05-01-2022

DnA Design and Architecture réalise le Musée de la poésie à Songyang

DnA_Design and Architecture Studi,

Wang Ziling,

Zhejiang, Chine,

Musees,

À Songyang en Chine, le cabinet DnA Design and Architecture a réaménagé la pierre tombale de la poétesse Zhang Yuniang autrefois au cœur d’une forêt et aujourd’hui intégrée à part entière dans le tissu urbain. Le projet a également représenté l’occasion de concevoir un Musée de la poésie et de redonner vie à un espace urbain délaissé.



DnA Design and Architecture réalise le Musée de la poésie à Songyang

Qu’est-ce qu’un lieu de mémoire et que représente-t-il aujourd’hui pour le village ou la ville qui l’accueille ? Telles sont les grandes questions que le cabinet DnA Design and Architecture a posées au nom des habitants de Songyang en Chine. Fort de l’expérience architecturale acquise avec le mémorial de Wang Jing, l’érudit ayant compilé ce qui est encore aujourd’hui considéré comme la première forme d’encyclopédie, le directeur de DnA Design and Architecture, Xu Tiantian, a été à nouveau appelé à Songyang pour concevoir un mémorial en l’honneur de la poétesse Zhang Yuniang ainsi qu’un Musée de la poésie.
Cette ville de la province du Zhejiang est en effet le lieu de naissance de Zhang Yuniang (1250-1276), l’une des plus grandes figures culturelles de l’histoire locale. Comme le soulignent les architectes, la poétesse est d’ailleurs si appréciée qu’elle est considéréeavec Li Qingzhao, Zhu Shuzhen et Wu Shuji comme « l’une des quatre grandes poétesses de la dynastie Song ».
La ville de Songyang a fait l’objet d’une urbanisation galopante : il y a quelques décennies encore, une forêt d’érables protégeait la plaque commémorative en l’honneur de la poétesse mais la végétation ayant progressivement été grignotée et les arbres abattus, les terrains font aujourd’hui partie intégrante du tissu urbain. La pierre tombale a quant à elle résisté au milieu d’érables dans un petit lot triangulaire créé par l’intersection de deux routes secondaires. Considéré comme un carrefour ordinaire agrémenté de quelques arbres entourés par une clôture anonyme, le site passe inaperçu à la majorité des passants.

Le Songyang County Museum a décidé il y a quelques années de redécouvrir et de rendre hommage à l’œuvre de la poétesse et de faire de sa tombe un emblème de l’importance de la poésie au niveau local. Le projet n’avait donc pas seulement pour objectif de restaurer les vestiges du passé mais aussi de les transformer en opportunité culturelleen réalisant également un Musée de la poésie. Étant donné que le site était encore une forêt quelques décennies plus tôt, l’idée se fit jour qu’il fallait aujourd’hui utiliser la surface disponible à la fois pour un bâtiment faisant office de centre d’exposition et pour un espace ouvert aménagé en jardin, en cour et en lieu de contemplation en plein air. Le site dessine un triangle formé à l’ouest par une route passante traversant une ruelle de quartier. Côté est, il longe un alignement architectural existant sans le toucher. Cette partie s’est avérée la mieux adaptée pour bâtir un nouvel édifice sur plusieurs niveaux en mesure d’abriter à la fois le musée et les espaces collectifs. Indiquant l’espace destiné à accueillir le jardin, la pierre tombale de Zhang Yuniang a ainsi été laissée exactement à son emplacement d’origine.

Un mémorial est un lieu de méditation et de contemplation, généralement propice à la concentration. La décision de conserver et de réaménager l’espace vert imposait un contact avec la rue et l’instauration d’une relation avec tous les flux de véhicules.

Il était donc indispensable de renforcer les limites pour protéger le monument et « l’environnement sacré » ainsi que pour mettre en valeur l’expérience d’isolement contemplatif. Cette solution aurait toutefois coupé le lien entre le monument et son quartier. Le cabinet a par conséquent imaginé une clôture en panneaux de verre juxtaposés plus ou moins opaques. Au niveau de la rue principale où l’on trouve l’entrée nord et sur le côté est où seul un passage piéton sépare le mur du musée du bâtiment adjacent, la limite est ainsi complètement opaque et la ville reste à l’extérieur. Au sud au contraire, là où la ruelle longe le jardin, la clôture devient presque invisible grâce à du verre quasi transparent.

Ainsi, suivant le plan, une fois franchie la porte d’accès à la rue, les visiteurs sont accompagnés au fil de leur parcours d’exploration à la découverte de l’espace « sacré » par des vues sur la rue et le quartier. Un deuxième panneau en verre opaque, plus intérieur, les guide tout en modifiant progressivement leur perception spatiale. Émergeant derrière les parois vitrées, les frondaisons des vieux érables du site permettent d’observer l’évolution du paysage au gré des saisons. Au fur et à mesure que les visiteurs quittent l’espace urbain, ils pénètrent dans une sphère plus intime et isolée jusqu’à arriver, au bout du chemin, à l’espace commémoratif accueillant un ancien puits et la pierre tombale de Zhang Yuniang. En bas des panneaux vitrés, des poèmes gravés sur des dalles en grès blanc transforment le lieu en véritable bibliothèque à ciel ouvert tout en donnant l’occasion de s’arrêter et de méditer.

La façade du musée, dont les panneaux vitrés sont d’une transparence absolue au milieu avant de devenir opaques au premier et au dernier étage, fait office de décor à l’extrémité du sentier végétalisé. À nouveau, le rapport avec la ville évolue et se transforme dans le parcours intérieur de bas en haut.

Mara Corradi

Architects: Xu Tiantian / DnA_Design and Architecture http://www.designandarchitecture.net/
Location: Songyang, Lishui, Zhejiang Province (China)
Client:Songyang County Museum
Lighting Design: Zhang Xin Studio, Architecture Department of Tsinghua University
Structure System: Steel frame shear wall structure
Design:2017.09 - 2017.12
Construction:2019.02 - 2021.02
Site area:534 sqm
Building area:628.72 sqm
Photographer: Wang Ziling


| ABOUT US | CONTACTS | PRIVACY | COOKIES POLICY | Floornature.com - Copyright ©2020
×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature