1. Home
  2. Architectes
  3. Biographie
  4. Alberto CAMPO BAEZA

Alberto CAMPO BAEZA


Biographie

Architecte espagnol, Alberto Campo Baeza (1946) est né à Valladolid et a grandi à Cadix en suivant les déplacements de son père, un chirurgien militaire. Sa passion pour l’architecture s’est développée très jeune, influencée par son grand-père architecte.
Il est diplômé en 1971 de l’Escuela Técnica Superior de Arquitectura de Madrid, où il est ensuite devenu professeur.

Sa longue carrière d’enseignant comprend de nombreuses universités étrangères prestigieuses. Il s’agit notamment de l’ETH de Zurich et de l’EPFL de Lausanne, de l’Université de Pennsylvanie à Philadelphie, de la Kansas State University, de la CUA University of Washington, de l’École d’Architecture de Tournai en Belgique, de la Buffalo University et de la Technische Universität Wien.

« Fidèle à la maxime ‘ architectura sine luce, nulla architectura est ’ (...), son travail a été caractérisé dans les premières décennies par les technologies de construction élémentaires, la recherche d’une spatialité du goût minimaliste marquée ainsi que le rôle fondamental de la lumière, par des formes essentielles et des matériaux pauvres » (Treccani).

Selon sa vision, l’architecture est une expression de la relation spirituelle entre l’homme, l’espace et le temps, plutôt qu’un exercice technique.
En ce qui concerne les points clés de son architecture, Baeza a récemment identifié « la simplicité et l’essentialité (mais non pas le minimalisme) ; la logique, la rationalité. La lumière et la gravité. Utilitas, Firmitas, Venustas. Trouver dans mon travail le « Sibilus Aurae Tenuis » : le murmure d’une brise légère » (interview de C. Ezechieli, IoArch, 2019).

La lumière et la gravité, en particulier, sont unanimement reconnues comme des éléments essentiels et récurrents de sa poétique, en mesure de construire respectivement l’espace et le temps.
Sa production de résidences est célèbre et riche, notamment en Espagne et ailleurs également. À noter les habitations Turégano (1989) et Gaspar à Cadix (1992), de Blas à Madrid (2000), la maison Rufo à Tolède (2009), la maison Moliner à Saragosse (2008), la maison Olnick Spanu à Garrison New York (2008) et la Cala House à Madrid (2015).

Les espaces créés par Baeza dans le nouveau millénaire sont plus expressifs et sophistiqués. À noter également, dans cette production récente, une utilisation plus diversifiée des matériaux.
Les bâtiments publics comprennent le siège de la Caja de Granada (2001), le Centre BIT à Inca-Majorque (1998), l’école maternelle de l’entreprise Benetton à Trévise (2008), le Musée de la mémoire d’Andalousie à Grenade (2010) et les bureaux de la Junta de Castilla y León à Zamora (2012).

Le projet du Musée du Louvre de Liévin (avec Raphaël Gabrion) a reçu le titre de Meilleur projet de concours, dans le cadre du Premio de Arquitectura Española Internacional 2015.
Cependant, deux projets récents se distinguent par leur capacité évocatrice évidente : la Maison de l’infini à Cadix (2014) et la Domus Aurea à Monterrey, au Mexique (2016).

Définie par l’architecte lui-même comme la « résidence la plus radicale que j’aie jamais construite », la « Maison de l’infini » apparaît comme une plate-forme de pierre face à l’océan Atlantique, rappelant en ce sens le projet précédent Between Cathedrals, toujours à Cadix (2009). Cet étage horizontal surélevé, en travertin romain, représente le hall principal de la maison. Afin d’en réaliser la forme, Baeza a construit « une grande boîte avec 20 mètres de façade et 36 mètres de profondeur (...) deux étages ont été creusés dans la roche solide sur une hauteur de 12 mètres pour développer tout l’espace de vie ». Des éléments clés de sa pratique de construction, tels que la lumière et l’essentialité, ressortent clairement dans cette résidence qui devient un belvédère, où les références historiques font écho (« les Romains étaient là il y a quelques siècles (....) les ruines des usines de pêche romaines où ils produisaient le garum et construisaient des temples pour leurs dieux, ne sont qu’à quelques pas. En leur honneur, nous avons construit notre maison, comme une acropole en pierre, en travertin romain »).

