17-02-2021

AIA+Barceló-Balanzó+GGG réalisent le centre sportif Camp del Ferro à Barcelone

Barceló-Balanzó Arquitectes, Gustau Gili Galfetti, AIA Activitats Arquitectòniques,

José Hevia, Simón García,

Barcelone, Espagne,

Sports et bien-être,

L’équipe temporaire composée par AIA, Barceló-Balanzó Arquitectes et Gustau Gili Galfetti a conçu à La Sagrera, un quartier de Barcelone, un nouveau centre sportif : le Camp del Ferro. Utilisée en maillage, la brique dématérialise l’impact de l’ouvrage tandis que la couverture à voûtes inversées rappelle les usines voisines.



AIA+Barceló-Balanzó+GGG réalisent le centre sportif Camp del Ferro à Barcelone

Nouveau centre sportif souhaité par la municipalité dans le cadre d’un concours d’architecture, le Camp del Ferro se trouve rue Pare Manyanet dans le quartier de La Sagrera à Barcelone. Récemment achevé, ce complexe sportif comprend trois terrains de jeu sur une surface d’un peu plus de 7 000 m² pour une capacité totale de 800 spectateurs.
C’est l’équipe temporaire composée par AIA Activitats Arquitectòniques, Barceló-Balanzó Arquitectes et Gustau Gili Galfetti qui a remporté le concours organisé en 2015 par Barcelona d'Infraestructures Municipals, SA (BIMSA), la société de la municipalité chargée du développement de la ville. Leur projet a été particulièrement apprécié non seulement car il a réussi à donner vie à un imposant programme fonctionnel caractérisé par une volumétrie considérable sur une petite surface mais aussi car il a traité l’accessibilité comme une opportunité de valoriser l’espace public ouvert.
Anciennement industriel, le quartier de La Sagrera peine à trouver une nouvelle identité urbaine. La crise économique qui l’a frappé prendra peut-être fin lorsque le nouveau Parc linéaire Camì Comtal sera achevé, un projet de 4 kilomètres incluant l’enfouissement de la voie ferrée et la réalisation d’une nouvelle gare de TGV. Situé pour l’instant à la lisière de cet énorme chantier qui ne sera pas terminé avant 2023, le Camp del Ferro s’inscrit dans un système de structures sportives déjà existantes qui se présentent comme des îlots mal reliés entre eux. Le site faisant l’objet du nouveau projet était occupé par les piscines d’été du centre municipal Sant Andreu, démolies depuis.
L’objectif de l’ouvrage était de réaliser un bâtiment pouvant non seulement accueillir différents types d’activités comme du hockey sur piste, du patinage artistique, du futsal, du basket, du handball, etc. mais aussi abriter des clubs sportifs plus spécialisés.
Un programme d’une telle ampleur risquait de prendre la forme d’une superposition d’éléments déconnectés non seulement les uns par rapport aux autres mais aussi par rapport à l’espace public environnant et ainsi de devenir un encombrement visuel disproportionné dans un contexte d’usines et d’entrepôts de petite taille. Les architectes ont par conséquent profité de la possibilité d’enfouir une partie de la structure et d’y placer deux des terrains de sport. Le troisième a été réalisé au niveau supérieur tandis que la couverture du deuxième terrain s’est transformée en aire d’accès surélevée par rapport à la chaussée. Le bloc en béton abritant les vestiaires et locaux de service, les gradins du premier et du deuxième niveau, le bar et les bureaux administratifs a été placé transversalement, plus ou moins au milieu du plan, à l’instar d’une colonne vertébrale. Le hall situé en face, au niveau de l’entrée, prend quant à lui la forme d’un espace pleine hauteur qui enserre les étages tout en les mettant en communication. Entièrement vitré au rez-de-chaussée, il représente le point d’arrivée des personnes provenant de la place surélevée et de l’allée côté rue.
Concernant la structure, elle combine des briques apparentes en différents maillages et de multiples couleurs avec des parties ouvertes alternant avec des murs de remplissage pour donner naissance à des façades dynamiques qui parviennent à faire entrer et à filtrer une abondante lumière naturelle. Des panneaux en polycarbonate, accrochés aux maillages ouverts à l’instar de brise-soleil, permettent l’ensoleillement tout en assurant une protection thermique et acoustique.
Le toit est soutenu par des fermes métalliques apparentes de 35 mètres de portée et complété par une couverture à voûtes inversées caractérisée par de douces pointes vers le haut. Dans la mesure où il reproduit les formes des toitures des hangars voisins, il s’intègre parfaitement dans le contexte ; un aspect qui contribue à alléger le volume du complexe tout en constituant son expression formelle.
Pour ce qui est du choix d’une solution partiellement enfouie, il faut souligner qu’elle avait déjà été adoptée en 2018 dans un autre projet d’installation sportive réalisé en équipe par AIA et Barceló-Balanzó : le Mediterranean Games Sports Palace de Tarragone. Comme alors, la modification du relief et la réduction de la surface exposée au soleil qui en a découlé a permis d’améliorer l’inertie thermique et d’augmenter les économies d’énergie de Camp del Ferro.
La structure en couches, composée de niveaux ouverts et communicants, favorise à la fois la ventilation naturelle et la dissipation de la chaleur. Utilisée comme matériau de construction laissé apparent, la brique ne représente pas seulement un moyen d’inscrire l’ouvrage dans le sillon d’une tradition historique où son usage était courant dans les usines et les ateliers mais aussi un choix philosophique visant à valoriser le recours à des solutions résistantes et durables. L’utilisation de sources d’énergie renouvelables ainsi que l’optimisation de la consommation d’eau ont enfin permis à la structure d’obtenir la certification LEED Gold.
Ce nouveau centre sportif se présente à la ville non seulement comme un ouvrage très distinctif mais aussi comme un édifice à même de s’interfacer avec le contexte urbain via des zones tampon comme le foyer ouvert et surélevé ou le trottoir large et végétalisé où la circulation des véhicules s’éloigne pour laisser place aux voies piétonnes.

Mara Corradi

Architects: AIA Activitats Arquitectòniques, Barceló-Balanzó Arquitectes, Gustau Gili Galfetti
Years: 2016-2020
Location: Barcelona
Surface: 7.237 sqm
Client: District of Sant Andreu / Barcelona City Council managed by BIMSA
Structures: BAC
Energy efficiency: AIA
Contractor: UTE: OHL /Calaf
Site management: SGS
Project management: Qstudi
LEED management: Develop Index Ambiental
Photos: José Hevia, Simón García (arqa)


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature