25-07-2012

Costa-Fierros : Parc de la musique à Séville

Studio Costa-Fierros,

© Pablo F. Díaz-Fierros,

Séville, Espagne,

Carres,

Céramiques, Ciment,

Récupération/Restauration, Restructuration, Interventions urbaines,

Suite à la réalisation de la station de métro de Cocheras à Séville, l'Agencia de Obra Pública de la Junta de Andalucía a confié le plan directeur de requalification de l'ensemble de la zone aux architectes Costa-Fierros. Avec son revêtement de sol en céramique, pierre calcaire et granit, le nouveau Parc de la musique devient une grande place qui relie les deux quartiers résidentiels environnants.



Costa-Fierros : Parc de la musique à Séville
Les travaux d'extension de la ligne 1 du métro de Séville, terminée en 2009 avec la construction en surface de la gare de Cocheras, a promu la requalification de la zone supérieure de la part de l'Agencia de Obra Pública de la Junta de Andalucía. Les architectes Sara Tavares Costa et Pablo F. Díaz-Fierros ont développé le projet d'un grand “revêtement de sol urbain”, où les différents matériaux utilisés ornent la ville, en rendant le quartier reconnaissable à distance.
Le projet de Costa-Fierros est significatif pour l'emploi du revêtement de sol comme centre d'intérêt, un signe urbain horizontal parmi ceux verticaux nombreux qui distinguent nos métropoles, dont le but ne se limite pas à l'orientation, mais est la qualité du vécu public et le sens d'appartenance au lieu. La zone qui abrite le parc dit du quartier de la musique se trouve justement entre le Barrio de la Música et le Barrio de Nuestra Señora del Águila, un endroit dégradé, sans structures, connu dans la ville comme la terre qui n'est à personne où l'on respire la solitude et la désolation. En 2009, suite à la réalisation de la station de métro, un tunnel en ciment qui constituait à tous les effets une barrière matérielle de 7 mètres de haut entre les deux zones urbaines a été construit sous le site de plus de 32 000 mètres carrés, autrefois réservé aux courses des voitures à chevaux. Le plan directeur du quartier, confié à Costa-Ferrios, avait donc le but de les relier en créant un milieu urbain partagé, qui puisse en même temps améliorer l'accès à la station.
Les architectes ont dessiné une longue promenade en forme d'arc qui mène du sud au côté nord du site et s'élève à la hauteur de la station en une pente douce pour bénéficier du paysage urbain environnant. Grâce à la distance d'où elle est observée en parcourant la promenade, la séquence des façades sans qualité des édifices gagne en unité scénographique. L'espace qui s'ouvre en montant à pied jusqu'à la hauteur de la station devient une grande place, qui doit également son gros impact au dessin du sol, inspiré de celui du Patio de Muñecas dal Reales Alcazares, un exemple admirable d'architecture Mudéjar à Séville, réalisé en pierre calcaire, granit et céramique et enrichi de parterres avec des arbres et des arbustes. Le tapis urbain définit les limites de la zone et en crée les liaisons, en indiquant les voies d'accès aux quartiers environnants avec la végétation. Vingt-quatre espèces de plantes différentes, dont celles locales, choisies en raison du positionnement, des couleurs et des parfums, ont été réparties de façon à ne pas gêner la vue de la place de n'importe quel point du site, afin de donner le sens de contrôle et de sécurité à l'égard du lieu qui risque souvent de manquer dans les espaces ouverts.


Mara Corradi

Projet : Sara Tavares Costa et Pablo F. Díaz-Fierros (Studio Costa-Fierros)
Collaborateurs : David Breva, Paula Ferreira, Pedro Rito Nobre, David Ampe, Elena González, Rosario Alcantarilla, Sergio González, Cristina Rubiño et Alejandro Rodríguez
Commettant : Agencia de Obra Pública de la Junta de Andalucía
Lieu : Séville (Espagne)
Projet des structures : Catsoli S.L.
Projet du paysage : Ernesto Fernández Sanmartín, Sara Tavares Costa
Supervision technique : Antonio Carrascal Cruzado
Surface du lot : 32 487 m²
Début du projet : 2007
Fin des travaux : 2011
Entreprise de construction : Rafael Morales S.A., Heliopol, S.A.U.
Revêtement de sol en céramique, pierre calcaire et granit
Photos : (c) Pablo F. Díaz-Fierros

www.costafierros.com


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×