26-05-2021

La 17e Exposition Internationale d'Architecture How will we live together? Biennale de Venise a été inaugurée

Hashim Sarkis,

Andrea Avezzù, Marco Zorzanello, Jacopo Salvi,

Venise, Italie,

Venice Biennale,

Depuis le 22 mai, la 17e Exposition Internationale d'Architecture de la Biennale de Venise a officiellement ouvert ses portes au public. Depuis le Teatro Piccolo Arsenale au cours de la conférence de presse, finalement en présence, le président Roberto Cicutto a mentionné les chiffres, en termes de participation, de l'édition 2021 et le grand effort collectif qui a rendu tout cela possible. Le commissaire, l'architecte Hashim Sarkis, en évoquant les thèmes de l'exposition, a insisté sur le besoin d'un nouveau contrat spatial susceptible de nous indiquer des possibilités différentes pour pouvoir vivre ensemble.



La 17e Exposition Internationale d'Architecture How will we live together? Biennale de Venise a été inaugurée

Lors de la conférence de presse de la 17e Exposition Internationale d'Architecture de la Biennale de Venise, qui s'est déroulée le 20 mai au Teatro Piccolo Arsenale, le président Roberto Cicutto a communiqué les chiffres, en termes de participation, atteints par l'édition 2021. Ces derniers ne doivent pas être lus en comparaison à l'édition passée, mais à la lumière des difficultés des deux dernières années.
Les chiffres sont ceux des 61 participations nationales, des 112 cabinets d'architectes participants, mais également des 7 000 personnes accréditées pour la préouverture, des 1 100 journalistes et des 5 500 billets vendus en ligne. Comme l'a fait remarquer le président Cicutto, ces chiffres représentent la grande satisfaction pour 'être là, après un an de pandémie, non seulement pour la liberté retrouvée, mais pour l'envie de participer à des discussions et thèmes fondamentaux pour éviter de reproduire les mêmes erreurs du passé.
Les deux mots qui sont revenus à plusieurs reprises dans la conférence de presse sont collaboration et communication. L'immense effort collectif dans l'ombre d'une manifestation internationale comme la Biennale est palpable, d'autant plus pendant des périodes exceptionnelles comme celles que nous vivons actuellement. La collaboration et l'aide réciproque à différents ordres et degrés, comme cela a été rappelé lors de la conférence de presse, deviennent eux mêmes des exemples de ce « How will we live together? » la question ouverte, titre de l'exposition.

L'architecte Hashim Sarkis explique qu'il n'a pas été demandé aux participants « comment la pandémie a changé l'architecture et comment l'architecture répondra ». Nous n'avons pas cherché de solutions pour la distanciation ou pour la réorganisation de l'espace, mais nous avons présenté des projets offrant des réponses à celles qui sont les causes concomitantes de la pandémie, telles que le changement climatique, les inégalités sociales, les migrations de masse, ainsi que la profonde polarisation politique qui est apparue ces 5-10 dernières années en Europe, aux États-Unis et dans de nombreuses autres régions du monde.

Des questions sociales, politiques mais également spatiales. « La politique et les politiques établissent les termes et les processus pour la vie collective, mais les personnes se réunissent dans l'espace et l'espace contribue à façonner et à transformer le contrat social établi » comme l'écrit Hashim Sarkis dans le texte de présentation de l'exposition. « Ce que je souhaitais partager avec vous et que je cherche à amener dans la discussion » ajoute l'architecte pendant la conférence de presse en faisant référence aux projets exposés « c'est la manière dont ces paramètres spatiaux, ces exercices spatiaux, cette imagination spatiale, sont susceptibles d'inspirer les changements futurs de la société et peuvent nous indiquer des possibilités différentes pour pouvoir vivre ensemble ». Le commissaire soutient en effet que les architectes : « possèdent la capacité d'apporter des réponses plus stimulantes que celles que la politique a jusqu'à présent offert dans une grande partie du monde ». Les raisons doivent être recherchées dans leurs capacités à impliquer différents acteurs et experts dans le processus de conception et de construction, mais aussi dans la capacité à imaginer des environnements et espaces différemment des normes sociales qui les dictent. « L'architecture est l'art de définir l'imprévisible » affirmait Paulo Mendes da Rocha, et Sarkis, en le rappelant, souligne comment celle-ci constitue une qualité des projets présents dans l'exposition, des architectures résilientes capables d'anticiper l'avenir.

(Agnese Bifulco)

All images courtesy of La Biennale di Venezia

La Biennale di Venezia
17th International Architecture Exhibition
How will we live together?
Curator: Hashim Sarkis
Date: (preview May 20th and 21st) May 22nd 2021 – November 21st 2021
Location: Giardini and Arsenale, Venezia - Italy.

Official website of the Biennale Architettura 2021: www.labiennale.org
Official hashtag: #BiennaleArchitettura2021 #HowWillWeLiveTogether


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature