1. Home
  2. Architectes
  3. Biographie
  4. Juan Domingo Santos

Juan Domingo Santos


Biographie

Figure de proue de la nouvelle génération de designers espagnols, Juan Domingo Santos (1961) est un architecte et universitaire connu pour ses études sur le thème de la restauration et de la reconversion des zones industrielles et agricoles abandonnées.
Diplômé de l’Université de Séville en 1986, Santos a commencé à exercer sa profession la même année.

L’essentiel de son travail se concentre dans la région de Grenade, sa ville natale, entre le début des années 90 et 2010. Depuis 2011, Santos participe, avec le lauréat du Prix Pritzker Alvaro Siza (avec lequel il collabore depuis 1993), à la conception du nouveau centre d’accueil et des entrées de la forteresse de l’Alhambra à Grenade.

Dans sa poétique, Juan Domingo Santos effectue des recherches et réalise des projets sur la régénération du paysage urbain et suburbain, dans le but de créer de nouveaux espaces de vie pour la société contemporaine et de nouveaux environnements de travail et d’interaction. L’actualité et l’histoire s’entremêlent dans un parcours commun de mise en valeur du territoire andalou.

Après un parcours personnel minutieux d’étude, d’imagination et d’élaboration, Santos aborde le projet « d’une manière si précise et si attentive à son environnement, et si capable de simplifier et de trouver des aspects et des sujets où peu les imagineraient », en proposant également à la fin « la découverte inattendue de la beauté ou de la ‘ serendipity ‘, un terme anglais qu’il aime utiliser et qui se réfère à une découverte faite par hasard, qui amène à une expérience subversive développée par une confiance totale dans l’intuition ».
L’architecture de Santos est donc « un voyage dans de nombreux lieux (...) le long d’un paysage changeant, capable de se subordonner à tous les autres liens infinis avec le lieu de chacun de ses projets, un paysage qui ne veut pas se manifester comme un personnage principal, mais plutôt comme un complice du résultat final. Il nous propose en même temps un voyage dans le temps ». (C.A. Azcárate Gómez).

En ce sens, l’expérience d’occupation de la distillerie d’une sucrerie abandonnée qu’il a commencée en 1986 est significative et son travail de récupération a également fait l’objet du film An encounter, qu’il a tourné avec le réalisateur Juan Bollaìn. Les projets d’organisation d’expositions d’art et d’architecture comme « Las fábricas del Sur » sur la tradition industrielle en Andalousie (2006) sont eux aussi importants.

Santos a réalisé plusieurs maisons comme la « Casa en un huerto con cerezos » à Cájar (2006), dont le projet fait partie de la Collection d’architecture et de design du MoMA (House in a Cherry Orchard).
« Conçue dans le cadre d’une proposition de paysage global, la House in Cherry Orchard (...) explore la façon dont la vie domestique urbaine pourrait être transférée dans le paysage cultivé qui entoure Grenade, en offrant une alternative à la vie urbaine sans compromettre la culture agricole locale » (tiré du catalogue de l’exposition du MoMA, On-Site - New Architecture in Spain, 2006).

Le projet étend un verger de cerisiers en hauteur sur toute la zone, « comme une nouvelle topographie qui sera modifiée avec les espaces de la maison. Trois pavillons sont ainsi situés entre les arbres fruitiers sur différents niveaux : la position la plus basse correspond à la bibliothèque ; le bureau et le salon sont situés dans le verger et les chambres, surélevées au-dessus des cimes des cerisiers. De cette façon l’on obtient, en fonction de la position de la pièce, une vision et une relation avec un arbre différent ».

La réalisation du Musée de l’eau de Lanjaròn (2009), lauréat de plusieurs prix, a commencé par la recherche d’un lieu favorisant la présence de l’eau dans des conditions naturelles. Après avoir identifié l’endroit dans le Parc Naturel de la Sierra Nevada, près du fleuve Lanjarón et d’un fossé d’irrigation (dans quelques bâtiments anciens utilisés comme abattoir municipal), le projet a réutilisé et recyclé des éléments présents dans l’environnement. Parmi ces éléments, « les abattoirs ont été adaptés au musée et les cours d’eau du fossé et du fleuve ont été incorporés aux nouvelles structures grâce à un système simple de couches d’eau reliées entre elles. Un carré d’orangers légèrement surélevé par rapport au sol, avec des troncs préfabriqués en béton armé et des eucalyptus de différentes tailles temporairement inondés par l’eau du fossé, a été prévu devant le complexe (...) L’ombre et l’arôme des fleurs des orangers, le bruit de l’eau qui tombe sur les troncs de l’étang et les reflets de l’eau avec la place inondée, créent une atmosphère rafraîchissante avant d’entrer dans le musée ».

