28-11-2012

Souto de Moura : école à Portalegre

Eduardo Souto de Moura,

Luis Ferreira Alves,

Portalegre,

Ecole, Institutions,

Restructuration, Récupération/Restauration,

En évitant les solutions éclatantes, que l'on ne trouve d'ailleurs jamais dans ses édifices, Eduardo Souto de Moura projette une école hôtelière à Portalegre, en travaillant à l'intérieur du complexe industriel Robinson abandonné. L'ouvrage reflète la tradition architecturale portugaise, redessinée comme une forme contemporaine qui oriente la nouvelle définition du paysage.



Souto de Moura : école à Portalegre
On pourrait définir le projet de l'architecte portugais Eduardo Souto de Moura, un volume horizontal posé sur la colline où se dresse l'ancien complexe Robinson, aujourd'hui au centre du plan de reconversion en ouvrage public consacré à la culture et à l'éducation, comme “l'antithèse du point de repère”.
Le projet de l'école se configure comme la réinterprétation sous un jour contemporain du modèle de maison portugaise, déjà l'objet d'une étude de la part de Souto de Moura qui arrive à conjuguer le passé et la tradition avec notre langage et notre imagination. Un seul étage, l'enduit blanc, l'étendue horizontale : poussés à l'extrême et redessinés de sa main, ces stylèmes se transforment en éléments familiers non seulement pour les habitants, mais aussi pour ceux qui observent simplement le projet dans son contexte. C'est peut-être pour cette raison que les édifices de Souto de Moura restent imprimés dans la mémoire, sont appréciés et influent sur l'ordre du lieu, bien qu'ils ne soient pas envahissants et n'essaient pas d'occuper la première place dans le territoire. Ils sont “l'antithèse du point de repère” car, tout en ayant les caractéristiques d'un point de repère, ils n'émergent pas verticalement et ne s'imposent pas comme monument, mais préfèrent s'intégrer et agir à l'intérieur du territoire, pour l'influencer et l'orienter.
La nouvelle école hôtelière est la première réalisation d'un plan de requalification de l'ensemble de la zone, autrefois le siège de l'établissement Robinson pour la production du liège, un des meilleurs du monde et le fleuron de cette région. Les édifices abandonnés, encore inutilisés il y a quelques années, sont aujourd'hui le siège de la Fundação Robinson, créée pour célébrer une entreprise fondée en 1848 qui ne s'est pas limitée à offrir du travail dans la région, mais s'est distinguée par une politique éclairée sur les conditions des travailleurs. L'école hôtelière, la première intervention sur le complexe industriel qui sera restauré et transformé en espace culturel en mémoire de la tradition industrielle, reprend les thèmes chers à Souto de Moura, comme la division rationnelle du plan du niveau 0, où s'exercent les principales activités, le choix de formes géométriques régulières qui s'encastrent en simplifiant la distribution interne, le positionnement des principaux locaux à proximité des murs vitrés sur toute la hauteur, pour qu'ils puissent bénéficier de la lumière naturelle et la protection au contraire de l'extérieur quand c'est nécessaire, comme dans le cas de la façade nord donnant sur la rue.


L'architecte pose le volume compact sur la pente du lot, avec la façade, c'est-à-dire la baie vitrée des salles, vers la pente, comme il l'avait déjà fait pour la maison à Cascais ou pour les deux habitations à Quinta de Anquião, ce qui est presque une signature, dans l'architecture sans signature de Souto de Moura.

Mara Corradi

Projet : Eduardo Souto de Moura et Graça Correia
Collaborateurs : Ana Neto Vieira, Nuno Miguel Ferreira, Telmo Gervásio Gomes, Ricardo Cardoso, Pedro Gama et Nuno Vasconcelos
Commettant : Fundação Robinson
Lieu : Portalegre (Portugal)
Projet des structures : GOP - Gabinete de Organização de Projectos, Lda
Surface utile brute : 4 005 m²
Surface du lot : 60 500 m²
Début du projet : 2004
Fin des travaux : 2007
Photos : (c) Luis Ferreira Alves

www.fundacaorobinson.pt


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×