28-11-2018

Le RIBA International Prize 2018 revient au Children Village des cabinets Aleph Zero et Rosenbaum

Aleph Zero,

Leonardo Finotti, Cristobal Palma,

Tocantins, Brésil,

Ecole,

Bois,

Événement, Prix,

Le RIBA considère le Children Village conçu par les cabinets Aleph Zero et Rosenbaum comme le meilleur nouvel édifice au monde. Le projet a récemment été récompensé par le RIBA International Prize 2018 après avoir reçu au printemps le RIBA Award for International Excellence 2018 et le RIBA International Emerging Architect 2018.



Le RIBA International Prize 2018 revient au Children Village des cabinets Aleph Zero et Rosenbaum

C’est un nouvel exploit pour le Children Village, le complexe scolaire conçu en bordure de la forêt tropicale au nord du Brésil par les cabinets d’architecture brésiliens Aleph Zero et Rosenbaum, qui s’est vu décerner le RIBA International Prize 2018.
L’école brésilienne est donc considérée comme la meilleure nouvelle construction au monde par le Royal Institute of British Architects, l’ordre professionnel des architectes du Royaume Uni, qui, tous les deux ans, attribue le prix biennal à l’édifice qui incarne le mieux « l’excellence conceptuelle et l’ambition architecturale, en ayant un impact social important ».
Un titre que le Children Village s’est vu décerner après avoir passé la rude sélection qui lui avait tout d’abord permis de faire partie des 20 bâtiments destinataires du RIBA Award for International Excellence 2018, puis de triompher des 4 autres finalistes du RIBA International Prize 2018, désigné par le jury international présidé par l’architecte Elizabeth Diller (DS+R). Avec ce nouveau titre, ce complexe intéressant entièrement réalisé en bois a reçu trois titres. En effet, au printemps, les architectes avaient remporté le RIBA International Emerging Architect 2018, prix réservé à un cabinet émergent actif depuis moins de 10 ans.

Le projet du Children Village a été réalisé par les architectes Gustavo Utrabo et Petro Duschenes du cabinet Aleph Zero, en collaboration avec les architectes Marcelo Rosenbaum et Adriana Benguela du cabinet Rosenbaum. Le complexe est financé et géré par la Fondation Bradesco qui prodigue une éducation aux enfants des communautés rurales du Brésil grâce à un réseau de quarante écoles. Le Children Village offre également des logements à 540 adolescents âgés de 13 à 18 ans qui fréquentent l’école de Canuanã. Avec une vision de l’architecture comme instrument essentiel de transformation sociale, les architectes ont travaillé en étroite collaboration avec les jeunes étudiants afin de cerner les besoins et les souhaits auxquels la nouvelle construction devait répondre. Les architectes ont notamment cherché à créer un espace où les enfants se sentent chez eux, une maison même s’ils sont loin de chez eux, afin de favoriser un certain sentiment d’appartenance. C’est donc tout naturellement qu’ils ont privilégié des chambres de six jeunes maximum, et non des dortoirs de quarante étudiants, et proposé des espaces publics où ils peuvent étudier, jouer et se détendre ainsi que des espaces privés.

Le Children Village, qui occupe une surface totale d’environ 25 000 m², est composé de deux bâtiments identiques, l’un destiné aux filles et l’autre aux garçons. Les architectes ont eu recours à des techniques et à des matériaux locaux, ayant pour résultat un projet économique et durable sur le plan environnemental qui établit un lien fort avec le paysage environnant et la communauté pour laquelle il a été réalisé. Les chambres résidentielles se trouvent au rez-de-chaussée autour de trois grands jardins ouverts et bien ombragés. Le premier étage accueille les espaces publics et les espaces modulables destinés à de nombreuses activités comme des espaces de lecture, des salles télé ou encore des espaces détente avec des hamacs. Le système de toiture, de grands toits en bois soutenus par une élégante grille de poutres et de piliers en bois lamellé, permet le bon ombrage des espaces sous-jacents, abaissant les températures estivales élevées tout en créant des espaces intermédiaires entre l’intérieur et l’extérieur qui favorisent l’interaction et la socialisation.

(Agnese Bifulco)

Client: Fundação Bradesco
Architects: Aleph Zero (Gustavo Utrabo & Pedro Duschenes), Rosenbaum (Marcelo Rosenbaum & Adriana Benguela)
Awards: RIBA Award for International Excellence 2018 and RIBA International Emerging Architect for Aleph Zero
Landscape Architects: Raul Pereira Arquitetos Associados
Location: Formoso do Araguaia, Tocantins, Brasile

Images courtesy of Royal Institute of British Architects (RIBA)  photos by Leonardo Finotti, Cristobal Palma


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×