10-12-2019

Neue Galerie und Kasematten / Neue Bastei remporte l'International Piranesi Award 2019

ZAA Zamboni Associati Architettura, Atelier arhitekti, Bevk Perovic Arhitekti,

Alessandra Chemollo, Boštjan Pucelj, David Schreyer,

Ljublijana, Slovénie, Novo Mesto, Slovenia, Reggio Emilia, Italie, Pirano, Slovenia, Wiener Neustadt, Austria,

Carres, Musees,

L'International Piranesi Award 2019 revient au projet du cabinet Bevk Perović arhitekti, la Neue Galerie und Kasematten à Wiener Neustadt. Mentions d'honneur aux cabinets Atelier arhitekti et ZAA Zamboni Associati Architettura. Pour la section réservée aux étudiants, le mémoire de licence de Rok Staudacher de l'Université de Ljubljana a été primé.



Neue Galerie und Kasematten / Neue Bastei remporte l'International Piranesi Award 2019

La 37e édition de la conférence annuelle Piran Days of Architectures'est déroulée à Portorose, hameau de Piran en Slovénie. À l'issue de la conférence et des rencontres dédiées à l'architecture, respectant un rendez-vous qui se renouvelle depuis 1989, les International Piranesi Award 2019 ont été attribués. Les prix portent le nom du célèbre graveur et artiste italien Giovan Battista Piranesi, car sa famille était originaire de la ville slovène de Piran. En cette 31e édition, c'est la Neue Galerie und Kasematten, conçue par le cabinet Bevk Perović arhitekti à Wiener Neustadt, en Autriche, qui a remporté le prix. Les mentions d'honneur ont été décernées aux cabinets Atelier arhitekti et ZAA Zamboni Associati Architettura, respectivement pour le projet de la place principale de Novo mesto en Slovénie et pour la récupération des Cloîtres de Saint-Pierre à Reggio d'Émilie (Italie). Une section spéciale du prix, introduite depuis 2008, est réservée aux étudiants. Pour l'édition 2019, le mémoire de licence de Rok Staudacher de l'Université die Ljubljana, intitulé: « Architecture of mind: Conceptual design of the University Psychiatric clinic Ljubljana » a été primé. Le prix a vu la participation des étudiants de 17 facultés d'architecture européenne provenant des villes de Graz, Spittal, Vienne, Banja Luka, Sarajevo, Split, Zagreb, Thessalonique, Budapest, Pescara, Trieste, Bratislava, Ljubljana, Maribor, Belgrade, Novi Sad et de l'AA School de Londres.

L'International Piranesi Award et les mentions d'honneur liées sont des prix réservés à des projets réalisés uniquement dans certains pays européens, ceux de la zone Sud et Est : Autriche, Croatie, République Tchèque, Grèce, Hongrie, Italie, Slovaquie, Slovénie, auxquels se sont ajoutées, en 2018, la Serbie et, en 2019, la Bosnie-Herzégovine. Les projets sont sélectionnés par des référents spéciaux nationaux et soumis au jury international, qui, pour 2019, était dirigé par Eva Mavsar, Špela Nardoni Kovač, Damjana Zaviršek Hudnik et Tatjana Sirk. Les projets lauréats plus quelques finalistes sélectionnés feront l'objet d'une exposition qui se poursuivra jusqu'au 5 janvier 2020. La sélection reposait sur certains critères essentiels comme : être en harmonie avec le contexte de référence, respecter le patrimoine naturel et culturel avec un caractère innovant et contemporain, adopter des éléments architecturaux traditionnels tout en accordant un grand soin aux détails innovants, à la couleur, aux matériaux, aux textures et à la lumière. Des caractéristiques que l'on rencontre chez les projets lauréats.
La Neue Galerie und Kasematten / Neue Bastei du cabinet Bevk Perović arhitekti, par exemple, a séduit le jury car elle a su intégrer le nouvel édifice à l'architecture d'origine. Un résultat que les architectes ont obtenu à travers un schéma de composition né d'un tissage méticuleux entre les deux édifices et un rapport d'échelles sophistiqué. Une architecture qui semble suggérer un contraste avec le bâtiment existant mais qui, si l'on regarde de plus près, s'inspire précisément de l'ancien bâtiment, comme dans le cas des voûtes en briques. C'est toujours « simplicité », le mot qui revient dans l'exposé des motifs du jury pour les deux mentions d'honneur : le renouvellement de la place principale de Novo Mesto, en Slovénie, conçu par le cabinet Atelier arhitekti et la récupération du complexe monumental des Cloîtres de Saint-Pierre à Reggio d'Émilie, Italie, de ZAA Zamboni Associati Architettura. Une simplicité avec laquelle les deux cabinets ont développé les projets pour, dans le premier cas, rendre à la ville un espace partagé pour la vie publique. Dans le second, transformer l'espace privé du monastère en un nouveau lieu public.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of PDA, photo by  David Schreyer (01-04), Boštjan Pucelj (05-07), Alessandra Chemollo (08-10)


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature