27-03-2020

Fluctuantes mélodies : le Liyang Museum signé Crox Group

CROX,

Xia Zhi, Hou Bo Wen,

Liyang City, China,

Musees,

Le cabinet d’architecture et d’aménagement paysager Crox Group a réalisé dans la ville de Liyang, dans l’est de la Chine, un ouvrage public particulièrement imposant. Le Liyang Museum - tel est son nom - est en effet immédiatement devenu le bâtiment emblématique de la ville, non seulement en raison de sa surface de 12 000 m² mais aussi et surtout de sa forme unique et futuriste spécialement pensée pour le volume devant accueillir le musée. Le projet a également été exposé lors de la Biennale de Venise 2018 dans le cadre de l’exposition « Time Space Existence ».



Fluctuantes mélodies : le Liyang Museum signé Crox Group

Nous sommes au sud-est de la province du Jiangsu, presque à la frontière de la province d’Anhui, dans l’est de la Chine. La ville de Liyang dispose désormais officiellement d’un nouveau et imposant bâtiment emblématique : le Liyang Museum, construit en lisière du Yan Lake Park de manière à établir une liaison entre le récent quartier urbanisé, l’espace vert public et le reste de la ville.

Grand cabinet d’architecture et d’aménagement paysager fondé par l’architecte et entrepreneur C.R. Lin en 2009, Crox Group s’est chargé d’élaborer le projet et de superviser la construction. C’est précisément la fonction de liaison jouée par l’ouvrage qui a incité Crox Group à donner au musée Liyang une forme à même d’accueillir les visiteurs de tous les côtés, exprimant ainsi de façon symbolique la nécessité d’ouvrir à tous les portes de la culture.

La volonté d’obtenir cet effet d’ouverture a représenté la première contrainte en termes de conception et poussé les architectes à adopter une structure hyper-distinctive. Ils ont en effet donné naissance, à l’aide de remblais, à une petite colline artificielle abritant les espaces fonctionnels sur 7 000 m². Un majestueux volume aux formes organiques d’une surface de plancher de pas moins de 12 000 m² repose sur cette dernière. Le volume, dont la forme ondulée s’inspire d’un instrument de musique traditionnel chinois, le Jiaoweiqin, est complètement revêtu d’aluminium émaillé de couleur foncée et brise non seulement tous les canons esthétiques mais aussi toute relation formelle avec les autres constructions, quelles qu’elles soient, dans un rayon de plusieurs kilomètres. C’est la raison pour laquelle le musée Liyang peut à proprement parler être qualifié de bâtiment emblématique.

Comme le soulignent les architectes : « Dans la culture orientale, l’architecture est appréhendée comme partie du tout qu’est la nature, une nature qui englobe l’espace intérieur et extérieur et qui met en communion les êtres humains, la terre et l’univers ». L’équipe ayant élaboré le projet du musée a ainsi voulu concrétiser le concept de communion universelle. Elle l’a fait par l’intermédiaire du vent soufflant entre les collines verdoyantes et le volume en aluminium. Ces deux éléments, en particulier, symbolisent non seulement la terre et le ciel mais aussi le passé, le présent et le futur. L’air, en passant dans les espaces vides, prend de la vitesse et crée d’harmonieuses mélodies qui procurent à ceux qui les écoutent la sensation de se trouver au cœur d’un flux unificateur où vent et musique ne font plus qu’un.

Crox Group utilise le mot « fluctuant » pour décrire le volume en aluminium. « Comme une poésie : épurée et profonde », le volume fluctuant devient ainsi le véritable cœur du Liyang Museum. Il abrite en effet les trois salles d’exposition thématiques aux noms particulièrement évocateurs : « passé », « présent » et « futur ». Comme l’explique C.R. Lin, la multitude d’accès et d’ouvertures permettant de voir le paysage concrétise la théorie du révolutionnaire Colin Rowe pour lequel une abondance de points d’entrée est synonyme de parfaite accessibilité.
Au-dessous de la structure fluctuante, on trouve une place ouverte au public qui fait office d’entrée principale du musée tout en aspirant à devenir un véritable lieu de rencontre en raison de son microclimat induit à la fois agréable et bien ventilé. Par ailleurs, sur un côté du bâtiment, une lame d’eau jaillit d’une fontaine lumineuse au coucher du soleil pour attirer l’attention des passants.

Crox Group a exposé son projet à l’aide de maquettes, de représentations graphiques et d’une vidéo illustrative spécialement créée pour l’occasion dans le cadre de l’exposition « Time Space Existence » organisée au Palazzo Mora lors de la Biennale de Venise 2018. Réalisée sur demande du centre culturel européen et de la fondation GAA, la vidéo s’intitulait « Floating Melodies », en parfaite adéquation avec les idées ayant permis de donner naissance à la forme futuriste du bâtiment.

Francesco Cibati

Architecture and landscape design firm: CROX www.croxgroup.com
Client: Suwan China Cooperation Demonstration Area Construction Co., LTD
City cultural consultant and system service design: Shangyuan Academy
Design team: C.R. Lin, Darcy Chang, Dr. Zheng-Hao Song, Yue Jiang, Saunaam Yip, Tian-Ye Zhou, Jia-Yi Zhu, Li-Dong Sun, Nicky Ni
Location: Liyang City, Jiangsu Province, China
Completion time: 2019.09
Above Ground Floor Area: 12,000 m2
Underground Area: 7,000 m2
LDI: Nanjing Yangtze River Urban Architectural Design Co., LTD.
Photographer: Xia Zhi, Hou Bo Wen
Curtain wall design consultant: Schmidlin Curtain Wall Technology Co., Ltd.
Lighting design: Shanghai Hongying Lighting Design Co., Ltd
Design Materials: Glass Curtain Wall, Aluminum Plate
Venice biennale video: https://youtu.be/jLHgNTeaqTI


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature