15-08-2019

AREP + Groupe3 Architectes Casa-Port Gare de Casablanca Maroc

Groupe3 Architectes , AREP,

Etienne Tricaud, Didier Boy de La Tour,

Casablanca, Morocco,

Stations,

Aga Khan Award for Architecture,

La gare Casa-Port conçue par les studios AREP et Groupe3 Architectes à Casablanca fait partie de la modernisation générale du réseau d’infrastructures du Maroc voulue par le roi Mohammed VI : ses points forts sont la ligne à grande vitesse Al-Boraq « cheval ailé » qui reliera Casablanca à Tanger et le grand pôle portuaire Tanger-Med. Des projets qui contribuent à accroître le rôle du pays africain en tant que pont vers l’Europe.



AREP + Groupe3 Architectes Casa-Port Gare de Casablanca Maroc<br />

Le développement du réseau d’infrastructures avec les gares de la ligne à grande vitesse Casablanca-Tanger et le grand pôle portuaire Tanger-Med sont les fers de lance du projet de modernisation du Maroc voulu par le roi Mohammed VI qui a fêté ses 20 ans de règne le 30 juillet 2019. Les projets en cours de réalisation et de développement contribuent à accroître le rôle du pays africain en tant que pont vers l’Europe.
Le « cheval ailé » Al-Boraq est le nom de la ligne ferroviaire à grande vitesse marocaine qui reliera Casablanca et Tanger en un peu plus de deux heures, diminuant de moitié le temps de trajet actuel. L’important développement du réseau ferroviaire a également permis la rénovation des gares des quatre villes principales : Rabat, Casablanca, Kénitra et Tanger. À Casablanca, la modernisation du réseau ferroviaire général, relié à la ligne grande vitesse par des navettes, a concerné des gares comme Casa Port, un projet des studios AREP et Groupe3 Architectes qui a doté la ville d’un hub de transport dynamique qui anticipe les futurs besoins.

Casa Port a été réalisée dans un important nœud urbain de la ville. La gare se dresse en face du port, comme le suggère son nom, au point de rencontre entre la médina, le quartier art déco et le centre-ville. Le projet de la gare et des espaces publics adjacents s’insère dans un programme plus général de restructuration du bord de mer et des quartiers proches du port de Casablanca.
Les fonctions d’une gare moderne sont distribuées sous un grand et même toit plat soutenu par de fines colonnes : une grande salle d’attente pour les passagers, un centre commercial et un parking souterrain sur deux étages, sans oublier les espaces d’attente et de circulation ferroviaire. Les bureaux se trouvent dans un bâtiment adjacent qui complète le projet.
Le hall d’entrée, élément principal de la gare, ressemble à une grande salle hypostyle qui s’ouvre au sud-ouest sur la place toute proche. Ses dimensions et celles des parcours pour accéder aux quais sont adaptées à la gestion d’un trafic dense de passagers qui envahissent la gare aux heures de pointe. Le hall accueille tous les services liés aux voyages (guichet, écran, salles d’attente, informations), une salle de prière qui se trouve à l’écart de l’intense vas-et-vient des piétons et des parcours verticaux qui avec le grand vide central connectent le hall au centre commercial se trouvant en dessous et au parking souterrain.

La couverture en bois et en acier du toit surplombe la place et ses larges contrevents offrent des zones d’ombre à l’extérieur. Les fines colonnes porteuses qui le soutiennent se divisent dans la partie supérieure en huit bras, évoquant un chapiteau stylisé dont il ne reste que les lignes de force. En correspondance avec le fût de chaque colonne, la couverture n’a pas de fonction structurelle, mais est remplacée par une lucarne qui permet à la lumière du soleil de pénétrer dans la gare. La façade en verre garantit une continuité entre l’intérieur de la gare et la place extérieure. L’image de légèreté et d’innovation, toujours liée à la tradition, est renforcée par la façade ouest qui, tel un grand moucharabieh, filtre la forte lumière solaire de l’après-midi et rend hommage à la modernité de Casablanca.

(Agnese Bifulco)

Architects AREP, Groupe3 Architectes
Location Casablanca, Morocco
Category Train Station
AREP: Etienne Tricaud, Philippe Druesne, Christophe Iliou
Groupe3 Architectes: Omar Tijani, Skander Amine, architects , Vincent Missemer, project director
Structures MAP3 -Emmanuel Livadiotti, Erick Cuervo
Engineering consulting firm for structuring works UTECA / INGECOBAT
Landscape Architect Atelier Bertrand Houin
Area 2500.0 m2

Images courtesy of Aga Khan Foundation: © AKAA / AREP
Photographs Didier Boy de La Tour, Etienne Tricaud
Video: Gare de Casa-Port à Casablanca from AREP


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×