09-06-2011

Film-Obrasdearquitectura : maison à Pilar

Film-Obras De Arquitectura,

Gustavo Sosa Pinilla,

Buenos Aires, Argentine,

Ville,

Ciment, Briques,

Les architectes de l'agence Film-Obrasdearquitectura ont réalisé une maison pour les vacances à Pilar, dans la province de Buenos Aires, sur le concept de l'authenticité du matériau, utilisé avec une finition brute pour en révéler la vraie nature. Cet édifice rend hommage à la brique et à ses potentialités expressives par rapport au paysage.



Film-Obrasdearquitectura : maison à Pilar
L'ouvrage le plus récent de Film-Obrasdearquitectura se dresse dans le quartier de Los Robles del Monarca, à Pilar, dans la banlieue de Buenos Aires. Il s'agit d'une maison pour les vacances où les briques et le ciment créent une composition formelle complétée par le paysage.
La façade principale et la plus surprenante est celle qui donne au sud-ouest sur le grand jardin, un lot de 600 mètres carrés, sur le côté est duquel se trouve la villa. L'alternance géométrique de pleins et de vides de cette façade donne une idée de la conception du bâtiment : le plan rectangulaire, dessiné par le sol en ciment poli, se divise en deux nefs, une principale et plus “représentative” et une secondaire plus technique. Celle publique, donnant sur le jardin, qui pénètre dans l'architecture par la grande façade perforée, contient le salon, la salle à manger et au bord la chambre ; la nef plus étroite est au contraire réservée à la salle de bains et à la cuisine liées aux installations. Aucun espace n'est défini sur le plan de façon nette et univoque, mais grâce à la disposition des murs de briques en C et en L qui forment des niches et créent des limites partielles. La nef principale se présente ainsi comme un long salon récréatif et celle secondaire comme un couloir de service. L'architecture sert partout de système d'ameublement : sur la façade est, la structure en ciment poli qui soutient le mur de briques se prolonge en effet à l'intérieur pour devenir une longue et grande étagère ; tous les autres murs de briques sont dessinés expressément pour contenir des fonctions différentes, de la simple embrasure à l'ensemble de la cuisine et à chaque élément de la salle de bains, qui se fragmente le long du couloir pour obtenir l'emplacement des lavabos et de la baignoire à l'intérieur des niches structurales. Si l'espace est divisé longitudinalement par les murs en suivant l'allure du plan et du sol en ciment, il est libre transversalement et délimité par des cloisons transparentes réalisées avec des portes mobiles en métal laquées gris. Ces dernières sont non seulement placées entre l'intérieur et l'extérieur, mais aussi dans des endroits précis de la maison où elles peuvent dicter les règles de la convivialité ou de l'intimité. L'exemple de la salle de bains -où les portes, si elles sont fermées, cachent la présence des sanitaires, si elles sont ouvertes, circonscrivent l'espace privé de la salle de bains avec la baignoire- est emblématique.
Ce système de fermeture et d'ouverture rend le vide très flexible et interprète l'architecture comme une place couverte située au milieu du paysage.
La brique apparente, qui fait penser à l'architecte uruguayen Dieste, associée au ciment rappelle l'architecture contemporaine indienne, où les volumes contrefaits s'infiltrent dans la verdure comme des fossiles sur lesquels la nature a le dessus.

Mara Corradi

Projet : Film-Obrasdearquitectura / Carlos Fernandez, Jorge Isaias, Gabriel Lanosa, Claudio Maslat
Commettant : un particulier
Lieu : Pilar, Buenos Aires (Argentine)
Projet des structures : Pedro Gea
Surface utile brute : 105 m²
Surface du lot : 600 m²
Début du projet : 2008
Fin des travaux : 2010
Structure en briques apparentes
Couverture en ciment
Sol en ciment
Photos : (c) Gustavo Sosa Pinilla

www.film-obrasdearq.com.ar

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×