29-07-2021

Prossima Apertura un projet de régénération urbaine à Aprilia

Orizzontale, ADLM Architetti,

Nicola Barbuto, Alessandro Vitali, Alessandro Imbriaco,

Aprilia (Latina) - Italy,

Carres,

Prossima Apertura est un projet de régénération urbaine mené par les cabinets Orizzontale, NOEO et ADML Architetti, récemment achevé à Aprilia, en Italie. À travers des compétences et des stratégies complémentaires au projet architectural, le groupe multidisciplinaire a expérimenté une méthodologie reproductible et déclinable dans d'autres endroits, en mettant au point ce que l'on peut considérer comme le prototype d'une nouvelle manière de concevoir et d'interpréter l'espace public.



Prossima Apertura un projet de régénération urbaine à Aprilia

Les cabinets Orizzontale, NOEO et ADLM Architetti ont dirigé l'équipe de professionnels qui a travaillé sur le projet multidisciplinaire de régénération urbaine récemment réalisé dans le quartier Toscanini d'Aprilia, dans la province de Latina. Différents professionnels ont été impliqués dans ce groupe : architectes, experts en recherche psychosociale, en art et en communication, ainsi que citoyens par le biais de pratiques d'auto-construction. Le but était de redonner au quartier un espace public, une place qui, longtemps laissée inachevée, avait contribué à diffuser la perception d'une condition généralisée d'abandon et de dégradation pour l'ensemble du quartier. Pour les citoyens, tout a commencé par une grande enseigne montée sur une structure métallique de chantier, placée à la limite de la zone d'intervention et sur laquelle l'inscription « Prossima Apertura » se détachait en lettres capitales. Une stratégie inhabituelle qui a donné lieu à un point de repère provisoire, mais aussi à un symbole de la transformation qui allait bientôt s'ensuivre. L'inscription avait également un autre objectif important, à savoir attirer l'attention des résidents et les impliquer dans la transformation de l'espace public. La zone concernée se compose d'un ensemble d'espaces du quartier avec au centre la place, une superficie de plus de 8 600 m2 qui se développe entre les bâtiments résidentiels et est délimitée au nord par la rue Toscanini, au sud par la rue Pontina SS148, à l'est par la rue Guardapasso et à l'ouest par le boulevard Europa.

La place, jamais achevée, se présentait comme un vide urbain placé à trois mètres en dessous du niveau de la route et défini par les habitants du quartier comme « le trou », terme péjoratif qui soulignait la distance, l'abandon et la négligence avec laquelle l'espace était vécu par les mêmes résidents. À cet état de fait s'est opposé le projet mis au point par le groupe multidisciplinaire constitué dans un premier temps des architectes d'Orizzontale, des experts en exploration psychosociale NOEO et de l'association de curateurs d'art urbain Walls (qui a par la suite été dissoute), lauréats du « concours d'idées pour la requalification de 10 banlieues urbaines » lancé en 2016 par le MIBACT et le Conseil national des architectes. Par la suite, grâce à un nouveau financement obtenu par la municipalité d'Aprilia en 2018, le projet s'est étendu à l'ensemble du quartier avec la réalisation d'un plan directeur pour définir les lignes directrices de développement et l'inclusion également du parc devant la place dans les travaux de requalification. De nouvelles figures, telles que le cabinet ADLM Architetti,, se sont ajoutées au groupe des professionnels pour former l'équipe actuelle composée de dix-sept professionnels de différentes disciplines telles que l'architecture, l'urbanisme, la psychologie sociale, la communication, l'art urbain, la photographie et la vidéo. Par l'intermédiaire de laboratoires artistiques et d'auto-construction, de performances et de stratégies de communication, l'équipe a travaillé sur un premier objectif essentiel du projet : raccourcir les distances entre les habitants du quartier et le trou, afin de redonner à la place son rôle de lieu public. Les différentes activités sont devenues des actions complémentaires au chantier traditionnel et ont permis aux citoyens de participer activement au processus de régénération, d'utiliser et de rendre vivante la place avant même que les travaux ne soient achevés. La nouvelle place s'articule sur trois niveaux qui recousent au niveau urbain la différence de hauteur et permettent plusieurs activités, jusqu'à la zone libre de 2 400 m2 qui accueille des événements et des activités collectives. L'intervention s'est également étendue au parc voisin Europa avec la redéfinition des parcours cyclables et piétonniers de traversée. L'expérience de Prossima Apertura est devenue un manifeste et un projet pilote d'une idée de régénération urbaine exportable et déclinable dans d'autres contextes. Lauréate du prix pour la « régénération environnementale, économique et sociale » décerné par l'INU à Urbanpromo 2020, « Prossima Apertura » est exposée au Pavillon Italie à la 17e Exposition Internationale d'Architecture de la Biennale de Venise.

(Agnese Bifulco)

Project Name: Prossima Apertura
Location: Piazza della Comunità Europea, Aprilia (Latina) - Italy
Project: Orizzontale (Margherita Manfra, Roberto Pantaleoni, Giuseppe Grant, Nasrin Mohiti Asli, Stefano Ragazzo) www.orizzontale.org / ADLM Architetti (Marco Di Giorgio, Maurizio Moretti, Mauro Zangrilli) www.adlmarchitetti.it
Date: (Contest) 2016, (project) 2018, (start) July 2019, (completion) April 2021
Psicologia e ricerca psico-sociale: NOEO (Giorgia Cioccetti, Antonio Chimienti, Samuele Cocci, Valentina Nannini)
Graphic art: Mimmo Rubino (Rub Kandy)
Photos: Nicola Barbuto (01-05), Alessandro Vitali (06 – 10), Alessandro Imbriaco (11-21)
Video Nicola Barbuto
Communication: Mara Zamuner


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature