1. Home
  2. Architectes
  3. Biographie
  4. Frei Otto

Frei Otto


Biographie

Architecte allemand, Frei Otto (1925-2015) a grandi dans une famille de sculpteurs, en apprenant le travail des tailleurs de pierre et en s’intéressant à la maquette et au vol à voile. Pilote de guerre, il a été capturé en France en 1945. Pendant sa captivité, il a dirigé une équipe de construction et d’entretien.

Il a étudié à l’Université technique de Berlin entre 1948 et 1952. Au cours d’un voyage aux États-Unis, il rencontre Eero Sarinen et l’ingénieur Fred Severud qui installent le toit suspendu de l’arène de Raleigh. « Dès lors, la recherche et la création d’œuvres à structure légère deviennent le thème principal de sa réflexion » (Drieschner), à tel point que sa thèse de maîtrise (1954) traite le toit suspendu.

La rencontre avec les œuvres de Frank Lloyd Wright, Eero Saarinen et Mies van der Rohe est elle aussi fondamentale. En 1957, il fonde un laboratoire de constructions légères à Berlin (qui deviendra plus tard Institut-IL à l’École polytechnique de Stuttgart), où il commence également une activité d’enseignement qui se poursuivra pendant trente ans (il est également professeur invité au MIT).

Célèbre pour ses toitures et ses structures tendues, « secteurs dans lesquels il est considéré comme la plus haute autorité scientifique et la personnalité artistique la plus importante sur la scène internationale » (Baldoni), Frei Otto mène depuis le début des années soixante une recherche scientifique fondamentale dans les domaines de la construction naturelle et de la bioécologie.

La recherche et l’expérimentation en laboratoire l’ont conduit à de nombreuses études théoriques, publications ainsi qu’à « des visions utopiques (à l’instar d’autres grands structuralistes comme Wachsmann et Fuller) avec des idées pour la couverture des ports, des villes et des régions entières, l’activité professionnelle de designer et consultant en structure, de l’échelle du meuble à celle des grandes structures ».

De 1957 à 1963, il a construit des pavillons pour les expositions florales à Kassel, Cologne et Hambourg. Dans son exploration constante des possibilités constructives et formelles, ces œuvres deviennent des points de référence et d’étude pour le secteur.
Il conçoit ensuite le toit du théâtre de Wunsiedel (1963), le pavillon de la République fédérale d’Allemagne à l’Exposition universelle de Montréal (1967) et surtout la couverture des installations des Jeux olympiques de Munich (1972, avec Günter Behnisch), ce qui fait de lui un critique international.

« Le toit transparent de plus de 60000 mètres carrés en feuilles de plexiglas translucide est rapidement devenu non seulement un véritable emblème de la capitale bavaroise, mais surtout la métaphore d’une Allemagne démocratique désireuse de se libérer du poids d’un passé pas trop lointain » (A, Ferraro, Domus).

Avec les pavillons de l’Exposition Florale de Mannheim (1975) « à la fois d’une étonnante simplicité de construction et d’une configuration fortement persuasive », Otto crée ses fameuses « œuvres biomorphes », dont beaucoup sont des ramifications vers le haut, destinées à alléger les charges des différents toits.

Exemplaires d’une vision du design qui intègre fonctionnalité et esthétique, ces œuvres véhiculent encore aujourd’hui une modernité extrême pour l’ensemble des facteurs qui les constituent, tels que la légèreté, la mobilité, la simplicité, l’économie, le faible impact environnemental.

Dans un dialogue constant qui respecte toutes les composantes du projet (l’environnement, le vide, le bâti et l’existant), ses œuvres maintiennent inchangé « le charme de l’improvisation et la poésie qui naît des moyens techniques les plus simples et minimalistes » (R. Krier), sans jamais imposer leur présence dans le paysage.

Dans ses théories, Otto affirme également que « l’homme et sa technique peuvent être des parties inséparables de la nature » et invente l’expression « structure porteuse naturelle » pour exprimer le fait que « pour chaque projet il n’existe qu’une solution de construction minimale, qui doit être en même temps adéquate d’un point de vue esthétique ».

Le 10 mars 2015, au lendemain de sa mort, il a reçu le Prix Pritzker 2015, lui reconnaissant « des idées visionnaires, l’esprit curieux, la foi dans le partage des connaissances et des inventions et la façon d’utiliser les ressources avec prudence et parcimonie ».
D’autres prix importants ont été le Prix Wolf pour les Arts 1996, la Médaille royale d’or 2005 et le Praemium impérial d’architecture en 2006.
À noter, parmi les volumes consacrés à son œuvre, Frei Otto. Das Gesamtwerk. Leicht bauen - Natürlich gestalten, édité par W.N. Birkhäuser, Bâle, 2005.
 
Frei Otto ouvrages et projets célèbres
 
- Progetto di ricostruzione della stazione centrale (con C. Ingenhoven), Stoccarda (Germania), 2000
- Padiglione giapponese per l’Expo 2000 (con S. Ban), Hannover (Germania), 2000
- Ampliamento della fabbrica di mobili Wilkhahn, Bad Münder (Germania), 1989
- Tuwaiq Palace (con B. Happold), Riyad (Arabia Saudita), 1985
- Casa-albero ecologica all’Esposizione Internazionale di Architettura, Berlino (Germania), 1984
- Palazzo dello Sport - Università Aziz, Gedda (Arabia Saudita), 1981
- Club diplomatico, Riyad (Arabia Saudita), 1980
- Voliera (con J. Gribl), Hellabrunn, Monaco di Baviera (Germania), 1980
- Sala polifunzionale (con C. Mutschler), Mannheim (Germania), 1975
- Progetto per il teatro all’aperto, Scarborough (Gran Bretagna), 1974
- Copertura dell’area sportiva delle Olimpiadi (con G. Behnisch), Monaco di Baviera (Germania), 1972
- Teatro trasformabile e all’aperto, Bad Hersfeld (Germania), 1968
- Albergo e centro per conferenze (con R. Gutbrod), La Mecca (Arabia Saudita), 1974
- Padiglione della Repubblica Fed. Tedesca (con R. Gutbrod) all’Expo di Montreal (Canada), 1967
- Padiglioni e tende per le Esposizioni floreali di Kassel, Colonia, Amburgo (Germania), 1955-1963

Autres Articles: Frei Otto


Autres Articles

29-05-2020

Panorama Architecture Campus de recherche MMSH Aix-en-Provence

Le cabinet Panorama Architecture a signé le projet de rénovation et d’extension...

More...

28-05-2020

Gio Ponti Amare l'architettura au Maxxi et les autres expositions : c'est reparti !

Après la mise à l'arrêt de la culture imposée par les mesures visant...

More...

27-05-2020

Piercy&Company 25 Savile Row – siège principal de Derwent London

À Londres, le cabinet d’architecture Piercy&Company a rénové avec soin un...

More...



Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature