03-03-2021

SeArch signe une garderie rue Ötztaler Straße à Stuttgart

(se)arch architekten,

Zooey Braun, Antje Quiram,

Stuttgart,

Jardines de enfants,

La ville de Stuttgart a fait appel au cabinet SeArch pour concevoir une garderie à la place d’un ancien complexe désormais inadapté dans le quartier d’Untertürkheim. Pour ce projet, Stefanie Eberding et Stephan Eberding ont pris comme référence le bâtiment scolaire adjacent de style art nouveau ainsi que le jardin situé derrière l’ouvrage.



SeArch signe une garderie rue Ötztaler Straße à Stuttgart

Les nouveaux impératifs en matière d’espace et de sécurité du quartier majoritairement résidentiel d’Untertürkheim à Stuttgart imposaient d’intervenir sur les bâtiments d’une garderie située rue Ötztaler Straße. La ville a ainsi fait appel au cabinet SeArch Architekten de Stefanie Eberding et Stephan Eberding pour décider ce qu’il convenait de faire avec les structures existantes au vu du nombre croissant d’enfants à accueillir.
La rue Ötztaler Straße est une longue voie qui traverse le quartier d’Untertürkheim jusqu’à l’une de ses collines, plantées de vignes. Elle est bordée à la fois par l’ancien complexe pour enfants d’âge préscolaire, par le nouveau bâtiment peu élevé de l’école maternelle Wilhelm et par le monumental immeuble de style art nouveau d’un autre établissement scolaire dont l’entrée principale se trouve sur la rue latérale, la Nebelhornstraße. Résidentiel, le quartier se caractérise par un tissu urbain dense et hétérogène. Légèrement en pente, il est entrecoupé par des champs plantés de vignes qui donnent l’impression d’être dans un « village ». Les ouvrages de petite envergure dominent, tout comme les rues calmes et une architecture régionale se singularisant par des toitures d’un rouge intense.
L’ancien complexe scolaire se composait d’un pavillon peu élevé à toit plat construit en béton dans les années 1970 ainsi que d’un édifice principal de deux étages se distinguant par un toit en pavillon et par une tourelle datant de 1850. Aussi bien au vu du règlement d’urbanisme que des dimensions de la propriété, agrandir ces espaces pour accueillir plus d’enfants était considéré comme irréalisable. La modernisation étant impossible, la ville a ainsi décidé de démolir et de construire, à la place des anciens édifices, un nouveau bâtiment à même de mieux mettre en valeur, en particulier, le rapport avec le jardin intérieur, vaste et jalonné d’arbres centenaires.
Les architectes ont décidé non pas de se conformer au paysage architectural précédent auquel nous faisions référence plus tôt mais, au contraire, de donner naissance, via des solutions originales, à un projet s’inscrivant à la foisdans la continuité et dans le changement .
Les deux volumes démolis, datant d’époques différentes, ne sont pas pris pour modèles mais, au contraire, la nouvelle garderie s’inspire à bien des égards du bâtiment donnant sur la Nebelhornstraße. Le nouvel édifice résorbe la fracture avec l’Ötztaler Straße en reproduisant les proportions de l’immeuble de style art nouveau situé à l’angle : les deux étages et demi de la construction se terminent en effet par un toit à deux versants tandis que les lucarnes au ras de la façade adoptent les mêmes dimensions que les hautes fenêtres arquées de l’immeuble art nouveau. En contraste avec les sinueux décors aux formes organiques, la nouvelle façade décline cependant un langage géométrique, une caractéristique stylique de l’ensemble de la composition, tandis que le rouge des anciennes tuiles est transposé sur les nouvelles façades revêtues de clinker. Les éléments distincts des deux ouvrages trouvent une continuité dans le complexe et forment ainsi un angle monumental qui souligne leur vocation publique au sein d’un tissu résidentiel moins dense et plus compact.au.
Tandis que la façade principale reste plus fermée malgré les fenêtres et que le rouge des briques prédomine, le côté arrière donnant sur le parc se distingue par son rôle plus ouvert. Depuis l’entrée sur l’Ötztaler Straße, on accède à une zone polyvalente se prolongeant jusqu’à une fenêtre offrant une première perspective sur la cour. Sur le côté, un couloir mène à deux salles prévues pour les enfants de moins de trois ans. L’étage supérieur accueille des enfants de deux autres tranches d’âge dans des pièces adjacentes disposées le long de la façade donnant sur le jardin et agrémentée d’un grand balcon. Le dernier étage est réservé aux enfants des deux dernières tranches d’âge. Une attention particulière a été accordée à la lumière naturelle pénétrant dans les salles de la garderie : les lucarnes percées dans les combles assurent une grande luminosité et donnent naissance à un espace de jeu unique en son genre en raison de sa vue imprenable sur la ville.
La cantine équipée d’une cuisine se trouve au rez-de-chaussée derrière une enfilade de portes vitrées. Elle peut être utilisée comme salle pour des évènements, qu’ils soient scolaires ou extra-scolaires. La façade donnant sur le jardin a quant à elle été conçue comme un espace filtre, une zone de transition entre extérieur et intérieur qui enserre les trois étages. Ensoleillée, elle est idéale en hiver.
Tout participe - depuis les lignes épurées jusqu’aux matières comme le bois naturel, le verre et le béton - à faire de cette garderie un nouveau lieu se démarquant du passé et proposant des espaces plus aérés adaptés à une réalité scolaire plus moderne. Chaque salle dispose de grandes vues sur l’extérieur qui établissent un dialogue permanent avec le contexte urbain. La lumière entre directement mais aussi indirectement, comme dans les chambres du dernier étage où elle pénètre à travers la lucarne aménagée dans le faîte de la toiture. Les briques se déclinent aussi sous forme de brise-soleil pour ombrager certains espaces sans obstruer l’éclairage naturel.
Sobre, l’intervention s’inscrit avec délicatesse dans un contexte historique auquel les habitants sont encore très attachés.

Mara Corradi

Architects: (se)arch architekten bda (Stefanie Eberding and Stephan Eberding) www.se-arch.de
Location: Stuttgart-Untertürkheim, Ötztaler Straße 11-13
Client: City of Stuttgart
Completion: 10/2020
Total surface: 800 sqm
Photos by:

(01-02-18-19-20) Zooey Braun - www.zooeybraun.de
(03-17) Antje Quiram - www.antjequiram.de


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature