02-12-2015

Foster+Partners agrandit et rénove le domaine de Château Margaux

Norman Foster,

Nigel Young,

Bordeaux, France,

Caves,

Restructuration,

Norman Foster et son cabinet se sont chargés de l’agrandissement et de la rénovation du domaine de Château Margaux, dans les environs de Bordeaux. Le nouveau chai, conçu par Norman Foster, s’inscrit dans la continuité des structures préexistantes datant du XIXe siècle.



Foster+Partners agrandit et rénove le domaine de Château Margaux

En 2009, Norman Foster et son cabinet se sont vu confier la mission de rénover les bâtiments de production du domaine bordelais de Château Margaux et de réaliser un ouvrage autonome pour accueillir un nouveau chai. Cette rénovation de Château Margaux par Foster+Partners a été inaugurée en juin 2015 à l’occasion même du bicentenaire du château. La collaboration entre un professionnel tel que Norman Foster - auteur de certains des plus grands chefs-d’oeuvre architecturaux des ces 30 dernières années - et le domaine de Château Margaux, qui représente pour les amateurs de vin l’un des plus grands crus du monde a beaucoup attisé la curiosité de la rédaction de Floornature qui s’est rendue sur place pour voir le projet.
L’un des plus grands défis pour les architectes intervenant sur des structures préexistantes chargées d’histoire et de prestige et héritières d’une tradition célèbre dans le monde entier est probablement de trouver les éléments de continuité de manière à ce que rien ne renie le glorieux passé mais, qu’en même temps, l’espace soit rénové et adapté aux nouvelles exigences de production viticole.

L’histoire architecturale du domaine de Château Margaux commence en 1810, date à laquelle le marquis de la Colonilla acquiert - suite paraît-il à une confiscation décrétée lors de la Révolution française - un domaine viticole déjà connu au XVIe siècle dont il souhaite valoriser les crus. Avant toute chose, il convoque à sa cour un célèbre architecte français, Louis Combes, auquel il commande la construction d’un château néoclassique, point de fuite de la perspective générée par la longue allée arborée menant au domaine. Un complexe de production conçu autour d’une grande cour accueillant les salles du chai et l'orangerie s'ajoute au sud-est. Bien qu’ils remontent au début du XIXe siècle, ces volumes ne peuvent pas être attribués à un architecte ou à un style spécifique. Comme l’affirme Norman Foster lui-même, ils expriment toutefois une architecture vernaculaire qu’ont en commun de nombreux ouvrages fonctionnels comme des ponts, des moulins à vent ou des digues qui ne restent anonymes que parce qu’ils sont le fruit du bon sens et des connaissances de l’époque.


C’est dans ce cadre que s’inscrit l’agrandissement sous forme de nouveau chai que Foster a réalisé pour le domaine de Château Margaux. L’ouvrage se distingue par une structure métallique composée d’une série de piliers prenant l’aspect fin et sinueux d’arbres dont les branches se prolongeraient dans une grille à modules triangulaires. Cette trame soutient le grand toit à quatre pans, dont la forme et le revêtement s’inspirent du toit du complexe voisin datant du XIXe siècle. Il s’en différencie cependant en termes de taille avec une hauteur permettant d’exploiter la ventilation naturelle ainsi générée sous la toiture. À cet endroit, l’espace se structure sur deux étages : un étage au rez-de-chaussée, revêtu de bois, abritant le chai et un étage de représentation, conçu comme un belvédère sur tout le domaine dont les façades nord et sud sont vitrées. Le toit s’offre au soleil matinal via plusieurs éléments vitrés insérés comme des puits de lumière. Aucune décoration n’a été prévue si ce n’est, pour reprendre les termes de Foster, « l’anonyme esthétique des parties structurelles », qui, bien que distinctes, ne contrastent pas avec les parties existantes en termes d’impact et de couleur. Tous les éléments sont perçus de manière continue, à l’instar de l’empreinte du bâtiment vu d’en haut, et c’est la raison pour laquelle le nouveau chai, situé à l’est, équilibre la composition d’ensemble.

Mara Corradi

Foster+Partners Design Team (Norman Foster, Taba Rasti, Narinder Sagoo, Pablo Urango, Manuel Fernandez, Jaime Valle, Stefan Popa, Ana Fernandez, Martinez Begoña, de Abajo Rosella Stina)
Foster+Partners Engineering Team (Roger Ridsdill Smith, Andrea Solignon, John Larkey, Arthur Lapeyrere, Chris Trott, Dorothee Woollard, Laura Smith, James Wroot, Wolfgang Muller, Umesh Patel)
Collaborating Architect: A3A Cabinet d’Architecture (Guy Tropres, Carolin Tropres, Anne Sophie Tropres)
Structural Engineer: Ingerop
Mechanical Engineer: Secath
Wine Making Engineer: Ingerop
Lighting Engineer: KEE
Lighting Consultant: Claude Engle Lighting Consultants
Location: Margaux, France
Client: SCA Château Margaux
Appointment: 2009
Construction Start: 2012
Projected Completion: 2015
Area (Gross): Refurbishment of existing orangery: 640 sqm
Refurbishment of existing winery: 1500 sqm
New Chai: 1,200 sqm
New Vinothèque: 1,430 sqm
Structure: Steel diagrid supported on tree-shaped columns for the new Chai, in situ and precast concrete in the Vinothèque and timber in the existing structures
Materials: Lime treated natural timber cladding, glass

Existing Winery:
Number of Floors: Single storey building
Building Height: 10m
Structure: Timber Structure
Materials: Lime treated natural timber cladding, glass

Vinothèque:
Number of Floors: Single storey building plus mezzanine
Building Height: 10m
Building Length: 70m
Structure: In situ and precast concrete
Materials: Lime treated natural timber cladding, glass, concrete

Sustainability: This building incorporates the thermal mass of the earth,
Together with its heavy concrete structure, to minimize energy
consumption required to keep the optimal thermal conditions
for the ageing of wine.

Photographies by Nigel Young

http://www.fosterandpartners.com
http://www.chateau-margaux.com/fr/


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×