01-08-2018

Steven Holl signe l’Institute for Contemporary Art de Richmond

Steven Holl,

Iwan Baan,

Richmond, États-Unis,

Musees,

Steven Holl signe la première institution artistique de Richmond dédiée à l’art contemporain : l’Institute for Contemporary Art ou ICA. Grâce à ses volumes en torsion, cet ouvrage permet de connecter le centre-ville de Richmond et l’Université du Commonwealth de Virginie au monde de l’art.



Steven Holl signe l’Institute for Contemporary Art de Richmond
L’ensemble du projet de Steven Holl pour l’ICA, l’Institute for Contemporary Art de Richmond en Virginie, s’articule autour du concept d’ouverture : tout invite à entrer métaphoriquement dans le monde de l’art à travers un spectaculaire portail et des volumes divergents évoquant les différents cursus disciplinaires.
L’Institute for Contemporary Art a été inauguré le 21 avril 2018 par une importante exposition intitulée « Declaration » ayant réuni 60 installations interdisciplinaires réalisées par 33 artistes connus ou émergents. L’ICA accueille le nouveau Markel Center, un bâtiment d’environ 3 800 m2 sur 3 niveaux comprenant un auditorium pour 240 personnes, une cafétéria, des salles, des dépôts d’œuvres d’art, 4 galeries d’exposition (une au rez-de-chaussée, deux au premier étage et deux au dernier étage), un atelier, une terrasse et un café.
Situé au carrefour historique entre les rues Belvidere et Broad de Richmond, l’institut se présente comme une porte urbaine, qui, contrairement à celles du Moyen-âge, ne définit et ne sépare pas extérieur et intérieur de la cité mais relie la ville et son district culturel émergent. Ici, en effet, l’Université du Commonwealth de Virginie est une véritable institution culturelle au sein du Downtown Arts District, un quartier émaillé de galeries, de boutiques d’art et d’ateliers. Le bâtiment de Steven Holl se trouve entre ce district et le centre-ville, à la croisée de routes très fréquentées. L’architecte américain a créé un point de repère urbain propulsif où l’apparence du verre translucide opaque change le jour et la nuit et où les volumes semblent se contorsionner pour simuler l’énergie produite par l’art à l’intérieur.
Ce musée souhaite attirer non seulement les professionnels de la discipline, mais aussi et surtout les jeunes artistes, les étudiants et les simples passionnés en proposant une définition de l’art comme discipline culturelle à plusieurs niveaux.
La structure, dont les planchers et les murs sont en béton armé poli, se distingue extérieurement par une peau en zinc-titane et en verre opaque translucide, tout aussi épurée et régulière. La perfection superficielle de l’ensemble rend encore plus audacieuse la composition, avec ses volumes divergents qui se rencontrent au niveau de l’entrée. Steven Holl a positionné précisément à la jonction des deux grandes routes le bloc du forum, sur lequel il a glissé le bloc de l’auditorium. Et tandis que les quatre autres volumes rayonnent horizontalement depuis ce nœud, le forum s’élève quant à lui jusqu’à surplomber tous les bâtiments. L'architecte donne une explication symbolique à ce schéma : la composante verticale représente le présent, le moment artistique dans lequel nous nous trouvons. Les divergents horizontaux représentent en revanche les bifurcations possibles, les chemins qui s’ouvrent sur le futur. Holl voulait créer une architecture changeant d’apparence en fonction des points de vue. Elle semble en effet bouger quand on la regarde depuis une voiture parcourant la Belvidere ou la Broad.
Cette apparente flexibilité se concrétise à l’intérieur par un espace organisé en quatre galeries revêtant chacune un caractère différent. Leur structuration en volumes indépendants, convergeant dans le forum, permet aussi bien d’organiser de petites expositions séparées qu’une grande exposition unique. Chaque galerie peut être fermée pour contenir des installations sans que cela n’affecte la circulation vers les autres. La façade arrière, transformée en jardin, communique avec la cafétéria et avec l’une des galeries. Cette communication peut se faire à la fois indirectement, à travers des écrans vitrés, et directement de manière à pouvoir organiser des événements semi-publics. Les salles des étages supérieurs sont projetées vers ce « locus amoenus », ce lieu de détente qui se trouve à l’est et fait office de trait d’union entre l’Institute for Contemporary Arts et l’Université du Commonwealth de Virginie.
Le projet est complété par une grande attention accordée à la réduction de l’impact environnemental : le zinc-titane du revêtement extérieur est en effet composé à 40 % de matériaux recyclés et est lui-même recyclable à 100 %. On compte également 43 puits géothermiques qui fournissent de l’énergie au système de climatisation au sol tandis que les toits végétalisés réduisent le ruissellement de l’eau de pluie tout en isolant le bâtiment. Le jardin, enfin, est agrémenté d’espèces indigènes et le sol extérieur réalisé en pierre bleue de Pennsylvanie.

Mara Corradi

Architects: Steven Holl Architects
Team: Steven Holl (design architect, principal), Chris McVoy (design architect, partner in charge), Dominik Sigg (project architect), Dimitra Tsachrelia (project architect), Garrick Ambrose, Rychiee Espinosa, Scott Fredricks, Gary He, Martin Kropac, JongSeo Lee, Yasmin Vobis, Christina Yessios
Location: 601 W. Broad Street, Richmond, VA 23220
Total surface: 3800 sqm
Structure: cast-in-place concrete, steel frame, and precast concrete planks
Exterior: weathered zinc skin, clear and etched translucent low-iron glass
Interior: terrazzo-ground concrete floors, gypsum walls, acoustical plaster, etched glass walls and guardrails, cherry wood performance space walls and floor, cherry wood and aluminum furniture, milled aluminum elevator
Building partner: BCWH Architects – Associate Architects:
Charles Piper (principal), Bo Fairlamb (associate), Jason Dufilho (project architect)
Gilbane, Inc. – Construction
Robert Silman Associates – Structural Engineer
Vanasse Hangen Brustlin – Civil Engineer
Arup – Mechanical Engineer (Schematic Design)
Ascent Engineering Group – Mechanical Engineer
Michael Boucher Landscape Architecture – Landscape Architect
L’Observatoire International – Lighting Consultant
Convergent Technologies Design Group, Inc. – Audio/Visual Consultant
Theatre Projects Consultants – Theater Technical Consultant
Sustainable Design Consulting – LEED Consultant
Certification: LEED Gold (pending)
Photos by: © Iwan Baan

www.stevenholl.com

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×