06-02-2020

Un projet au bout du monde Estancia Morro Chico de RDR architectes en Argentine

RDR architectes,

Cristobal Palma, Celine Frers, Javier Rojas,

Santa Cruz, Argentina,

Usines, Land Art, Housing,

Bois, Métallique,

C’est en Patagonie en Argentine, à la frontière méridionale avec le Chili, que le cabinet RDR architectes a conçu l’Estancia Morro Chico, un ranch de moutons élevés pour leur laine et leur viande. Les architectes ont été chargés de compléter le site avec de nouvelles constructions durables qui préservent le patrimoine naturel tout en améliorant sensiblement les conditions de vie de ceux qui vivent et travaillent dans la propriété, dont les animaux.



Un projet au bout du monde Estancia Morro Chico de RDR architectes en Argentine

Le cabinet RDR architectes a conçu de nouvelles structures pour l’Estancia Morro Chico, un ranch de moutons élevés pour leur laine et leur viande, situé en Patagonie en Argentine, à la frontière méridionale avec le Chili. Les maîtres d’ouvrage sont les descendants d’une famille écossaise qui figurait parmi les premiers colons de la région, arrivés sur les lieux à la fin du XIXe siècle.
La demande faite aux architectes du cabinet RDR était d’intervenir sur le site, en restaurant les bâtiments existants et en le complétant avec de nouvelles constructions durables, dans le but précis de préserver le patrimoine naturel tout en améliorant sensiblement les conditions de vie de ceux qui vivent et travaillent dans la propriété, dont les animaux. La réalisation du masterplan du site a permis aux architectes de distribuer les différents bâtiments de manière rationnelle et satisfaisante pour les maîtres d’ouvrage. Le plan adopté se base sur la distribution des bâtiments comme s’il s’agissait d’un village. Parmi les nouvelles constructions figurent un hangar ultramoderne pour la tonte des moutons, situé à quelques kilomètres du ranch, un entrepôt et des locaux pour le stockage des machines et du matériel, les logements du personnel et la maison des propriétaires. L’intégration des nouvelles structures a également permis de revoir totalement les installations énergétiques du ranch. En effet, les architectes ont introduit de nouveaux systèmes pour la production d’énergie propre et renouvelable, basés sur l’énergie solaire et éolienne.

Les architectes ont rénové de nombreux bâtiments existants et choisi de n’abattre que les constructions délabrées. Sur un site fait de vastes espaces naturels, il a été décidé de sauver et de restaurer les rares vestiges de l’histoire de la région construits par l’homme. En respectant la structure typique des ranchs présents sur le territoire, les architectes ont regroupé les blocs destinés aux logements et aux bâtiments de service pour créer des lieux et des espaces confortables par rapport aux conditions climatiques rigoureuses de la région. Le système de construction utilisé reprend le système traditionnel de la région et des colonies des pionniers. Les architectes ont utilisé un système de panneaux préfabriqués en bois et en métal. Le bois prédomine nettement dans tous les espaces dédiés à la vie de la famille ou des employés, qui demandent plus de confort, tandis qu’il disparaît totalement dans les bâtiments consacrés à l'activité. Pour l’extérieur, les architectes ont choisi un revêtement en tôles ondulées, un matériau qui permet à tout le site de conserver un caractère presque unitaire, en recréant le sentiment général d’austérité et de simplicité quasi primitive évoqué par le ranch, plongé dans l’immensité de la Patagonie. Les photos des paysages, les photos à vol d'oiseau et les photos plus détaillées réalisées par Cristobal Palma et Javier Rojas à différentes périodes de l’année, permettent de remarquer que l’aspect d’uniformité initiale visible de loin fait en réalité place à une différence notable dans les constructions. En effet, les architectes ont choisi des formes simples et linéaires pour les locaux destinés à l'activité (entrepôts, hangar pour la tonte, etc.) et des géométries plus complexes pour la maison familiale.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of RDR architectes, photo by © Cristobal Palma (01-15) | © Javier Rojas (16 - 30) | © Celine Frers

Project Name: Estancia Morro Chico - Complex for sheep farming and family home
Location : Paraje Puente Blanco, Ruta Nacional N° 40, Santa Cruz, Argentina
Dates : 2014 - 2018
Floor area : 5260 m2

Architects: RDR architectes (Richter Dahl Rocha & Associés architectes SA) www.rdr.ch
Team Lausanne : Ignacio Dahl Rocha, Santiago Pagés
Team Buenos Aires : Ignacio Dahl Rocha, Bruno Emmer, Facundo Morando, Susana Barra, Agustín Azar, Clara Carrera, Roberto Lombardi, Pablo Peirano, Sofía Vivacqua
General contractor : Enobra SA
Structural engineer : Ing. Alejandra Fogel
Sanitary engineer : LAH
Landscape architect : Ernestina Anchorena
Others consultants : Dante Melano (energías renovables), Frisia SA Climatizaciones (termomecánica), Estia (eficiencia energética), Sursolar (Energías Renovables)
Photo credit : © Cristobal Palma | © Javier Rojas | © Celine Frers


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature