27-07-2016

LANDA Arquitectos : Pabellón M à Monterrey (Mexique)

Renzo Piano,

Rome,

Pierre,

LANDA Arquitectos vient d’achever à Monterrey le Pabellón M. La ville mexicaine dispose ainsi aujourd'hui d’un nouveau centre public dominé par une tour de 52 étages en verre et béton. Les sols céramiques du Pabellón M ont été réalisés avec des matériaux spéciaux d’Iris Ceramica Fabbrica Marmi e Graniti et d’Ariostea distribués par Versitalia, la branche locale du groupe italien.



LANDA Arquitectos : Pabellón M à Monterrey (Mexique)

Le Pabellón M de Monterrey, capitale industrielle du Mexique, restitue aux habitants un espace public jusqu’alors peu valorisé et laissé à l’abandon au sud du centre-ville. Le projet, commencé par le directeur du cabinet mexicain LANDA Arquitectos l’architecte Agustín Landa Vértiz disparu en 2015, a été terminé par son fils Agustín Landa Ruiloba - qui en a hérité l’esprit et la poésie architecturales - de pair avec l’architecte Rolando Martinez Rodriguez.
Les photos illustrent le caractère imposant du Pabellón M : structure conçue comme une jeune icône dans le panorama urbain, elle s’approprieextérieurement le langage du Mexique moderne en quête de béton, de verre et d’acier tandis qu’elle accueille intérieurement de majestueux espaces sublimés par une sol noir brillant exprimant contemporanéité et dynamisme : les carrelages grand format de l’entreprise italienne IrisFMG distribués en exclusivité en Amérique latine par Versitalia.
Le projet a connu d’étonnantes vicissitudes. Son programme, plusieurs fois modifié, comprend dans sa configuration finale une tour de 52 étages de 206 mètres de haut, un auditorium pouvant accueillir 4500 spectateurs et 6 étages d’espaces destinés au commerce et au tertiaire avec notamment les bureaux de l'administration municipale de Monterrey, un parking sur six niveaux, un héliport et un pont de liaison vers un grand magasin sur l’autre côté de l’Avenida Juarez.

Agustín Landa Ruiloba raconte avoir compris dès le début que, dans la mesure où l’ouvrage devait abriter à la fois des bureaux et des espaces commerciaux (qui n’étaient encore pas tous spécifiés), le projet allait nécessiter une composition en parties pouvant être distinguées et séparées de l’ensemble sans qu'il ne perde pour autant le sens de l'unité. La première version prévoyait deux tours et un pavillon central. Ils ont été complétés au fil des années par un hôtel, des restaurants, une salle de sports, une cafétéria et enfin plusieurs salles de cinéma. Le plan ne contient aujourd'hui qu’une seule tour en verre, située à l’angle sud-ouest du lot et surplombant un complexe modulaire en béton à plan carré, au centre duquel se trouve l’auditorium dont la forme en œuf s’inspire, paraît-il, de l’auditorium du Parc de la Musique de Rome signé Renzo Piano. Un grand foyer représentant la cour ou la “place” couverte - véritable cœur du bâtiment - a été réalisé entre la grande salle et la tour. Son importance a été mise en valeur par un plafond en miroir reflétant un sol céramique noir brillant, un produit spécialement conçu pour les grands espaces réalisé par l’entreprise italienne Iris FMG et appelé Tundra Grey. Le cabinet LANDA avait en effet demandé que tous les espaces publics du complexe soient revêtus de carreaux grand format de couleur noire à surface brillante pour obtenir un effet de réflexion en mesure d’élever encore davantage l'espace du foyer tout en suscitant cet émerveillement qui, comme l’affirme Agustín Landa Ruiloba, est l’un des objectifs de l’architecture. Dans le hall central, l’effet se propage également sur la structure en béton qui donne l’impression de se poursuivre au-delà de ses limites spatiales. Le sol spécialement conçu par IrisFMG a non seulement répondu aux exigences quantitatives d’un projet aussi vaste mais aussi aux nécessités de légèreté, de résistance à l’usure inhérente aux lieux publics et enfin de maintenance réduite.
Il est possible d’accéder aux espaces commerciaux et de services du Pabellón M à la fois depuis Corso Garibaldi et depuis Corso Melchor Ocampo. L’auditorium dispose quant à lui d’une entrée publique donnant sur l’Avenida Costitution, l’artère routière marquant la frontière sud du centre de Monterrey. C’est ici que coule le Rio Santa Caterina : le Pabellón M surplombe ses berges avec sa tour en verre de 52 étages dominant un tissu urbain ininterrompu. Agustín Landa Ruiloba inscrit ce bâtiment dans la continuité de l'histoire de l’architecture industrielle du pays : The use of concrete, glass, steel and clay bricks relates this project to the industrial origins and history of Monterrey and its enterprises like Cervecería Cuauhtemoc, Fundidora Monterrey, Cigarrera La Moderna, and Vitro, among others”.


Il joue cependant aujourd'hui le rôle de centre public, commercial et culturel ; une sorte de place couverte pouvant accueillir boutiques, événements et spectacles. Les habitants reviennent ainsi flâner, se rencontrer et vivre la ville dans un endroit où se trouvait autrefois un autre lieu symbolique de la vie publique : le Mercado Colón. Agustín Landa Ruiloba ajoute encore qu’avec ce bâtiment le propriétaire, l’ingénieur Salomón Marcuschamer, souhaitait rendre à la ville un peu de la chance et de l’importance qu’elle lui avait données, lui qui arrivé avec son père alors qu’il était encore enfant est parvenu à construire sa fortune au fil des années.
Plus qu’un point de repère architectural, le Pabellón M se veut également dans l'esprit du maître d’ouvrage un détonateur de revalorisation du quartier. Aujourd'hui en effet l’ouvrage a impulsé auprès de l'administration municipale la conception d’autres gratte-ciels ainsi que la restructuration des routes et des espaces verts environnants.

Mara Corradi

Architects: Agustín Landa Vértiz / LANDA Arquitectos
Collaborators: Agustín Landa Ruiloba, Rolando Martínez, Rubén Martínez, Berta Haddock, Federico Ruiz
Works manager: Grupo Diryge, SA de CV
Client: Inmobiliaria Torre M SA de CV
Location: Monterrey, Nuevo León, Mexico
Structural design: VSL México e SOCSA
Technical installations: Promeca SA de CV
Surface area of lot in question: 19,381 sqm
Covered area of the building: 193,973 sqm
Built volume: 120,000 m3 of concrete
Start of work: 2008
Completion of work: 2016
Structure in concrete
Name of material supplier: Versitalia
Pavimenti aree pubbliche interne:
IrisFMG: Tundra Grey 120x60cm produzione speciale (Levigato 21,230.93 sqm, prelevigato 3,105.96 sqm)
Pavimenti aree esterne:
Ariostea: Pietra di Ragusa 60x60cm (3,150.35 sqm) http://www.ariostea.it/collezioni/pietre/pietra-di-ragusa
Installation technique: adhered, raised floor
Photographs: © Documentacion Arquitectonica, The Drone Experience, The Raws

http://www.landaarquitectos.mx


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×