La Domus Aurea de Monterrey (2016), construite avec Gilberto L. Rodríguez, est l’une des synthèses les plus réussies de sa poétique, surtout en ce qui concerne le rapport entre la lumière et la gravité. L’on peut affirmer que l’architecte a réalisé de façon exhaustive dans la Domus Aurea ce qu’il a déclaré dans son livre L’idée construite (1996) : « (...) la lumière est la seule vraiment capable de gagner, de convaincre la gravité. Lorsque l’architecte piège adéquatement le soleil, la lumière, celle-ci perce l’espace formé par des structures qui, plus ou moins lourdes, doivent s’accrocher au sol pour transmettre la force de gravité primitive, et brise le charme, fait flotter, léviter, voler cet espace. Santa Sofia, le Panthéon et Ronchamp sont la preuve tangible de cette réalité extraordinaire ». Déclarée hommage à Luis Barragàn, la Domus Aurea se caractérise par un grand mur doré qui devient le cœur lumineux de l’ensemble du projet. En termes fonctionnels, la maison est divisée en trois étages. Au rez-de-chaussée, les espaces les plus publics, en continuité avec le jardin, se développent à travers des vérandas et des zones ombragées. À l’étage, les chambres et le séjour donnent sur l’étage inférieur. Les zones les plus privées, y compris la piscine, se trouvent au niveau le plus haut sur le toit. Le résultat est une grande maison blanche qui rayonne de lumière et donne une sensation naturelle de sérénité intérieure.

En plus de son manifeste théorique L’idée construite (publié en 30 langues), ses écrits comprennent également l’ouvrage Penser avec les mains (Ed. Nobuko, Buenos Aires, 2009).
Parmi les nombreuses récompenses de sa longue carrière, la Médaille d’or Heinrich Tessenow (2013) et le RIBA International Award (2014). Depuis 2019, il est membre honoraire de l’AIA - The American Institute of Architects.
 
Alberto Campo Baeza projets et ouvrages sélectionnés
 
- Residenza a Mojácar (Spagna), 2018 - in corso
- Grob House (progetto), Zahara de los Atunes, Cadice (Spagna), 2017
- 2017 Int. Book Fair Fil Mexico, Guadalajara (Messico), 2017
- Multi-Sport Pavilion and Classroom Complex - Francisco de Vitoria University (UFV), Madrid (Spagna), 2016
- Domus Aurea (con Gilberto L. Rodríguez), Monterrey (Messico), 2016
- Cala House, Madrid (Spagna), 2015
- House of the Infinite, Cadice (Spagna), 2014
- Offices for the Junta de Castilla y León, Zamora (Spagna), 2012
- Museum of Memory of Andalucía, Granada (Spagna), 2010
- Rufo House, Toledo (Spagna), 2009
- Between Cathedrals, Cadice (Spagna), 2009
- Olnick Spanu House, Garrison, New York (USA), 2008
- Moliner House, Saragozza (Spagna), 2008
- Benetton Nursery, Treviso (Italia), 2007
- Guerrero House, Vejer de la Frontera, Cadice (Spagna), 2005
- SM Group Headquarters, Boadilla del Monte, Madrid (Spagna), 2003
- Caja Granada Savings Bank Headquarters, Granada (Spagna), 2001
- De Blas House, Sevilla la Nueva, Madrid, (Spagna), 2000
- BIT Center, Inca, Mallorca (Spagna), 1998
- Gaspar House, Vejer de la Frontera, Cadice (Spagna), 1992
- Turégano House, Pozuelo de Alarcón, Madrid (Spagna), 1989 e successivo ampliamento (2011)
 
Site officiel
 
www.campobaeza.com

Autres Articles: Alberto Campo Baeza


Autres Articles

26-10-2021

Carlo Ratti et Italo Rota The Greenary Mutti House Parme

Un immense ficus de dix mètres de haut est la vedette absolue de l'espace...

More...

25-10-2021

Trois expositions sur le design entre attention portée aux questions environnementales et résilience

Trois expositions différentes sur le design pour sensibiliser avec des langages...

More...

22-10-2021

Town House de Grafton Architects remporte le RIBA Stirling Prize

Le projet Town House pour la Kingston University London signé par le cabinet Grafton...

More...



Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature