26-06-2013

PTE architects : requalification du Granary

PTE architects,

© Tim Crocker,

Londres,

Bureaux, Entreprises,

Briques,

Récupération/Restauration,

Avec un projet ponctuel de restauration fonctionnelle et de nouvelles constructions, Pollard Thomas Edwards architects réalise le Granary, l’édifice qui constitue le centre du plan directeur du Creative Industries Quarter, à Barking (Londres). Le langage des architectes anglais requalifie le complexe industriel sur le fleuve Roding, abandonné depuis longtemps, en obtenant une architecture contemporaine.



PTE architects : requalification du Granary
L?agence anglaise Pollard Thomas Edwards architects vient de requalifier le « Grenier à blé », une architecture industrielle datant de la seconde moitié du dix-neuvième siècle et située à l?intérieur d?une zone en transformation à Barking (Londres). Le projet a concerné la restauration du complexe d?origine en briques et la construction d?un nouvel bâtiment adjacent qui établit avec l?ancien une relation basée sur la forme et les matériaux.
L?ancien grenier à blé de l?époque victorienne se dresse sur la rive est du fleuve Roding, dans l?Abbey Road Riverside Conservation Area, à l?intérieur du quartier de Barking & Dagenham : le site qui abrite les installations pour les Jeux olympiques de 2012 se trouve non loin de là.
C?est surtout cela qui a intéressé le commettant, l?entreprise Rooff, qui a décidé d?installer ses bureaux administratifs dans ce siège historique et névralgique sur le plan logistique. Dans le cadre du plan directeur pour la requalification de l?ensemble du site, la planification de la zone industrielle du Granary pour la réalisation du nouveau Creative Industries Quarter, dont le centre logistique et d?intérêt est l?ancien grenier à blé, a été confiée à l?urbaniste Schmidt Hammer Lassen.

Laissé à l?abandon depuis longtemps, ce quartier est sur le point d?être transformé en un complexe d?édifices à usage mixte, commercial, résidentiel et pour bureaux, avec un café-restaurant, relié à l?autre rive du fleuve par un pont. En 2011, le projet de Polland Thomas Edward architects a terminé le bloc E, avec des espaces créatifs, des bureaux et un restaurant, en requalifiant le centre de la zone à travers le rétablissement fonctionnel de l?ancien grenier à blé dans l?aile nord et du volume de jonction et à la nouvelle construction d?une aile sud.
Cette dernière assume la forme et les couleurs de l?ancien volume en les interprétant grâce à une étude de façades et de matériaux contemporains. Les façades sont issues de la géométrie rigoureuse des édifices industriels, du grenier à blé à ceux des magasins, mais évoluent dans des formes “dessinées sur ordinateur” : la façade à pignon du grenier à blé se tord dans le nouveau volume qui s?élargit en une façade oblique pour dévoiler le fleuve, en indiquant le lieu où se dressera le pont de liaison avec l?autre rive.
Suite à la démolition d?une série de constructions érigées au cours des décennies et du volume plus bas qui gênait la netteté de la façade à pignon, il s?est créé un espace ouvert de jonction entre les entrées de l?ancienne et de la nouvelle aile : cette cour mène aujourd?hui au volume vertical en briques, préexistant et restauré pour contenir les liaisons verticales.
Un soin particulier a été apporté au projet des façades grâce à l?emploi des matériaux, qui alternent en un parcours visuel et tactile illustrant le développement historique des différents volumes : la surface à trame des briques restaurées, celle uniforme du ciment structural apparent dans le soubassement du nouveau volume, l?enduit restauré sur la façade du fleuve et l?alternance des nuances du marron, qui passe de l?ancienne couleur brique au bronze lumineux des nouveaux corps de bâtiment.


Les hautes fenêtres aux dessins multiples, qui encore une fois reprennent et actualisent celles de l?édifice industriel, complètent le dessin des façades recouvertes de bronze. Le passé et le présent participent à un dialogue raffiné sur l?histoire du Granary.

Mara Corradi

Projet : Pollard Thomas Edwards architects
Architect to planning : Schmidt Hammer Lassen architects
Collaborateurs : Teresa Borsuk, Andrew Stokes, Michael Olapoju, Nick Macarthur, Frazer Gardiner et Peter Watkins
Commettant : Rooff Ltd
Lieu : 60-78 Abbey Road, Barking, Londres (Royaume-Uni)
Projet des structures : Price and Myers
Surface utile brute : 2 748 m²
Surface du lot : 1 100 m²
Début du projet : 2010
Fin des travaux : 2011
Entreprise de constructions : Rooff Ltd
Façades en bronze (nouveau bâtiment), façades en briques restaurées (bâtiment d?origine)
Couverture en bronze
Structure en ciment
Photos : © Tim Crocker

www.ptea.co.uk
www.thegranarybarking.co.uk


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature