11-01-2019

Le Guggenheim Museum de Frank Lloyd Wright fête ses 60 ans

Frank Lloyd Wright,

Robert E. Mates, William H. Short, David Heald,

New York, États-Unis,

Musees,

Véritable icône de l'architecture mondiale, le Guggenheim Museum de New York imaginé par Frank Lloyd Wright fête ses 60 ans, il avait été inauguré le 21 octobre 1959. Nombreuses sont les initiatives qui le célébreront tout au long de 2019, à commencer par l'ouverture prolongée à 7 jours par semaine.



Le Guggenheim Museum de Frank Lloyd Wright fête ses 60 ans

Les « Guggenheim Museum » sont une série de musées répartis à travers le monde : la Peggy Guggenheim Collection de Venise en Italie ; le Guggenheim Bilbao qui a tant contribué au développement économique, touristique et culturel de la ville basque ; le Guggenheim Abu Dhabi le dernier en date toujours en cours de réalisation et qui, comme le précédent, a été conçu par Frank Gehry. Toutefois, lorsque nous parlons de Guggenheim Museum, le bâtiment qui nous vient à l'esprit est forcément celui qui abrite le premier musée de la série : le Solomon R. Guggenheim Museum de New York, un véritable chef-d'œuvre de l'architecture mondiale imaginé par Frank Lloyd Wright et qui fête ses 60 ans en 2019. Des expositions et initiatives ponctueront l'année pour célébrer cet important anniversaire. À compter du 7 janvier, les horaires d'ouverture sont en effet prolongés et le musée restera ouvert toute la semaine, sept jours sur sept en raison de la grande affluence du public.

Reconnu à ce jour comme une icône de l'architecture moderne, un chef-d'œuvre de son concepteur Frank Lloyd Wright et une source d'inspiration pour des générations entières d'architectes, le Guggenheim Museum de New York ne fut pas tout de suite accepté positivement. L'édifice fut inauguré à la suite d'une longue phase conceptuelle le 21 octobre 1959, à quelques mois seulement de la disparation de son auteur et environ 10 ans après la mort du maître d'ouvrage Solomon R. Guggenheim. Les retards dans l'exécution des travaux étaient dus aussi bien à des problèmes de permis de construire qu'au rapport tendu entre Wright et James Johnson Sweeney, nommé directeur du musée après la démission de Hilla Rebay en 1952.
Le cas d'un groupe d'artistes qui avait écrit une lettre ouverte à James Johnson Sweeney en 1956 pour faire part de son inquiétude et de son mécontentement, est emblématique. Dans la lettre conservée aux Archives of American Art, les artistes signalaient que le plan incliné de la rampe curviligne du musée ne permettrait pas une bonne contemplation des œuvres d'art exposées et ils invitaient les administrateurs à reconsidérer le projet de l'édifice.
La rampe inclinée de l'édifice est sans aucun doute l'élément le plus révolutionnaire et surprenant du Guggenheim Museum de New York. Wright bouleverse la tradition muséale préservée au fil des siècles et qui prévoyait une suite d'espaces en séquence avec des œuvres exposées selon des critères chronologiques ou thématiques.

L'espace conçu par Wright est une unique pièce enveloppante, une rampe en spirale qui monte jusqu'à la grande couverture de verre, un espace unique, « un temple de l'esprit » où s'unissent art contemporain et architecture. Les visiteurs peuvent suivre le parcours d'exposition en partant du niveau le plus haut, accessible par ascenseur, puis poursuivre en empruntant la rampe descendante qui mène à la grande zone centrale. Depuis l'extérieur, l'édifice fait penser à un ruban blanc qui s'élargit progressivement du bas vers le haut, à l'image d'une pyramide inversée. L'édifice dessiné par Frank Lloyd Wright est devenu au fil du temps une présence physique et culturelle essentielle du paysage urbain de New York, si bien que l'agrandissement réalisé en 1992 par le cabinet Gwathmey Siegel and Associates Architects avec une tour rectangulaire plus haute que la spirale originale souleva de nombreuses critiques.

(Agnese Bifulco)

The Solomon R. Guggenheim Museum, New York
Images: © The Solomon R. Guggenheim Foundation, New York photo by Robert E. Mates (1,3,4); David Heald (2); William H. Short (5,6).


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×