01-04-2020

Le cabinet Lins signe le gymnase du centre universitaire Unileão à Juazeiro do Norte (Brésil)

Lins Arquitetos Associados,

Joana França,

Juazeiro do Norte, Brasil,

Ecole, Écoles et universités,

Une trame de briques qui confère une dimension tridimensionnelle à la surface architecturale tandis qu’un espace intermédiaire agrémenté d’un jardin garantit le confort intérieur : telles sont les solutions simples mises en œuvre par Lins Arquitetos dans sa conception d’un gymnase particulièrement distinctif au sein du campus Unileão dans le nord-est du Brésil.



Le cabinet Lins signe le gymnase du centre universitaire Unileão à Juazeiro do Norte (Brésil)

Le bâtiment accueillant le gymnase du centre universitaire Unileão à Juazeiro do Norte dans le nord-est du Brésil est la dernière pièce d’une succession d’interventions réalisées au sein du campus par le cabinet brésilien Lins Arquitetos Associados. Juazeiro do Norte se trouve dans la micro-région du Cariri dans l’État du Cearà. Le sud de la ville comprend une vaste zone en légère pente et dépourvue de végétation choisie en 2001 pour fonder un campus universitaire. Le cabinet Lins s’est vu confier plusieurs projets de ce campus allant de la rénovation des bâtiments les plus anciens à la conception ex nihilo des pavillons pédagogiques en passant par le tribunal civil et pénal de la ville et l’institut d’études juridiques. C’est précisément en observant le langage architectural de ces deux dernières interventions que l’on le remarque le plus nettement les affinités avec le gymnase conçu pour les cours d’éducation physique de l’Université et utilisé par les étudiants, les enseignants et le personnel.
Souhaité par les institutions en raison de la notoriété acquise par l’université au fil des années dans le domaine des disciplines scientifiques liées à la santé, le gymnase représente le fleuron de l’architecture du campus. Ses particularités sont intimement liées aux conditions environnementales de la région du Cariri, caractérisée par un climat extrêmement chaud et sec, ainsi qu’aux solutions adoptées par le cabinet en matière d’autosuffisance énergétique dans le but de réguler les températures internes.
Le bâtiment se dresse sur un plateau spécialement créé lors de la construction du tribunal civil et pénal. Comme ce dernier, le gymnase dispose d’un terrain s’étendant d’est en ouest mais présentant l’inconvénient d’exposer les façades les plus longues à un ensoleillement intense. Pour remédier à ce problème, les architectes de Lins ont adopté une structure en béton dotée de façades en briques disposées selon une trame poreuse.La façon dont les briques sont posées donne en effet naissance à de grandes ouvertures qui non seulement deviennent une décoration à part entière mais créent également un flux d’air permettant d’obtenir une ventilation naturelle suffisante pour réguler la température intérieure.
À l’instar de nombreux pavillons du campus, les architectes ont décidé de se limiter à un étage aussi pour le gymnase afin d’éviter toute surchauffe du bâtiment. À la différence des autres édifices plus réguliers et géométriques, les multiples disciplines et activités organisées dans le gymnase se traduisent par une forme architecturale plus structurée qui, en plan, rappelle les cinq anneaux entrelacés du drapeau olympique.
L’ouvrage comprend en effet cinq cylindres, mesurant chacun 7,80 m de diamètre, qui s’entrecroisent les uns les autres sur une longueur totale de 64 mètres. Trois espaces hybrides entre intérieur et extérieur soulignent ces connexions et accueillent le porche d’entrée ainsi que d’autres lieux annexes aux activités principales. Pour minimiser l’ensoleillement direct à l'intérieur du gymnase, toutes les façades ont été conçues en trois couches. Le motif à grandes ouvertures dessiné par les briques permet à la surface la plus extérieure de réduire l’incidence de la chaleur tout en laissant filtrer la lumière du soleil qui crée ainsi une agréable atmosphère de clair-obscur à l’intérieur. La trame structurée parant la surface confère un aspect tridimensionnel aux surfaces et génère, également dehors, un jeu d’ombre et de lumière particulièrement intéressant. La deuxième couche - un espace intermédiaire de 1,80 m utilisé comme jardin - est agrémentée d’une végétation adaptée au climat de la région qui contribue à engendrer un microclimat très agréable. La troisième couche - la plus intérieure - est délimitée par des cadres en verre transparent pivotants qui permettent, si nécessaire, un refroidissement mécanique des salles du gymnase. La toiture plate est revêtue de panneaux thermoacoustiques qui évitent une surchauffe de l’intérieur de la structure.
Le béton apparent et la couleur naturelle des briques, tout comme le sol industriel et toutes les installations d’électricité et de plomberie laissées visibles, confèrent un aspect industriel à l’intérieur. Quant aux sensations tactiles et visuelles procurées par les matériaux, l’omniprésence de végétation et les jeux d’ombres et de lumières, ils contribuent au confort et à un sentiment d’appartenance au lieu.
La forme en plan, la disposition des volumes communicants assurant une lecture simple des fonctions intérieures et la qualité sensorielle des façades en briques participent enfin à la forte identité de ce petit ouvrage au sein du campus.

Mara Corradi

Architects: Lins Arquitetos Associados
Lead Architects: Cintia Lins and George Lins
Location: Av. Maria Letícia Pereira, S/N, Lagoa Seca, Juazeiro do Norte – CE (Brasil)
Completion: 2018
Total built area: 964,09 sqm
Team: Gabriela Brasileiro, Camila Tavares, Hanna dos Santos, Samuel Melo, Alice Teles e Paula Thiers.
Structure in concrete and bricks
Photos by: © Joana França (www.joanafranca.com)
www.linsarquitetos.com.br


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature