12-05-2021

Neri&Hu signe Schindler City, le siège des bureaux Schindler à Jiading (Shanghai)

Neri&Hu,

Dirk Weiblen, Annika Feuss,

Shanghai,

Bureaux,

Schindler City, le siège et centre de recherche du groupe Schindler à Shanghai, a été conçu comme une véritable citadelle de production. Situé dans le quartier industriel en pleine croissance de Jiading, au nord de Shanghai, l’ouvrage imaginé par Neri&Hu déploie des places et des jardins au sein d’une enceinte en briques recyclées.



Neri&Hu signe Schindler City, le siège des bureaux Schindler à Jiading (Shanghai)

Schindler City n’est pas à proprement parler une localité géographique mais elle pourrait le devenir grâce au projet de Lyndon Neri et de Rossana Hu, les architectes lauréats du concours de conception organisé par le groupe Schindler pour son nouveau complexe de bureaux à proximité de Shanghai.
Après des années de croissance, l’entreprise d’origine suisse est aujourd’hui devenue une multinationale qui fabrique des ascenseurs et des escalators dans le monde entier. Le groupe avait besoin de réaliser dans la grande usine du quartier de Jiading, au nord de Shanghai, un nouveau siège de direction comptant 600 postes de travail ainsi qu’un centre de recherche. Le projet avait toutefois pour objectif de donner naissance à un espace à forte identité se démarquant au sein du contexte industriel.
S’inscrivant dans le plan directeur mis au point par l’entreprise pour ses nouveaux entrepôts et ses nouvelles structures de production, l’intervention de Neri&Hu a consisté à réaliser un complexe de bureaux de plus de 30 000 m². Jiading est une zone industrielle en pleine expansion caractérisée par un maillage de rues reliant de vastes blocs d’usines. Les architectes ont fondé leur projet sur le concept d’une citadelle de production, fruit non seulement de l’organisation d’éléments architecturaux et fonctionnels mais aussi sociaux. Ils ont ainsi eu pour priorité de briser l’isolement inhérent au site, un maillage d’usines récemment construites, souvent anonymes, accessibles uniquement en véhicule et privées, dans un souci de rationalisation, de toute interrelation.
La réalisation architecturale de la Schindler City a ainsi intégré des éléments paysagers et des espaces publics dans l’ensemble de la nouvelle zone de bureaux. Donnant sur la voie publique séparant les deux blocs d’usines du plan directeur, le siège devient un véritable centre de gravité, une jonction et non plus un volume de division, un espace concentrant les relations extérieures et intérieures de l’entreprise.
Lyndon Neri et Rossana Hu souhaitaient que leur projet fasse se rencontrer la disposition en blocs verticaux des bureaux - caractéristiques des grandes agglomérations - avec la ville et son imaginaire, fait non seulement de proéminences visuelles mais aussi de places, de jardins, d’espaces de rencontre informels. L’élément unificateur de l’ensemble est ici aussi, comme dans de nombreux ouvrages de Neri & Hu, le podium en briques ; une seule et grande enceinte en briques grises déclinant plusieurs schémas de pose, tout comme les murailles des villes du passé. Cette ceinture entoure non seulement les espaces opérationnels des bureaux mais aussi de la tour où se déroulent les essais des ascenseurs et enfin les locaux du service de R&D longeant la route et placés entre les deux établissements de production.
Véritable trait d’union social récurrent dans le langage des deux architectes, la base en briques grises a pour but de contrer la tendance à l’isolement qu’ils considèrent comme l’un des grands périls de notre époque. Le cabinet l’a par exemple déjà utilisée dans son projet pour le Tsingpu Yangzhou Retreat, un hôtel et centre culturel où ils ont rénové les ruines des anciennes maisons de paysans et de pêcheurs avant de les entourer d’une enceinte donnant naissance à une unité supérieure. Même chose pour les allées d’accès à la chapelle Suzhou de Shanghai, là aussi une sorte de podium où les personnes peuvent se retrouver pour pénétrer ensemble dans l’espace religieux.
Matériau très utilisé dans le BTP en Chine et provenant ici d’anciens bâtiments locaux, la brique grise est une constante des architectes, d’une part pour répondre à un souci écologique et d’autre part au besoin de conserver un lien avec le passé, avec l’architecture vernaculaire ainsi qu’avec une esthétique particulière. Le choix même de la pose, irrégulière et variant en fonction des secteurs, fait en effet penser à une stratification, fruit du temps et des transformations. C’est la raison pour laquelle Schindler City nous paraît si familière et se transforme en lieu véritable, en point de rassemblement au cœur d’un quartier dominé par des constructions anonymes.
Trois tours de bureaux identiques, une quatrième tour beaucoup plus haute abritant la zone d’essai des ascenseurs et un dernier volume aligné pour le service Recherche et Développement émergent de l’enceinte en briques. On trouve en revanche au rez-de-chaussée une cantine pour 600 employés, un auditorium de 200 places, plusieurs cafés pour les travailleurs et 7000 m² de jardins reliant les différents services au gré d’allées piétonnes.
La brique grise formant la majestueuse base contraste avec les façades en verre et en métal des volumes les plus élevés. Les bureaux se distinguent par un aspect moderne et minimaliste, un clin d’œil discret des architectes aux origines suisses du groupe Schindler.
Plusieurs choix clés ont permis au siège de la multinationale de décrocher la certification LEED Gold . Comme nous l’avons déjà indiqué, les nouvelles façades ont été réalisées en utilisant plus de deux millions de briques recyclées provenant d’anciens bâtiments chinois. L’édifice a été doté d’un système GES (Ground Energy System) de dernière génération qui produit de l’eau fraîche à des fins de climatisation en été et de l’eau chaude en hiver. Afin d’assurer de remarquables économies d’énergie (+ 25 % par rapport aux systèmes CVC traditionnels), le système CVC est intégré au système de refroidissement. Quant aux eaux usées, elles sont récupérées pour arroser les jardins.

Mara Corradi

Architects (Partners-in-charge): Lyndon Neri, Rossana Hu
Senior associate-in-charge: Nellie Yang
Associate: Lina Lee
Design team: Begona Sebastian, Herman Mao, Jinlin Zheng, Davide Signorato, Evan Chen, Kelvin Huang
Location: Shanghai
Date: 2016
Client: Schindler Group
Gross Area: 30,000 sqm
Special Features:
Textured Brick Walls, Landscape Courtyards, Atriums, Layered Glass Façade, Roof Garden, Moving Walk Tunnel
Materials:
Recycled Gray Brick, Exposed Aggregate Concrete, White Plaster, Fritted Glass, Black Metal
Photos by: Annika Feuss (01, 04-08), Dirk Weiblen (09-11)
Sketches by: Lyndon Neri


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature