Berici, par l’architecte David Chipperfield. Un projet où la dimension poétique est prédominante, réalisé avec seulement deux matériaux : la Pietra Bianca de Vicence et l’eau. L’espace multifonctionnel est essentiellement le résultat d’un projet d’espace vide où de petites interventions mettent en valeur le charme du lieu et où les lumières exaltent la pierre de carrière sculptée dans le plafond et les murs. Pour la section régionale du prix, deux mentions d’honneur ont été attribuées au « Nouveau Pôle Urbain de l’Université de Padoue » conçu par le groupe Progez Spa, Pooleng Srl, Manens Tifs Spa, Paolo Portoghesi Architetto, et au « Final Out Come – Amaa Workshop », le projet de régénération industrielle du cabinet Amaa Collaborative Architecture Office for Research and Development qui, dans un bâtiment d’Arzignano, a créé un petit volume indépendant pour le nouveau siège d’Amaa.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of Barbara Cappochin Biennale Internazionale di Architettura


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×