16-09-2019

Les lauréats de l'Aga Khan Award for Architecture 2019

Architecturny Desant Architectural Bureau, Saif Ul Haque Sthapati, Heneghan Peng, IDOM, X-Architects,

Ivan Petrov, Daniil Shvedov, Dylan Perrenoud, Cemal Emden, Sandro di Carlo Darsa, Chérif Tall ,

Sénégal, Muharraq, Bahrain, Sharjah, EAU, Bangladesh,

Musees, Ecole, Nature Center,

Événement, Aga Khan Award for Architecture, Prix,

Le projet de revitalisation de Muharraq au Bahreïn, l'Arcadia Education Project de l'architecte Saif Ul Haque Sthapati au Bangladesh, le Palestinian Museum du cabinet Heneganh Peng Architects, le programme de développement de l'espace public dans la République de Tatarstan en Russie d'Architecturny Desant Architectural Bureau, le nouveau centre de conférences pour l'Alioune Diop University au Sénégal du cabinet IDOM et le Wasit Wetland Centre de X-Architects aux Émirats Arabes Unis. Il s'agit des six projets lauréats de l'Aga Khan Award for Architecture 2019 qui partageront le prix d'1 million de dollars.



Les lauréats de l'Aga Khan Award for Architecture 2019

Un « prix de groupe », voici comment l'on pourrait définir l'Aga Khan Award for Architecture car contrairement aux autres prix d'architecture, la reconnaissance n'est pas réservée uniquement aux architectes, mais des maîtres d'œuvre aux organismes locaux, en passant par les constructeurs et les artisans, il implique toutes les figures qui ont joué un rôle clé dans la réalisation de l'œuvre. Les prix sont décernés et célébrés tous les trois ans dans un lieu différent. Les six projets lauréats de l'édition 2019 choisis par le jury international parmi les vingt finalistes ont été dévoilés le 29 août à Kazan, en Russie. Le jury était constitué de neuf grands exposants de la culture et architecture internationale, il s'agissait notamment des architectes : Meisa Batayneh fondatrice et architecte de Maisam Architects & Engineers, Sir David Chipperfield architecte fondateur du cabinet du même nom, Elizabeth Diller membre fondateur et architecte de Diller Scofidio + Renfro, Kareem Ibrahim architecte et chercheur égyptien, Nondita Correa Mehrotra architecte et directrice du cabinet Charles Correa Foundation ; des enseignants : Edhem Eldem de l'Université de Boğaziçi (Istanbul), Mona Fawaz de l'Issam Fares Institute of Public Policy et de l'American University de Beirut, Ali M. Malkawi de l'Harvard University’s Graduate School of Design et directeur fondateur de l'Harvard Center for Green Buildings and Cities ; enfin du philosophe anglo-ghanéen Anthony Kwamé Appiah.
Le jury a choisi six projets très différents les uns des autres, les lauréats partageront le prix d'1 million de dollars, les voici en détail :
Le Palestinian Museum à Bir Zeit, Palestine, conçu par le cabinet Heneganh Peng Architects. Le jury a apprécié la façon dont le bâtiment en pierre a été intégré dans la topographie naturelle en utilisant un langage vernaculaire mais des formes géométriques modernes, dans un parfait équilibre entre traditions locales et technologie.

Le programme de revitalisation de Muharraq au Bahreïn, classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO, objet d'une série de projets de restauration et conservation. « Pearling Path, Testimony of an Island Economy », tel est le nom général du programme qui a mis en évidence l'histoire du commerce de perles de la ville, en améliorant ses infrastructures et en créant des espaces communautaires et culturels.

L'Arcadia Education Project ,conçu par l'architecte Saif Ul Haque Sthapati et réalisé à South Kanarchor au Bangladesh, est une structure scolaire extensible et modulaire qui s'adapte à l'environnement. Une architecture « amphibie » qui monte en fonction du niveau du fleuve pour une utilisation ininterrompue du bâtiment toute l'année. Une intervention à faible coût, innovante pour l'approche sociale et technique, respectueuse de l'environnement pour lequel elle a été conçue.

Le Wasit Wetland Centre, un centre pour la biodiversité et l'éducation environnementale conçu par X-Architects et réalisé à Sharjah, Émirats Arabes Unis. Un projet de collaboration qui est à la fois un exemple d'excellence architecturale et de profond engagement écologique.

Le nouveau centre de conférences pour l'Alioune Diop University au Sénégal, conçu par le cabinet IDOM de Bilbao, déjà présenté dans les pages de Floornature.

Le programme de développement de l'espace public dans la République du Tatarstan, Russie, a garanti des espaces de qualité environnementale égale pour tous les citoyens tatars en les aidant à récupérer leur sentiment d'appartenance. Une vaste intervention réalisée dans 33 villages et 42 villes, en tenant compte du contexte historique et de l'identité de chaque lieu, ainsi que de l'implication des petites entreprises locales.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of Aga Khan Award for Architecture, credit photo:
(1-6; 11-13) © Aga Khan Trust for Culture / Cemal Emden (photographer)
(7) © Dylan Perrenoud
(8-10) © Aga Khan Trust for Culture / Sandro di Carlo Darsa (photographer)
(14-16) © Aga Khan Trust for Culture / Chérif Tall (photographer)
(17) © Ivan Petrov
(18 -19) © Daniil Shvedov


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×