07-09-2018

WORKac The Stealth Building habiter sur les toits de New York

Bruce Damonte,

New York, États-Unis,

Loft, Residences, Appartement,

The Architects Series, SpazioFMGperl'Architettura,

C’est dans l’un des quartiers les plus glamours de New York, Tribeca, que le cabinet WORKac a réalisé une nouvelle résidence sur le toit d’un bâtiment historique à la façade en fonte imposante. En respectant les contraintes imposées par la New York City Landmark Commission les architectes n’ont pas altéré la façade historique mais ils ont malgré tout réussi à ajouter un nouveau volume résidentiel sur le toit.



WORKac The Stealth Building habiter sur les toits de New York

Dan Wood, le fondateur du cabinet d’architecture WORKac avec Amale Andraos, sera l’invité d’honneur du nouveau rendez-vous du 13 septembre de The Architects Series, le format culturel dirigé par The Plan pour SpazioFMGperl’Architettura. La galerie d’exposition des marques Iris Ceramica et FMG Fabbrica Marmi e Graniti de la holding Iris Ceramica Group nous offre la possibilité de connaître, d’un point de vue privilégié, certains des cabinets d’architecture internationaux les plus importants et les plus novateurs. Pour le quatrième rendez-vous de la série nous irons à New York dans le cabinet de WORKac, acronyme de Work Architecture Company, pour découvrir l’espace de travail des architectes et leur modus operandi.

WORKac a réalisé plus de 60 projets ces quinze dernières années. En effet, le cabinet a signé des projets d’architecture, d’urbanisme mais aussi de design d’intérieur dans différents pays du monde, que ce soit aux États-Unis, en Europe, en Afrique, en Asie ou encore au Moyen Orient. En attendant le rendez-vous avec l’architecte Dan Wood au SpazioFMGperl’architettura, découvrons The Stealth Building, l’un des derniers projets du cabinet. Une résidence contemporaine réalisée dans un bâtiment historique tout en respectant les fortes contraintes imposées par la New York City Landmark Commission.
C’est dans le quartier de Tribeca de New York que les architectes de WORKac sont intervenus sur un bâtiment historique, dont la façade en fonte est l’une des plus belles et des plus anciennes de la ville. La façade réalisée en 1857 a été entièrement restaurée. Les architectes ont choisi sa nouvelle couleur charbon en référence à l’histoire du bâtiment, qui a depuis toujours été d’une couleur différente, en contraste avec celle des constructions adjacentes, plus claires. Les travaux de restauration se sont également portés sur la réfection des chapiteaux des colonnes corinthiennes présents sur la façade et détériorés par le temps. Les nouveaux chapiteaux ont été réalisés en collaboration avec l’artiste Michael Hansmeyer qui a créé une version numérique des dessins et qui, en adoptant une approche fractale, a agrandi les motifs floraux, obtenant ainsi un dessin conforme aux anciennes proportions mais qui comporte de nouvelles formes.

La New York City Landmark Commission demandait de ne pas altérer l’image de la façade du bâtiment, rendant ainsi invisible depuis la rue tout agrandissement. C’est en respectant les conditions de la commission que les architectes ont malgré tout réussi à ajouter un nouveau volume en toiture pour compléter leur nouvelle résidence moderne.
Le nouveau volume a été réalisé après une étude approfondie sur les cônes visuels car le bâtiment est entre deux constructions de la même hauteur et son toit est visible à une distance de trois pâtés de maisons. C’est en tirant parti des caractéristiques des bâtiments adjacents, et notamment de l’ombre de deux frontons et du local technique de l’ascenseur déjà présent, que les architectes ont réussi à cacher à la vue des passants un espace suffisamment grand du toit où ils ont réalisé l’agrandissement. Pour le projet d’intérieur de ce nouveau volume sculptural et scénographique les architectes ont utilisé des éléments qui s’inspirent de la nature. À l’extérieur la verdure est également présente avec le jardin vertical du hall d’entrée et les grands balcons du deuxième, sixième et septième étage.
Le bâtiment a remporté de nombreux prix, notamment l’AIANY Merit pour l’année 2017 et le prix ARCHMARATHON 2017 dans la catégorie « Living ».

(Agnese Bifulco)

Project: The Stealth Building, New York
Client/Construction Manager: Knightsbridge Properties
Architect/Interior Designer/Landscape Architect: WORK Architecture Company, New York. Dan Wood, FAIA, Amale Andraos (principals); Sam Dufaux (associate principal); Karl Landsteiner (construction administration project architect); Chris Oliver (design project architect); Maggie Tsang, Timo Otto, Patrick Daurio.
Mechanical/Electrical Engineer: Plus Group Consulting Engineering
Structural Engineer: Robert Silman Associates
Lighting Designer: Tillotson Design Associates
Restoration Architect: CTS Group
Artist, Column Capitals: Michael Hansmeyer
Code Consultant: CCBS Consulting
Size: 14,000 SF (building, including addition); 3,400 SF (penthouse unit)

Images courtesy of WORK AC, photos by Bruce Damonte


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×