Santos travaille depuis 2011 avec Alvaro Siza sur le projet du nouveau centre d’accueil du complexe monumental historique de l’Alhambra à Grenade, l’un des sites les plus importants de la culture mauresque en Europe et officiellement reconnu comme patrimoine mondial de l’UNESCO.
Les deux architectes ont conçu une série d’espaces et de cours qui dirigent le flux des visiteurs à travers le site, de nombreuses parties du parcours étant enfouies dans le sol, afin de faciliter la fréquentation et d’augmenter l’affluence de plusieurs milliers de visiteurs par jour, estimés à 8 000.

Présenté en 2014 dans le cadre de l’exposition Visions of the Alhambra à Aedes am Pfefferberg (Berlin), le projet a été suspendu en raison des nombreuses contraintes interférant avec un monument patrimoine de l’Unesco.
Le commissaire de l’exposition A. Choupina a déclaré que le projet « fusionne la nature, passée et présente, et à parts égales l’ombre, l’eau et les arbres comme éléments clés (...) Cette condition permet au bâtiment de ne faire qu’un avec le paysage lui-même, articulant les palimpsestes des anciens champs agricoles avec l’élévation du jardin inférieur ».

Nommé aux prix Mies van der Rohe 2007, Santos a été récompensé à de nombreuses reprises : pour le Musée de l’eau, il a remporté le Grand Prix ENOR d’architecture en 2011 et a été sélectionné à la XXIe Biennale espagnole d’architecture et d’urbanisme 2011 et la huitième Biennale ibéro-américaine d’architecture et d’urbanisme en 2012.

Outre sa profession, il exerce également une intense activité d’enseignement qui l’a amené à donner des conférences à l’étranger auprès d’universités prestigieuses, dont l’École Polytechnique de Lausanne, la Lisbon School of Architecture, la Fachhochschule Lausitz de Cottbus en Allemagne, la Faculté d’architecture et de design d’intérieur à San Francisco de Quito, Équateur, la Columbia University à New York. Il enseigne actuellement à la Technische Universität de Munich.
 
Juan Domingo Santos ouvrages, aménagements et projets célèbres
 
- Allestimento della mostra “Universos Infinitos” sull’opera di Escher, Palazzo di Carlo V, Granada (Spagna), 2011-2012
- Nuovo spazio per l'accoglienza dei visitatori - Atrio de La Alhambra (con A. Siza, progetto), Granada (Spagna), 2011 - in corso
- Museo Santiago Ydanez (progetto), Puente de Génave, Jaèn (Spagna), 2010
- Museo dell’acqua, Lanjaròn, Granada (Spagna), 2009
- Abitazione "Casa para un mago" (progetto), Granada (Spagna), 2008
- Riqualificazione ex Fabrica Azucarera, San Isidro, Granada (Spagna), 2007
- Abitazione "Casa patio sin suelo", Barranco del Abogado, Granada (Spagna), 2006
- Abitazione "Casa en zigzag" (progetto), La Punta de la Mona, Granada (Spagna), 2004
- Allestimento della mostra “Las fabricas del sur" sull’architettura industriale in Andalusia, Vecchia fabbrica di artiglieria di Siviglia (Spagna), 2006
- Abitazione "Casa en un huerto con cerezos", Cájar, Granada (Spagna), 2006
- Spazio della cultura contemporanea (progetto), Atarazanas, Siviglia (Spagna), 2004
- Abitazione "Casa en landera", Otura, Granada (Spagna), 2006
- Alloggi turistici temporanei tra le serre, Playa de Calahonda, Granada (Spagna), 2003
- Estensione del cimitero di Casabermeja, Malaga (Spagna), 2003
- Museo del vetro (progetto), Castril, Granada (Spagna), 2002
- Abitazione "Casa de la Lona", tra le macerie dell'Albaicín, Granada (Spagna), 2000
- Abitazione "Casa entre medianeras", Barrio de San Matías, Granada (Spagna), 1999
- Installazione di vetro Alcázar di Siviglia (Spagna), 1995
- 15 alloggi sociali Cijuela, Granada (Spagna), 1994
 
Site officiel
 
www.juandomingosantos.com

Autres Articles: Juan Domingo Santos


Autres Articles

06-12-2019

Silvio d’Ascia Architecture Gare de Kenitra Maroc

Un écrin précieux : voici comment a été définie la nouvelle...

More...

05-12-2019

Atelier Peter Zumthor et Mole Architects Secular Retreat dans le Devon

Un projet insolite et sculptural, un « refuge » bien intégré dans le...

More...

04-12-2019

exposition Gio Ponti Amare l’architettura au MAXXI Musée national des Arts du XXIe siècle de Rome

La grande rétrospective que le MAXII, le Musée national des Arts du XXIe...

More...



Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×