08-01-2021

Qarta Architektura signe Five dans l’ancien dépôt de tramways de Smíchov à Prague

Qarta Architektura,

BoysPlayNice ,

Prague,

Bureaux,

Ayant subi une intense transformation de nature commerciale, un ancien dépôt de tramways dans le quartier de Smíchov à Prague présente aujourd’hui des façades industrielles d’époque formant le « socle » d’un bâtiment de plusieurs étages réalisé en verre et revêtu de métal déployé. Signé Qarta Architektura, le projet Five - tel est son nom - est devenu un nouveau marqueur urbain pour le quartier.



Qarta Architektura signe Five dans l’ancien dépôt de tramways de Smíchov à Prague

Réalisé dans le quartier de Smíchov à Prague 5, le projet qui passera à l’histoire sous le nom de Five est une intervention de conservation menée sur la seule partie remarquable et présentant un intérêt historique d’un ancien dépôt de tramways puis de trolleybus situé à l’orée de la ville. Le promoteur immobilier SKANSKA qui dirige l’opération a confié au cabinet tchèque Qarta Architektura la requalification d’une vaste zone se trouvant à l’angle de la rue Na Valentince et de l’artère urbaine Svornosti qui longe le fleuve à l’ouest de la ville. Dans le but de redonner vie à un espace urbain à l’abandon depuis longtemps, les architectes ont ajouté pas moins de 5 étages ainsi qu’une terrasse belvédère au-dessus de l’ancien bâtiment dont ils n’ont conservé que les façades côté rue. Afin d’être plus en adéquation avec l’échelle actuelle du quartier, la partie occupée à l’origine par le dépôt a ainsi été transformée en immeuble de plusieurs étages. Une recherche sur Internet nous a permis d’en savoir plus sur l’histoire de ce site : c’est à la fin du XIXe siècle qu’est érigé à proximité de la gare ferroviaire de Plzeňská – Západní un premier bâtiment à charpente en bois pour accueillir le troisième dépôt de voitures hippomobiles et de chevaux de la ville. Le remplacement de ces voitures par des tramways électriques au début du XXe siècle entraîne la démolition du volume d’origine, remplacé par l’ouvrage faisant aujourd’hui l’objet de l’intervention de Qarta Architektura.
Zone périphérique à vocation industrielle progressivement criblée de voies conçues pour le transport des marchandises, Smíchov s’est métamorphosé au fil des années en un quartier commercial accueillant principalement des bureaux, des magasins et des immeubles résidentiels, un aspect qu’illustre le dynamisme des façades vitrées du Golden Angel de Jean Nouvel. Les architectes expliquent que le développement urbain du quartier et la construction de nouvelles routes ont progressivement « étouffé » le sol destiné aux infrastructures de transport et que le fait de ne pas les avoir inclues dans la planification les a rendues de facto inutilisables. Il a longtemps été considéré qu’il était difficile de reconvertir ce bâtiment industriel d’un seul étage percé de grandes fenêtres, raison pour laquelle il fut laissé à l’abandon alors que la ville grandissait tout autour et se régénérait en se transformant.
Dans une perspective globale, les architectes ont avant tout souhaité insérer le volume d’époque dans un complexe unitaire correspondant à l’échelle de l’alignement architectural des rues du quartier qui, au fil du temps, s’était élevé en hauteur en raison de l’apparition de nouveaux immeubles accueillant à la fois des commerces et des logements. Les architectes ont ainsi ajouté six niveaux au-dessus du sol. Afin de réduire l’impact du complexe vu d’en bas, le dernier étage est légèrement en retrait par rapport aux autres tandis que trois sous-sols ont été prévus pour les parkings. Derrière le pâté de maison et depuis l’intérieur de celui-ci, on peut encore voir une cheminée en briques, symbole de l’une des usines ayant vu le jour après la construction du dépôt. Cette intervention s’est doublée de la volonté de donner naissance à des utilisations et à des catégories nouvelles d’espaces plus adaptées à la régénération du quartier : au rez-de-chaussée, un magasin et un restaurant (le Five ayant donné son nom au projet), aux différents étages des bureaux. La conservation et la restauration des éléments architecturaux d’époque ont joué un rôle clé dans la préservation de l’identité industrielle du site et de son histoire.
Les architectes ont complètement vidé l’intérieur de l’ancien dépôt de tramways pour ne conserver que la plus longue façade sur la rue Na Valentince et la façade sur la rue Svornosti. Afin d’établir une relation plus étroite entre l’intérieur et la rue, le cabinet a décidé de découper une base en relief de l’ancien bâtiment afin d’agrandir les baies entre les pilastres et d’obtenir ainsi de plus grandes fenêtres. Les architectes n’ont pas conservé les couleurs d’origine mais couvert l’édifice d’un crépi gris reprenant les tons froids et high-tech du volume ajouté. Imposant, ce dernier se dresse au-dessus du corps d’origine - qui pourrait désormais être défini comme sa « base » - mais avec une très grande légèreté due à ses façades transparentes entièrement habillées de bandes constituées d’un revêtement en métal déployé à maille carrée. Concernant les performances énergétiques, la façade à double vitrage isolé avec un brise-soleil en métal ajouré parvient à réduire l’ensoleillement et à garantir un certain degré d’intimité sans limiter la qualité de l’éclairage naturel. La rigueur géométrique du corps ajouté, qui se singularise par un revêtement à modules métalliques en saillie, contraste avec les éléments stylistiques historicistes de l’ancien dépôt - lui aussi d’esprit industriel - mais c’est précisément ce décalage qui engendre la beauté de la façade donnant sur la rue.
Ce projet rappelle beaucoup le nouvel auditorium extérieur réalisé par le cabinet Qarta Architektura pour l’école polytechnique de Jihlava : un ouvrage datant du début du XXe siècle où le revêtement et la décoration hi-tech de la nouvelle structure en lamelles d’aluminium verticales créaient un fort contraste avec l’ordre et la rigueur du bâtiment historiciste situé juste derrière. Une opération qui avait fait émerger un espace auparavant caché et inutilisé du quartier pour créer, comme dans le cas de Smíchov, un nouveau marqueur urbain.

Mara Corradi

Architects: Qarta Architektura
Authors: David Wittassek, Jiří Řezák, Pavel Fanta
Location: Na Valentince 3336/4, 150 00 Prague 5 – Smíchov, Czech Republic
Project year: 2011
Completion year: 2017
Office space: 13.270 sqm
Retail: 1.092 sqm
Client: SKANSKA
General contractor: SKANSKA
Historic structure report: Alena Krušinová
Photographer: BoysPlayNice www.boysplaynice.com

www.qarta.cz
www.skanska.cz


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature