19-04-2021

La Serpentine Gallery rouvre ses portes au public et Counterspace conçoit le Serpentine Pavilion 2021

Counterspace,

Londres,

Pavillons,

Serpentine Pavilion,

Le 19 mai, la Serpentine Gallery de Londres rouvre ses portes au public avec une nouvelle et importante rétrospective consacrée au photographe britannico-ghanéen James Barnor et avec la première exposition personnelle, hors des frontières des États-Unis, de la peintre new-yorkaise Jennifer Packer. Le 11 juin marquera l'inauguration du Serpentine Pavilion 2021, imaginé par le cabinet d'architectes Counterspace dirigé par Sumayya Vally.



La Serpentine Gallery rouvre ses portes au public et Counterspace conçoit le Serpentine Pavilion 2021

La Serpentine Gallery rouvre au public, une annonce libératoire après les fermetures imposées par le respect des règlementations visant à endiguer la pandémie de Covid-19. « Nous sommes ravis d'ouvrir à nouveau nos portes... » ont déclaré Hans Ulrich Obrist et Bettina Korek, respectivement directeur artistique et administrateur délégué de la Serpentine Gallery, en annonçant, qu'à compter du 19 mai, les espaces d'exposition de la Serpentine Gallery accueilleront le public avec deux expositions : une nouvelle et importante rétrospective consacrée au photographe britannico-ghanéen James Barnor et la première exposition personnelle, hors des frontières des États-Unis, de la peintre new-yorkaise Jennifer Packer. « ...Après plus d'un an d'incertitude, de séparation et de perte, nous avons une perspective renouvelée sur l'institution artistique en tant que lieu de connexion et de découverte. ». Celle annoncée par Hans Ulrich Obrist et Bettina Korek représente une nouvelle vison dans laquelle s'inscrit également le programme annuel d'architecture. « Le Serpentine Pavilion de cet été sera le premier construit dans notre nouveau monde, et le 20e depuis la fondation de l'initiative en 2000. Unissez-vous à nous dans les galeries et dans le parc - vous nous avez manqués ! »

Pour la première fois, depuis sa fondation en 2000, le Serpentine Pavilion a été confié, pendant deux années de suite, entre les mains du même cabinet d'architectes. En effet, en 2020, c'est le cabinet Counterspace de Johannesburg, dirigé par l'architecte Sumayya Vally qui avait été mandaté pour le projet. Suite à la mise à l'arrêt des activités culturelles pour limiter les effets de la pandémie et, donc, la fermeture de l'édition 2020, la mission a été reconfirmée au cabinet sud-africain et le pavillon accueillera ses visiteurs à compter du 11 juin 2021.
Le Serpentine Pavilion de Counterspace verra le jour à la suite d'une opération de synthèse et de collection d'espaces et lieux de Londres. L'architecte Sumayya Vally a expliqué que la pavillon sera le fruit d'un procédé d'addition et de soustraction, de superposition et de jonction de formes architecturales réalisées aussi bien avec des techniques de construction innovantes qu'avec des techniques locales. Les formes du pavillon seront inspirées des lieux, des produits manufacturés et des espaces qui font partie de la ville de Londres et qui sont notamment liés aux communautés migrantes et aux périphéries de la ville, parmi lesquelles : Brixton, Edgware Road, Barking et Dagenham et Hoxton.

« Nous avons toujours compté sur les lieux de rencontre pour nous réunir et ils nous manquent lorsqu'ils ne sont plus là. » a affirmé l'architecte Sumayya Vally en parlant du projet, « la COVID-19 a mis au point les thèmes du pavillon, ceux de la communauté et de la rencontre. Le pavillon lui-même a été conçu comme un évènement - la rencontre d'une variété de formes issues de toute Londres pendant la durée du pavillon. Ces formes sont empreintes de certains des lieux, des espaces et des produits manufacturés qui ont fait du soin et de la subsistance une partie de l'identité de Londres. Les pauses, les nuances et distinctions de couleur et les textures entre les différentes parties du pavillon rendent cette reconstruction et recomposition lisible d'un coup d'œil. Tel un objet, vécu à travers le mouvement, il possède une continuité et une consistance, mais la différence et la variation sont incorporées dans le geste essentiel à chaque étape. »
Des matériaux de nature variée, aussi bien à faible contenu technologique qu'à haute efficacité technologique, des formes et des finitions différentes, tout comme la mémoire de différentes parties de la ville conflueront toutes dans le Serpentine Pavilion pour créer des espaces où être ensemble et accueillir le riche programme des évènements estivaux de la Serpentine Gallery.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of Serpentine Gallery

Project: Serpentine Pavilion 2021
Design: Counterspace ( Sumayya Vally, Sarah de Villiers and Amina Kaskar) https://counterspace-studio.com/
Location: Londra UK
Date: 11 June – 11 October 2020

Captions
01. Serpentine Pavilion 2020 designed by Counterspace, Design Render, Exterior View © Counterspace
02. Drum Cover Girl, Erlin Ibreck, at Trafalgar Square, London. 1966. Courtesy Galerie Clémentine de la Féronnière
03. Serpentine Pavilion 2020 designed by Counterspace, Design Render, Interior View © Counterspace
04. Transfiguration (He’s No Saint), 2017 Oil on canvas 182.8 x 91.4 cm 72 x 36 inches Collection of Igor DaCosta and James Rondeau Photo: Jason Wyche


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature