01-07-2015

Le cabinet AZL Architects réalise la Nanjing Wanjing Garden Chapel

AZL Architects,

Yao Li,

Cina,

Églises et cimetières,

Bois,

Le cabinet AZL Architects a achevé en Chine la Nanjing Wanjing Garden Chapel en déclinant le thème de la façade architecturale comme limite et lieu de rencontre entre intérieur et extérieur. L’empreinte extrêmement légère apportée par AZL Architects transforme cet ouvrage en exemple de nouveau langage de l’architecture religieuse.



Le cabinet AZL Architects réalise la Nanjing Wanjing Garden Chapel

La dernière réalisation du cabinet chinois AZL Architects - construite à l’intérieur du Wanjing Garden sur les rives du fleuve du même nom à Nanjing, dans l’est de la Chine - s’appelle Nanjing Wanjing Garden Chapel. AZL Architects a intégré au sein de l’harmonie parfaite régnant entre le plan d'eau et la végétation un ouvrage d'une grande légèreté, construit en bois selon quelques rigoureux principes géométriques.
La Nanjing Wanjing Garden Chapel est une église à plan central. Son espace extérieur carré de 14 mètres de côté se distingue par une aire octogonale accueillant la salle des célébrations. La structure, entièrement en bois, est surmontée par une toiture à pans renversés qui dessine un volume d’une grande vigueur expressive. Les façades extérieures qui, de loin, semblent compactes, se révèlent perméables et légères au fur et à mesure que l'on s'approche du bâtiment : des parois brise-soleil en planches de bois verticales de 30 cm de large, unies les unes aux autres par des éléments métalliques, délimitent une zone tampon, un déambulatoire qui parcourt l’ensemble du périmètre et sur lequel s’ouvrent les entrées vers l’extérieur ainsi que vers l’intérieur. Le sens d’accès à la chapelle se fait en diagonale et prend naissance au niveau des deux portes positionnées sur l’angle ouest avant de se poursuivre le long de la ligne dessinée par la lucarne de la salle des célébrations, véritable axe de symétrie de toute l’église. La décision d’orienter la nef selon la diagonale du carré en plan fausse les proportions de la chapelle qui est en réalité un carré parfait.

L’ambon et la nef unique accueillant les bancs des fidèles sont tournés vers la croix située sur la paroi est. L’ensemble de l’espace, y compris les quelques meubles en bois, sont tous peints d’une seule couleur : en blanc. Aucun élément décoratif ne distingue un côté de la chapelle de l’autre ou en interrompt la parfaite symétrie, de telle manière que la toiture en poutres de bois apparentes, elle aussi peinte en blanc, est interprétée comme une concession esthétique. Le regard est alors immédiatement attiré vers le haut, d’où provient la lumière directe et naturelle filtrée par la lucarne, conçue comme une parfaite incision dans le toit (encore de 30 cm) et la lumière artificielle qui concentre ses spots sur cet endroit. Le blanc des surfaces permet également sa réfraction, assurant ainsi un plein éclairage partout.


La lumière naturelle pénètre également dans l’architecture sacrée par des fentes angulaires au niveau du sol dessinées dans les murs et fermées par des brise-soleil en bois identiques à ceux plus extérieurs. Conformément aux principes du projet, on ne parle pas de caprice décoratif mais plutôt d'une tentative d'établir un lexique de médiation entre les chapelles historiques en maçonnerie et les chapelles vitrées plus contemporaines, entre l'exclusion du monde extérieur et une plongée totale dans ce dernier.

Mara Corradi

Architects: Zhang Lei / AZL architects
Project Team: Zhang Lei, Wang Ying, Jin Xin, Cao Yongshan, Hang Xiaomeng, Huang Longhui
Location: Nanjing, Jiangsu Province, China
Collaborator: ADI-NJU
Project Area: 200 sqm
Project year: 2014
Façade with wooden brise-soleils
Structure in steel and timber
Photographs: Yao Li

www.azlarchitects.com


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×