27-02-2020

MoDusArchitects TreeHugger un volume sculptural pour l’Office de Tourisme de Bressanone

MoDusArchitects,

Oskar Da Riz,

Bressanone, Italia,

Visitor Center, Bureaux,

TreeHugger, c’est le nom du nouveau bâtiment conçu par le cabinet d’architecture MoDusArchitects pour l’Office de Tourisme de la ville de Bressanone dans la province de Bolzano en Italie. Le nouveau volume sculptural réalisé par les architectes Sandy Attia et Matteo Scagnol a été choisi à la suite d’un concours international de conception lancé en 2016.



MoDusArchitects TreeHugger un volume sculptural pour l’Office de Tourisme de Bressanone

Le cabinet italien MoDusArchitects, fondé par les architectes Sandy Attia et Matteo Scagnol, a conçu le nouvel Office de Tourisme de la ville de Bressanone, dans la province de Bolzano en Italie. Avec ses formes sculpturales élégantes, le bâtiment, baptisé TreeHugger et récemment achevé, accueille les visiteurs et les habitants, se présentant comme un nouveau repère urbain et le nouveau portail d’entrée de la ville sud-tyrolienne.

Chargés du projet après avoir remporté le concours international lancé en 2016, les architectes Sandy Attia et Matteo Scagnol de MoDusArchitects ont dessiné un bâtiment de caractère avec une identité forte. En effet, l’office de tourisme se trouve à la limite du centre historique de Bressanone, à côté du Palazzo Vescovile, sur un site qui, de 1800 jusqu’aux années 70, était occupé par d’autres structures, toujours destinées à l’accueil des visiteurs. À travers des éléments tels que de minces colonnes, de grandes loggias et des saillies mesurées, les architectes ont décidé de conserver et de reprendre les qualités spatiales des structures précédentes, en réalisant une nouvelle construction qui, avec son volume sculptural, s’offre à la ville comme un nouvel espace public et repère urbain. En se basant sur une connaissance approfondie du site et du cadre, les architectes ont créé un volume qui établit des connexions visuelles avec son environnement. Pas seulement avec le bâtiment voisin le plus important, le Palazzo Vescovile, mais aussi avec les deux pavillons qui se trouvent aux coins sud-ouest et sud-est du jardin, appelés tour chinoise et tour japonaise. Ces deux éléments en forme de tours de deux étages, l’un avec un toit à double pagode et l’autre en forme de coupole, ont pris leur forme actuelle au XIXe siècle.
Les courbes insolites et sinueuses des deux pavillons ont été d’une grande inspiration pour les architectes, qui en ont réinterprété les formes dans leur projet d’office de tourisme. En effet, le volume est soutenu par cinq arches, un beau clin d’œil avec lequel le bâtiment révèle aussitôt sa fonction de nouveau portail d’entrée de la ville de Bressanone.
La silhouette du bâtiment est modelée par un autre élément important du site, un grand platane qui est enveloppé et entouré par la structure, et « qui vient sceller une union indissoluble entre la nature et l’architecture », comme l’ont eux-mêmes déclaré les architectes. Pour établir un autre lien avec cette présence importante, les architectes ont choisi, pour les murs en béton bouchardé apparent de TreeHugger, des qualités esthétiques et tactiles qui semblent imiter l’écorce de l’arbre. Les fenêtres en retrait et la large saillie qui donne sur la place indiquent aussitôt l’entrée du bâtiment. Parallèlement, les cinq arches permettent de recourir à peu d’éléments d’appui, laissant le rez-de-chaussée libre, perméable et transparent. Ces solutions conceptuelles établissent une continuité visuelle entre l’espace public extérieur et intérieur. En effet, le rez-de-chaussée est presque entièrement vitré et il est consacré aux services proposés au public avec des bureaux d’informations. En revanche, l’étage supérieur, qui abrite les bureaux administratifs, a un caractère renfermé et hermétique avec des murs en béton pleine hauteur. Les architectes ont su établir une continuité entre les deux parties en travaillant sur la courbe des murs et du plancher pour créer une enveloppe extérieure, une composition dans laquelle la forme, la structure et les façades deviennent une seule et même entité.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of MoDusArchitects, photo by © Oskar Da Riz

Project: TreeHugger (Tourist Information Office)
Location: Bressanone (Bolzano, Italy)
Architect: MoDusArchitects (Sandy Attia, Matteo Scagnol)  www.modusarchitects.com
Project team: Irene Braito, Filippo Pesavento
Structural engineer: Luca Bragagna
Client: Bressanone Tourist Association
Competition: 2016
Design phase: 2017—2018
Completion: September 2019
GFA: 430 sqm


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature