20-02-2013

Boonserm Premthada : Kantana école du cinéma

Boonserm Premthada,

Spaceshift Studio,

Bangkok,

Institutions, Ecole, Cinéma,

Pierre, Briques,

NextLandmark,

Le projet de Boonserm Premthada, le finaliste de la première édition du concours international d’architecture “Next Landmark”, est un édifice contemporain ayant de fortes racines dans le passé. L’école de cinéma Kantana Institute, dans la province de Nakhon Pathom en Thaïlande, utilise les briques fabriquées à la main pour dessiner des murs monumentaux et des espaces en perspective.



Boonserm Premthada : Kantana école du cinéma
Le jeune architecte Boonserm Premthada est le finaliste de la catégorie premier ouvrage du concours international d?architecture, promu par Floornature et intitulé “Next Landmark”, avec le projet du siège du Kantana Institute, une école de spécialisation pour professionnels de la production vidéo dans la province de Nakhon Pathom en Thaïlande. Son intervention intéresse des échelles différentes de la conception, celle urbanistique, celle architecturale et celle du détail de la composition. Ces trois niveaux d?intérêt contribuent à faire du nouvel édifice un point de référence, comme souligné par le concours, non pas en tant que structure verticale qui ressort dans un contexte vert, mais en tant que symbole de ce contexte, métaphore des histoires et des traditions locales.
Le Kantana Institute ne doit pas être vu de façon tridimensionnelle, comme objet architectural ayant un impact visuel, mais compris à travers son plan : les murs tendent à fuir du centre vers l?extérieur et à donner du dynamisme aux parcours entre les espaces, qui ne sont pas la conséquence ni la dérivation les uns des autres. Un deuxième niveau de lecture est celui des façades, qui offrent un aspect de l?édifice, avec son allure horizontale et la multiplication de points d?où admirer les perspectives sur le jardin et sur les locaux.
Le dernier niveau de lecture est celui des sections, où l?on découvre l?histoire de la brique de parement, fabriquée par la main-d??uvre locale en reprenant la tradition artisanale et l?interprétation du concept de monument donnée par Boonserm Premthada. Le dessin complexe des sections des murs reporte les influences historiques dans la contemporanéité, en créant une architecture monumentale dans sa forme et sa dimension : les murs atteignent 8 mètres de haut et ont des formes qui rappellent la terre creusée par le vent ou la pierre sculptée par l?eau.
Le projet ne risque toutefois pas de s?éloigner de l?homme parce qu?il crée des ouvertures amicales, des lieux où s?asseoir à l?intérieur des structures en maçonnerie, se relaxer et étudier en contemplant la nature externe et les espaces filtre vers l?intérieur.


Les espaces sont le résultat de la configuration spatiale des murs, des façades réalisées en briques apparentes brutes, où on ne distingue pas l?intérieur de l?extérieur. Les murs servent à décrire l?espace, pas à le circonscrire dans le but de dessiner des formes. L?orientation spatiale est guidée par le croisement des deux axes principaux, celui nord-sud et celui est-ouest, auxquels s?adaptent toutes les façades : le désaxement du premier entraîne le dynamisme cité plus haut. Boonserm Premthada introduit pour finir une orientation temporelle, celle que raconte la lumière filtrant entre les grandes et les petites ouvertures des murs, dont le changement décrit le passage des heures de la journée.
L?intervention présente des lieux plus fermés comme la bibliothèque où la pénombre des ouvertures dans les murs facilite la concentration, et d'autres en plein air comme la cafétéria, où les murs de briques délimitent seulement l?espace, qui a une façade complètement ouverte sur le jardin environnant. Les milieux fragmentaires retrouvent une continuité dans les façades en briques d?un seul matériau.

Mara Corradi

Projet : Boonserm Premthada (Bangkok Project Company Limited Bkkp.)
Collaborateurs : Ittidej  Lirapirom, Piyasak Mookmaenmuan
Commettant : Kantana Edutainment (International) Co., Ltd.
Lieu : Kantana Movie town, Klong-yong, Buddhamonthon, province de Nakhon Pathom (Thaïlande)
Projet des structures : Preecha Suvapabkul
Surface utile brute : 2 000 m²
Fin des travaux : 2011
Portes et fenêtres en aluminium
Fenêtres de dimensions différentes
Façades en briques faites à la main
Couverture en plaques de ciment posé sur place
Structure en béton armé précontraint, fondations en ciment
Sol intérieur en béton coulé sur place
Sol extérieur en pierre grise
Photos : © Spaceshift Studio, Pirak Anurakyawachon


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature