31-01-2020

Snøhetta, un bâtiment énergétique au Nord du monde, la Powerhouse Brattørkaia

Snøhetta,

Ivar Kvaal, Synlig.no,

Norvège,

Usines, Innovation center,

La gravité de la crise climatique mondiale soulève de lourdes responsabilités en matière de conception et de construction de nouveaux bâtiments et chacun d'entre nous doit faire sa part. Si, d'un côté, des entreprises, telles qu'Iris Ceramica Group, s'engagent à 360° dans la protection de l'environnement, à chaque étape du cycle de production puis dans la recherche de produits éco-actifs pour l'architecture et l'intérieur, de l'autre, ce sont les architectes qui doivent concevoir de manière responsable des espaces de haute qualité pour les personnes et avec une empreinte écologique réduite. C'est le cas de la Powerhouse Brattørkaia, un projet récent de Snøhetta qui vise à établir un nouveau standard dans la construction des bâtiments.



Snøhetta, un bâtiment énergétique au Nord du monde, la Powerhouse Brattørkaia

Selon un récent rapport du World Green Building Council (World GBC) et les études du World Resources Institute (Institut mondial des ressources), les édifices et le secteur du bâtiment sont à l'origine de 39 % de l'ensemble des émissions de CO2 à travers le monde. La croissance continue de la population mondiale et la gravité de la crise climatique, nous amènent à soulever sans tarder la question environnementale, où chacun d'entre nous doit faire sa part. L'engagement pour l'environnement d'entreprises, comme Iris Ceramica Group, à travers les améliorations et la mise à zéro des émissions dans le cycle de production, la recherche de produits éco-actifs pour l'architecture et l'intérieur, la promotion et le soutien, par le biais de la fondation du même nom, à des initiatives et projets en matière de protection de l'environnement, s'ajoute à l'engagement constant des architectes qui conçoivent de manière responsable des espaces ayant des empreintes écologique réduites, tout en étant de haute qualité pour les personnes. C'est le cas de la Powerhouse Brattørkaia construite à Trondheim en Norvège et imaginée par le cabinet d'architectes Snøhetta. Dans le fin fond du Nord, le projet de Snøhetta vise à établir un nouveau standard dans la construction des bâtiments : un ouvrage d'architecture qui produise plus d'énergie qu'il n'en consomme au cours de sa vie, incluant les étapes de construction et de démolition future.
Kjetil Trædal Thorsen, architecte et fondateur de Snøhetta, a souligné que la conception de bâtiments « positifs » du point de vue énergétique constituait la seule voie possible pour l'avenir.
L'architecte a en effet proposé d'adopter un nouveau principe directeur pour l'architecture contemporaine, ce n'est plus « la forme suit la fonction » de l'architecture moderniste et du design industriel du XXe siècle, mais « la forme suit l'environnement ».

La ville de Trondheim qui se développe le long du fjord du même nom, est la troisième plus grande ville de Norvège et celle la plus au Nord. En raison de sa position, au Nord du 63e parallèle de l'équateur terrestre, l'exposition à la lumière solaire varie considérablement au cours de l'année, avec quelques heures d'obscurité seulement en été et de longues nuits hivernales. Une situation qui a représenté un défi et une opportunité unique pour les architectes ; dans le projet de la Powerhouse, ils ont dû faire face à la nécessité de « conserver » l'énergie solaire, en imaginant ainsi un système d'accumulation adéquat. La Powerhouse Brattørkaia est un immeuble de bureaux de 18 000 m2 édifié le long du fjord de Trondheim. Il bénéficie d'une position avantageuse avec des vues panoramiques sur la mer, une proximité avec le port et une connexion, via un chemin piétonnier, à la gare centrale de la ville. Les architectes ont conçu la façade sur le front de mer, revêtue de panneaux solaires et à la même échelle que les bâtiments voisins. La production d'énergie, point fort du nouveau bâtiment, parvient à satisfaire aussi bien ses consommations quotidiennes, qu'à refournir les bâtiments proches et certains moyens de transport (bus électriques, voitures et bateaux) à travers un micro-réseau local.

(Agnese Bifulco)

Architects: Snøhetta
Location: Trondheim, Norway
Gross area:17.800 sqm
Solar panels on roof: 1.886 sqm
Solar panels on the façade: 981 sqm
Total Solar panel surface: 2.867 sqm
Higest point of the building: 39,3 m
Roof incline: 19 degrees
Project Year: 2019
Energy Performance:
Solar energy production roof: 358.311 kWh per year
Solar energy production façade: 100.146 kWh per year
Total solar energy production: 458.457 kWh per year

Images courtesy of Snøhetta, photo by Ivar Kvaal, Synlig.no


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature