04-06-2018

Biennale d’Architecture de Venise à Berlin avec FAB Architectural Bureau

GRAFT, Mario Cucinella Architects MCA,

Ken Schluchtmann,

Venise, Italie, Berlin, Allemagne,

Exposition, Installation,

Iris Ceramica Group, FAB Architectural Bureau, Venice Biennale,

Le 13 juin, le FAB Architectural Bureau accueillera dans les Sarotti Höfe de Mehringdamm à Berlin une rencontre multi-intervenants sur FREESPACE, la XVIe Exposition Internationale d’Architecture de Venise. Les photos de la Biennale, réalisées en exclusivité par le photographe berlinois Ken Schluchtmann, accompagneront l’événement qui aura pour acteurs principaux : Mario Cucinella MCA, commissaire d’exposition du pavillon italien, Lars Krückeberg de GRAFT, commissaire d’exposition du pavillon allemand, et Christine Edmaier, présidente de l’Ordre des architectes de Berlin.



Biennale d’Architecture de Venise à Berlin avec FAB Architectural Bureau
« Impressions de la Biennale d’Architecture 2018 » : tel est le titre choisi pour la soirée évènement du 13 juin 2018 durant laquelle les espaces d’exposition de FAB Architectural Bureau dans les Sarotti Höfe de Mehringdamm à Berlin accueilleront à nouveau des initiatives axées sur l’architecture internationale.

Le FAB Architectural Bureau transcende les limites des showrooms traditionnels pour devenir l’espace polyvalent des marques Fiandre, Porcelaingres et Ariostea d’Iris Ceramica Group. Les carrelages en grès cérame haut de gamme produits par les marques d’Iris Ceramica Groupdeviennent le cadre esthétique d’un espace modulaire réservé aux initiatives culturelles et techniques sur les thèmes de l’architecture et du design. À Berlin, le FAB est situé dans une zone centrale de l’effervescent quartier de Kreuzberg (station de métro Mehringdamm). L’espace d’exposition a été aménagé dans une structure particulière, de grande valeur architecturale et au « savoureux » passé. Il s’agit en effet d’une ancienne chocolaterie : Sarotti, une marque de chocolat allemand fabriquée à Berlin entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe.

Le 13 juin 2018, les clichés de la Biennale de Venise réalisés en exclusivité par le photographe berlinois Ken Schluchtmann transporteront dans la ville italienne, visuellement, le public participant à la table ronde organisée sur la XVIe Exposition Internationale d’Architecture : FREESPACE, titre choisi par les deux directrices Yvonne Farrell et Shelley McNamara. Cette table ronde aura pour intervenants l’architecte Mario Cucinella, commissaire d’exposition du pavillon italien et Lars Krückeberg du cabinet d’architecture GRAFT, architecte de l’équipe chargée de la réalisation du pavillon allemand, ainsi que Christine Edmaier, présidente de l’Ordre des architectes de Berlin. Prenant appui sur le thème de la Biennale 2018 « freespace » - appréhendé dans sa double acception d’espace public et d’espace libéré des structures architecturales et des ouvrages humains de manière générale - la rencontre s'annonce particulièrement intéressante, notamment à la lumière des sujets spécifiquement abordés par chacun des pavillons nationaux.

La participation de l’Allemagneà la XVIe Exposition Internationale d’Architecture de Venise sous la direction de GRAFT s’intitule « Unbuilding Walls ». Elle se penche sur un « freespace » berlinois très particulier ayant fait l’objet de nombreux projets d’architecture. Les commissaires d’exposition du pavillon, les architectes Lars Krückeberg, Wolfram Putz et Thomas Willemeit, fondateurs de GRAFT, ainsi que l’ancienne commissaire fédérale chargée des documents de la Stasi Marianne Birthler ont en effet choisi de présenter une sélection de projets réalisés dans l’ancienne « bande de la mort » : la zone entre le checkpoint Charlie et Springer-Areal, ligne de division de l’Allemagne pendant la guerre froide de 1961 à 1989. Théâtre d’évasions rocambolesques et de meurtres impitoyables, plaie encore ouverte pour beaucoup, elle représente un signe tangible de la façon dont l’architecture peut devenir un instrument de guérison des blessures géopolitiques.

Le projet “Arcipelago Italia”, (Archipel Italie) conçu par l’architecte Mario Cucinella pour la participation italienne à la Biennale d’Architecture s’intéresse lui aussi au rôle de l’architecture à la fois comme outil et moyen de recoudre des morceaux de territoire et comme tremplin pour le futur. La zone du territoire italien concernée est celle des petits centres à l’intérieur du pays, loin des grandes villes métropolitaines et du littoral. Une vaste surface très fragile - environ 60 % du pays - qui correspond, à de nombreux endroits, à l’épine dorsale des séismes et des risques hydrogéologiques mais qui représente aussi l’ADN de l’Italie.

(Agnese Bifulco)

Titre : Impressioni dalla Biennale di Architettura 2018
Organisé par : Floornature
Lieu : FAB Architectural Bureau, Berlin - Allemagne
Les photographies qui accompagnent le texte illustrent toutes le pavillon italien
Photographies : Ken Schluchtmann / diephotodesigner.de


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×